May Lee

May Lee

Bonjour à toutes et tous.

Pourquoi ce blog et pourquoi ce nom ?

Commençons par l'explication sur le titre, "End Slate" signifie Clap de fin. Je trouvais le concept sympa sachant que c'est un terme spécifique, parce que l'on fait un avis après avoir vu le film, à la fin donc. Et pourquoi en anglais, car en tant que cinéphile je baigne littéralement dans la culture anglaise et américaine, parce que je regarde mes séries télévisées principalement en version originale sous-titrée et parce que j'ai passé mes diplômes dans plusieurs langues.

Quant au blog, j'avais déjà l'envie de le faire quand j'ai fait The Love Book avec mon amie Virginie, mais il me fallait voir d'abord si je me débrouillais bien pour pouvoir me lancer dans une seconde aventure. Ensuite j'ai aussi envie de retrouver facilement mes avis que je partage déjà dans mon groupe de lecture et de cinéma. J'ai déjà un peu chroniqué sur un site avec quelques copains, et j'ai aimé partager cette expérience avec eux. J'ai arrêté pour me consacrer à mon blog de lecture, maintenant qu'il est bien mis sur les rails, je peux me lancer dans mon autre passion chronophage.

Dans ma chambre de toute jeune fille j'avais mis au plafond des affiches de films récupérées dans mon cinéma, et j'étais abonnée au magazine Première ; je suis tombée dedans très vite et ça ne m'a jamais quitté. Pour celles et ceux qui me connaissent à travers mes avis de lecture sachez que je suis légèrement plus virulente en ce qui concerne les films, mais j'ai énormément de respect pour tous ceux qui font un film. Je suis d'ailleurs le genre de personnes qui reste jusqu'à la fin du générique, quand tous les noms défilent.

Mon blog

End Slate
Les articles du blog End Slate ont été partagés 230 fois


wallpaper-1019588
Charlie Heaton rejoint le casting de New Mutants signé Josh Boone
wallpaper-1019588
Kubo et l'armure magique
wallpaper-1019588
Première image officielle pour Serenity de Steven Knight
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche internationale pour Thor : Ragnarok de Taika Waititi
wallpaper-1019588
The Bad Batch (2017) de Ana Lily Amirpour
wallpaper-1019588
« Laissez bronzer les cadavres », un OFNI du cinéma français chargé à bloc.
wallpaper-1019588
The Square (2017) de Ruban Östlund
wallpaper-1019588
Coup de coeur pour La malédiction de la zone de confort