The Wandering Earth

The Wandering Earth
The Wandering Earth
Pourquoi voir The Wandering Earth ?
Débarqué sur Netflix en toute discrétion, The Wandering Earth n'est pas une mauvaise expérience, bien au contraire, Frant Gwo (The Adventures of Li Xianji, Mon vieux camarade de classe) et nous offre un spectacle grandiose qui n'a rien à envier aux blockbusters made in America.
Film de science-fiction chinois, The Wandering Earth est l'adaptation du roman court Terre errante de Liu Cixin, publié en 2000 mais seulement en début d'année 2020 en France, Terre errante nous place dans un monde où la Terre est sur le point d’être anéantie par l'explosion du Soleil, il est décidé de faire front commun pour modifier la trajectoire de la Terre pour éviter la catastrophe.
The Wandering Earth marque beaucoup de premières fois, le film de Frant Gwo est le premier blockbuster de science-fiction chinois, c'est également la première fois que dans un film chinois on voit la destruction de la ville de Pékin et de Shanghai.
Long métrage au budget estimé de 50 000 000 $, environs 319 595 000 de yuan renminbi (CNY), la monnaie chinoise, The Wandering Earth a clairement de grandes ambitions, nationale mais également internationale, produit par la China Film Group Corporation (Man of Tai Chi, Les Seigneurs de la guerre, Breaking News), la principale société de production du pays, et Alibaba Pictures (Mission impossible : Rogue Nation, Star Trek : Sans limites, Gemini Man), anciennement ChinaVision Medi, The Wandering Earth a été un immense succès.
En Chine, le film du réalisateur originaire de la province de Shandong, a engrangé pas moins de 620 000 000 $ sur le territoire chinois, ce score pharaonique place The Wandering Earth à la deuxième place dus films ayant le plus rapportés en Chine, le premier étant Wolf Warrior 2 de Wu Jing (Wolf Warrior, Legendary assassin) qui a rapporté plus de 850 millions de dollars en Chine.
Durant le tournage du film on a pu apercevoir quatre membres de l'Académie chinoise des sciences, ils ont assisté l'équipe du film afin d'être le plus crédible possible scientifiquement.
The Wandering Earth nous offre deux heures de grand spectacle, une aventure spatiale rempli de bravoure et d'effets spéciaux, les effets visuels du film on été réalisés par Base FX (Aquaman, Jurassic World), Black Nomad, Dexter Studios (Parasite, Space Sweepers), Pixomondo (Greenland, The Boys), Bottleship VFX (Shanghai Fortress, Space Sweepers), Macrograph et Bottleship VFX, les combinaisons et les armes ont été réalisés par Weta Workshop.
Comme les blockbusters américains, les super productions chinoises ont comme cahier des charges dans mettre plein la vue, The Wandering Earth ne déroge pas à la règle, le rythme est effréné, les effets spéciaux sont impressionnants et la musique est épique.
Au casting du film on retrouve Wu Jing (Shaolin, SPL : Sha po lang), Qu Chuxiao (The Yin Yang Master, Graduating), Li Guangjie (Motorway, Drug War), Ng Man-tat (Shaolin Soccer, Big Big Man), Zhao Jinmai (Chong sheng, Shao nian pai), Mike Kai Sui ( Seven Days, My Other Home).
Extrêmement généreux dans le spectacle, The Wandering Earth délaisse quelque peu son scénario et le traitement des personnages, le rythme est si soutenu qu'il ne laisse pas le temps au développement de ces derniers,le film est pensé comme un gigantesque spectacle où toute l'humanité lutte pour un objectif commun.
C'est d'ailleurs ce qui fait la particularité de The Wandering Earth, ici il n'y a plus d'appartenance nationale, l'unité mondiale prime sur l’individualisme sans toute fois perdre les différentes cultures humaines.
Visuellement impressionnant, The Wandering Earth n'est pas sans défauts mais il nous offre un divertissement de qualité qui enchaine les scènes spectaculaires à un rythme effréné, durant toute la durée du film les potentiomètres sont restés bloqués à fond, un spectacle généreux qui offre au spectateur ce qu'il est venu chercher, un divertissement hors normes qui va à deux milles à l'heure.

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Le Calendrier
wallpaper-1019588
Gillian Anderson au casting de The Pale Blue Eye signé Scott Cooper ?
wallpaper-1019588
Awkwafina au casting de Renfeld signé Chris McKay ?
wallpaper-1019588
David Dastmalchian au casting de Boston Strangler signé Matt Ruskin ?