Délicieux

Délicieux

Manceron, un cuisinier bourru mais au grand cœur (magnétique Grégory Gadebois) est limogé par son maître le duc de Chanfort (le toujours excellent Benjamin Lavernhe, notre Poitevin préféré). Pourquoi ? Pour avoir fait un mets dit vulgaire à ses yeux : un délicieux, sorte de petit chausson à la pomme de terre et à la truffe. Reclus dans sa campagne, Manceron perd tout espoir de cuisiner mais c'est sans compter de l'arrivée d'une femme étonnante et déterminée (la lumineuse Isabelle Carré) qui va lui redonner confiance en lui et par la même occasion entreprendre une idée révolutionnaire : créer un lieu de bouche ouvert à tous, le premier restaurant. Une idée pas tout à fait acceptée par tous.

Tous les papiers à propos de ce film ont utilisé - à bon escient certes - la métaphore filée culinaire. Je vais à mon tour y mettre mon grain de sel non sans sans grande originalité. 

Délicieux est un film qui éveille, il est vrai, les papilles. Filmé au plus près des visages dans des décors léchés évoquant les natures mortes de Chardin ; il ne serait donc pas permis pour nous autres profanes franchouillards, aimant la bonne table, de faire la fine bouche devant Délicieux. Car tout - des acteurs aux plats concoctés sous nos yeux - est un régal des sens ! En plus, il s'agit d'un film relatant des faits véridiques !

Bref, une chose est sûre, je vous recommande bien chaudement Délicieux. Un petit film savoureux se dégustant jusqu'à la dernière miette avant peut-être une gloutonnerie dans un bon restaurant du coin ! 

Partant.s ?

Partager cet article
Repost0

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche FR pour Le Dernier Duel de Ridley Scott
wallpaper-1019588
Premier trailer pour Licorice Pizza de Paul Thomas Anderson
wallpaper-1019588
[C’ÉTAIT DANS TA TV] : #27. Street Hawk
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : J’ai aimé vivre là