Bonne Mère

Bonne Mère

À la lecture du titre, on se dit "C'est un film sur Marseille ?" La réponse est bien sûr oui, mais surtout sur une mère courage, qui se bat pour sa famille. 

Deuxième long-métrage d'Hafsia Herzi, Bonne Mère présenté à Cannes 2021 dans la section "Un certain regard", a toutes les qualités pour être un bon film. En effet, la caméra se fait naturaliste et laisse la place au parler "franc", sans chichis. Et on peut dire que ça fuse de tous les côtés. Au premier abord on pense à son mentor Kechiche pour cette gestion de la parole cash. Et aussi par sa caméra qui filme langoureusement le corps de ses jeunes actrices. La comparaison s'arrête cependant là. Car Hafsia Herzi fait de son film sien. On aime voir comment elle s'approprie les quartiers Nord de Marseille, quartiers où la réalisatrice a elle-même vécu. Elle nous montre également le quotidien de cette mère, la cinquantaine et de ses enfants complètement "déboussolés". 

Bref, si vous voulez voir un film juste et bien réalisé, allez-y ! Il évite d'ailleurs tout misérabilisme, tâche ardue vu le sujet de ce long-métrage.

Pour finir, même si ce Bonne Mère est moins bon que Tu mérites un amour, il vaut le coup d'être visionné rien que pour le jeu de l'actrice non-professionnelle incarnant cette maman quinqua.

Bien mais sans plus, il manque un petit quelque chose pour être cueilli. 

Bonne Mère
Partager cet article
Bonne Mère Repost0

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : L’Événement
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Le Traducteur
wallpaper-1019588
Nouvelles images officielles pour Matrix Resurrections de Lana Wachowski
wallpaper-1019588
Nouvelles images officielles pour Spider-Man : No Way Home de Jon Watts