OSS 117 : Alerte Rouge en Afrique noire

OSS 117 : Alerte Rouge en Afrique noire

"Le vrai, l'unique, la légende !" 

La saga OSS 117 fait son grand retour au cinéma après 12 ans d'absence. On retrouve donc notre Hubert Bonisseur de la Bath (Jean Dujardin en grande forme), toujours aussi macho, misogyne et raciste : bref un ringard magnifique. Mais cette fois-ci - au lieu d'avoir un faire-valoir féminin - OSS 117 va mesurer son panache avec un autre agent secret, à savoir OSS 1001 incarné par l'irrésistible Pierre Niney (mon chéri d'amour : les vrais savent). Et on peut dire que ça décoiffe avec ce duo au sommet. 

Nicolas Bedos retranscrit bien l'univers eigthies si particulier, le générique de début est soigné (hommage bien sûr aux James Bond) et le Kenya est magnifiquement bien filmé. Alors oui, toutes les répliques à retenir sont dans la bande-annonce, mais le tout est plutôt plaisant. On rigole bien. On peut même dire que ce troisième film se hisse à la hauteur du premier et fait mieux que le second. D'ailleurs la fin en appelle un quatrième. 

Bref, une tranche de rires qui fait du bien même si ce n'est pas le film du siècle, loin de là. À voir, tout de même sur grand écran pour comme je l'ai dit plus haut, un souci de l'image bien faite.

OSS 117 : Alerte Rouge en Afrique noire
Partager cet article
OSS 117 : Alerte Rouge en Afrique noire Repost0

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : L’Événement
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Le Traducteur
wallpaper-1019588
Nouvelles images officielles pour Matrix Resurrections de Lana Wachowski
wallpaper-1019588
Nouvelles images officielles pour Spider-Man : No Way Home de Jon Watts