Cruella

 Cruella : méchamment branchée ! 

Cruella

Tout le monde connait Cruella, la célèbre styliste qui rêve d'un manteau en peau de dalmatiens.

Mais on ne connait pas son histoire. 

Alors revenons aux origines. Enfants, Estella était différente. Petite génie, adorant la mode, elle a du mal à se fondre dans le moule et à se faire des amis. Sauf 2 : Bandit, un chien de gouttière qu'elle a recueilli et Anita, la seule fille de l'école qui a voulu lui parler. 

Après des début périlleux, sa mère et elles partent de la campagne direction Londres. Elle vont chercher de l'aide auprès d'une amie de sa mère, mais tout ne se passe pas comme prévue et Estella va devoir affronter beaucoup d'épreuves.

Adulte, elle vit une vie loin de ses rêves mais une opportunité va bouleverser sa vie ! 

Et elle va devoir user de tout son génie pour arriver à ses fins ! 

Et voilà la toute nouvelle adaptation live pour un méchant Disney ! 

Cruella

A la différence de Maléfique, c'est une histoire qui se veut réelle, sans magie aucune si ce n'est celle de l'aventure de ses personnages.

Cruella

Cruella est avant tout Estella, une petite fille qui essaie de convenir au monde qui l'entoure, même si sous ses vêtements étriqués se cache une petite génie qui veut imposer sa patte artistique au monde. 

Alors qu'elle va lutter, perdre tout se qu'elle a, se sentir responsable pour un accident, elle va aussi rencontrer 2 personnes qui vont devenir sa famille et qui vont l'aider à réaliser ses rêves ! 

Mais avec les embuches, Cruella va prendre le pas sur Estella... et l'équilibre entre les deux sera déterminant pour la suite des évènements. 

Cruella

Cruella s'inscrit dans la ligne post Me Too que le cinéma propose en ce moment. Résolument féministe, passionnément mode et cruellement marrant. On ressort avec la banane de ce film et on se prend d'affection pour cette nouvelle version de la célèbre méchante ! 

Les gros plus du film sont en ses costumes ! C'est juste énormissime les différentes tenues de Cruella ! Que ce soient celle de la Baronne ou celle d'Estella, c'est un vrai défilé ! J'espère que la nomination aux oscars suivra ! 

La BO aussi est juste parfaite ! La musique et les différentes chansons du film sont excellentes ! 

Il y a des grands noms ! Pas moins que Nina Simone, The Clash, The Rolling Stone, Ike & Tina Turner, Florence & The Machine...  Méchament rock est parfaitement intégré à l'histoire ! 

La réalisation de Craig Gillespie est très bien. Dynamique, insolente, il rend hommage à cette méchante en construction. Il l'a rend humaine et permet de comprendre comment elle est devenue si Evil ! 

Quant au casting, c'est un régal de voir les Emma se battrent pour assouvir leurs désirs et leurs rêves.

Emma Stone se délecte de donner vie à Estella et Cruella. L'un pas si éloignée de l'autre, entre vouloir et pouvoir, elle va s'imposer en méchante évoluante.

Cruella

Emma Thompson est la Miranda Priestly du Londres des années 60 ! Elle est excellente en méchante styliste tyrannique et aime écraser le moindre humain sur son chemin.

CruellaQuelques autres noms sympathiques offrent des seconds rôles dynamiques et des noms qui vous rappelleront des personnages célèbres des 101 dalmatiens !

Joel Fry est Jasper, Paul Walter Hauser est Horace, Kirby Howell-Baptiste est Anita Darling et il y a aussi le charismatique Mark Strong.

Cruella

Au total, Cruella est une belle adaptation rock, stylée et chic de l'histoire de la célèbre méchante.

Entre morceau de choix et costumes de grand créateurs, on a deux monstrueuses actrices au top qui donnent vie à deux méchante iconiques ! 

On a presque envie d'une suite ! 

Bon film !

Bande annonce :



wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
Gillian Anderson au casting de The Pale Blue Eye signé Scott Cooper ?
wallpaper-1019588
Awkwafina au casting de Renfeld signé Chris McKay ?
wallpaper-1019588
David Dastmalchian au casting de Boston Strangler signé Matt Ruskin ?
wallpaper-1019588
House of Gucci