Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal

 Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal : Retour en adolescence en retrouvant nos guerrières ! 

Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal

Sailor Moon est une série télévisée arrivée dans nos écrans par Le Club Dorothée en 1993. Elle est l'adaptation du manga en 18 tomes de Naoko Takeushi. 

A l'origine, la série compte 200 épisodes pour 5 saisons et 3 films. (Et 5 épisodes spéciaux).

En 2014, sort Pretty Guardian Sailor Moon Crystal, série qui reprend l'histoire d'origine et qui est plus proche des mangas. Elle se situe entre la série et le manga. 

Les 3 premiers arc de la saga des guerrières de la Lune sont adaptés en 3 saisons et 39 épisodes. 

C'est donc le 4ième arc qui est adapté en 2 films de 120 min chacun. 

En France, les 2 premiers arc ont été doublé. Il nous manque donc la saison 3 mais pour ceux qui connaissent la série d'origine, ça ne pose pas de problème. (Elle devrait être diffusée sur Anime Digital Network).

Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal

Donc, je vais tenter un mini résumé pour vous plonger ensuite dans l'histoire de Pretty Guardian Sailor Moan Eternal.

"Usagi Tsukino est jeune adolescente gourmande, un peu feignante qui aime s'amuser. Un jour, elle rencontre un petit chat qui lui annonce qu'elle est une guerrière de la Lune : Sailor Moon. Elle est élue pour protéger la Terre. Après avoir trouvé plusieurs de ses amies Sailor, on découvre qu'elle est aussi la princesse Serenity, héritière du Royaume de la Lune. Au fil de ses aventures, on découvre qu'elle a de plus en plus de pouvoir et qu'elle a un amoureux qui est le prince de la Terre. Ils auront une fille qui viendra dans le passé pour sauver le futur. Après une ultime bataille contre les forces du mal, Le calme revient à Tokyo et Chibi Usagi va repartir vers le futur."

Place maintenant aux films et à l'arc Super S de Sailor Moon !

Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal

Avant de partir pour le futur, Usagi, Mamoru et Chibiusa vont au parc pour voir une éclipse de Lune. Pendant cet évènement, un vaisseau semble sortir de la partie obscure de la Lune. Le dead moon circus s'installe en ville. Et à sa tête la reine des ténèbre : Queen Nehelenia qui veut conquérir la Terre et la Lune ! Mais sur son chemin et celui du quartet Amazone, il y aura les guerrière sailor qui vont devoir trouver la force de continuer de se battre pour leurs rêves et ceux de la population de Tokyo ! 

Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal

Que ça fait plaisir ! 

Que ça fait plaisir de retrouver cet univers ! C'est plaisant, coloré, rigolo, plein de bon sentiments, mais aussi féministe puisqu'avant le courant actuel qui est le notre, les magical girls étaient les premières vraies super héroïnes ! Que ce soit Gigi, Creamy, elles ont été nos models de petites filles! C'était elles à qui l'ont voulait ressembler pour avoir du pouvoir, sauver le monde et ne pas être celles qui doivent être sauvées ! 

Dans les cours de récrées, dans les classes, dans le monde des années 80/90 on avait des héroïnes qui se lever, rallaient, avaient des vies normales mais aussi avaient une mission. Sauver la Terre.

Qui n'a pas rêvé d'avoir le pouvoir de se battre contre les méchants et les vaincre. Toute une génération d'enfants ont eu les meilleurs personnages pour s'identifier.

Sailor Moon a fait rêver toute la génération Club Dorothée. 

Elle avait beau geindre, ne pas vouloir faire ses devoirs, elle était courageuse et faisait passer les besoins des autres avant les siens ! 

Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal

Un vrai model pour beaucoup de jeunes ! 

Ici, on retrouve l'essence de l'histoire, avec toujours un ennemi qui arrive, qui convoite le pouvoir du cristal d'argent, les gentils qui arrivent et qui progresse chacun leur tour ...

On a toujours ces sentiments d'amitié, de différence, d'acceptation, d'amour, de famille qui sont si importants et si cher à nos héroïnes. 

Cette série a su aussi transmettre des valeurs qui manquent à pas mal de gens dans notre société actuelle !

Mais c'est plaisant de découvrir sous un autre format que le classique épisode de 20 min.

Les nouveaux dessins sont beaux et correspondent mieux à ce que propose Naoko Takeushi dans ses mangas.

Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal
Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal
Pretty Guardian Sailor Moon : EternalOn retrouve les transformations et les attaques en plus modernes et plus épurées.

La musique change, mais est toujours aussi entrainante. 

La structure de l'histoire correspond au manga, et est réduite par rapport à l'anime d'origine. (pas plusieurs combats pour un seul gros méchant).

C'est un plaisir de voir réellement l'histoire du manga prendre vie.

Alors le doublage peut etre un peu perturbant quand on et habitué à l'anime des années 90, mais on s'y fait vite. Et puis, bien qu'un peu aigues par moment, on a un doublage de qualité.

Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal

Au total, Netflix nous permet d'avoir accès à une saison 4 de Sailor Moon Crystal au niveau mondial.

On retrouve tout ce qui nous plait dans ce manga et cet anime dans les 2x120 minutes de pur bonheur des 2 films présentés comme 2 épisodes !

C'est un pur régale ue de retrouver Sailor Moon et toutes ses amies ! 

Maintenant, on espère très fort que Netflix nous donne la possibilité de voir les 3 premières saisons  !

Et on pris très très fort que le Japon nous fournisse l'ultime saison (la cinquième alias Sailor Star) rapidement ! 

En attendant, la fan en moi se réjoui et va profiter de ses dvd et de Netflix à fond ! 

Pouvoir du prisme lunaire TRANSFORME MOI !!! 

Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal

Bon film à toutes et à tous ! 

PS : Si vous voulez profiter du manga, il existe 3 éditions ! 

La première en 18 tomes, la seconde en 12 tomes (plus 2 sur les histoires courtes) et la troisième en cours de réédition en est à son 4ième tome ! Foncez ! 


Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal
Pretty Guardian Sailor Moon : Eternal

Bande annonce : 



wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
Gillian Anderson au casting de The Pale Blue Eye signé Scott Cooper ?
wallpaper-1019588
Awkwafina au casting de Renfeld signé Chris McKay ?
wallpaper-1019588
David Dastmalchian au casting de Boston Strangler signé Matt Ruskin ?
wallpaper-1019588
House of Gucci