Brooklyn Secret (2020) de Isabel Sandoval

Après "Senorita" (2011) et "Apparition" (2013) nouveau film de Isabel Sandoval qui est une réalisatrice philippine transgenre ayant signée certains de ses oeuvres Vincent Sandoval. Evidemment, au vu de l'histoire on ne peut qu'entrevoir une autobiographie...

Brooklyn Secret (2020) de Isabel Sandoval

Olivia est une clandestine et travaille comme aide à domicile auprès de Olga, une grand-mère russe. Alors qu'elle croyait pouvoir concrétiser un mariage blanc l'homme se rétracte fragilisant ainsi sa position. Elle fait la rencontre du petit-fils d'Olga avec qui une histoire semble naître mais Olivia a un secret... Olivia est incarnée par Isabelle Sandoval elle-même, la grand-mère Olga est interprétée par Lynn Cohen (dans son dernier rôle avant sa mort en février 2020) qu'on a pu voir dans de nombreux films ces vingt dernières années comme dans "Munich" (2005) de Steven Spielberg, "Sex and the City" (série TV 2000-2004 et Fiilm en 2008), et plus récemment "Hunger Games : l'Embrasement" (2013) de Francis Lawrence. Le petit-fils Alex est joué par Eamon Farren, assez peu connu, surtout vu dans des séries TV mais qui a obtenu un rôle principal dans "Love is Now" (2014) de Jim Lounsbury et aperçu dans "La Malédiction Winchester" (2018) des frères Spiering... Si le film la réalisatrice-scénariste-actrice principale récuse le côté autobiographique ("j'ai toujours été attirée par les femmes marginalisées dans les milieux socio-politiques difficiles") il n'en demeure pas moins que la dimension personnelle ne fait aucun doute, ne serait-ce que sur l'importance transgenre dans le scénario.

Brooklyn Secret (2020) de Isabel Sandoval

L'histoire est d'autant plus touchante quant on sait par quoi a pu passer la cinéaste dans son cheminement (immigration et transgenre). Dans un style très naturaliste Isabelle Sandoval décrit un quotidien difficile, angoissé par un retour au pays éventuel même si elle a une amie proche sur place. Mais si le drame est toujours là, survolant l'héroïne à chaque instant le récit n'est jamais lourd sur ce point, car avant tout la cinéaste raconte une histoire d'amour qui dépasse les frontières de la tolérance. Une histoire d'amour loin d'être anodine dans l'Amérique Trumpienne : une transgenre philippine clandestine avec un ouvrier socialement en difficulté ! Mais la cinéaste n'insiste jamais et reste constamment subtile jusque dans la sensualité au sein de ce jeune couple. Si l'évolution reste prévisible on apprécie le fait que la "crise émotionnelle" du twist soit évitée pour une pointe d'optimisme et une dose d'émotion. Après, l'idylle prend le dessus sur le côté politico-social ce qui atténue la portée qu'aurait pu avoir le film. Bon point également sur le choix de faire un film peu bavard, favorisant les pauses et temporisant la narration.

Brooklyn Secret (2020) Isabel SandovalBrooklyn Secret (2020) Isabel Sandoval

S'inscrire à la newsletter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :


wallpaper-1019588
L'Art du Mensonge (2020) de Bill Condon
wallpaper-1019588
Premier teaser trailer pour Comment je suis devenu super-héros de Douglas Attal
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #63. Lethal Weapon 3
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
Eurovision Song Contest : The Story of Fire Saga, l’hommage vire au désastre
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #86. The Fan
wallpaper-1019588
Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain, du 16 au 30 septembre 2020
wallpaper-1019588
FESTIVAL DU FILM JEUNE DE LYON du 18 septembre au 2 octobre 2020