Mort de Ian Holm

Aujourd'hui, le Septième Art, et le théâtre aussi, perd un de ses grands acteurs. Ian Holm est mort ce jour du 19 juin 2020 à l'âge de 88 ans.

Mort de Ian Holm

Né en 1931 dans la partie Essex du Grand Londres, Ian Holm Cuthbert a des parents écossais, d'un père psychiatre pionnier de la thérapie par choc électrique et d'une mère infirmière. Il avait un frère aîné qui est mort prématurément en 1943. Après plusieurs déménagement, la famille s'installe dans la petite ville de Worthing où le jeune Ian rejoint un troupe de théâtre amateur. Il rencontre l'acteur shakespearien Henry Baynton lors d'une visite chez le dentiste qui l'introduit à la Royal Academy of Dramatic Art en 1949. Mais il doit suspendre ses études l'année suivante pour effectuer son service militaire qu'il passe en Autriche où il atteint le grade de caporal suppléant. De retour il participe avec sa troupe théâtrale à une tournée aux Etats-Unis en 1952 avant d'obtenir enf in son diplôme en 1953.

Il joue au théâtre durant plusieurs années, mais devient un acteur particulièrement renommé après son entrée à la prestigieuse Royal Shakespeare Company en 1960.

Entre temps il ait apparu une première sur le petit écran dans la série TV "ITV Play of the Week" (1957), tandis que sa première apparition au cinéma est non créditée dans "Girls at Sea" (1958) de Gilbert Gunn. Mais il ne persévère pas sur grand écran et malgré quelques rôles à la télévision sa carrière reste essentiellement sur les planches.

Mort de Ian Holm

Il faut attendre quelques années avant qu'on le revoit dans un petit rôle dans "The Bofors Gun" (1968) de Jack Gold, suivi aussitôt de "L'Homme de Kiev" (1968 - ci-dessus) de John Frankheimer où il joue aux côtés de ses confrères Dirk Bogarde et Alan Bates. Cette même année, il participe à l'adaptation shakespearienne "Le Songe d'une Nuit d'Eté" (1968) de Peter Hall, patron de la Royal Shakespeare Company de 1960 à 1968, film dans lequel il joue avec d'autres acteurs prestigieux comme Helen Mirren et Diana Rigg.

Cette fois sa carrière au cinéma débute réellement, il n'arrêtera plus de tourner même s'il reste un acteur de seconds rôles durant plusieurs années.

Il joue ensuite un petit rôle (le président français Raymond Poincaré !) dans "A Dieu ! Que la Guerre est Jolie" (1969) de Richard Attenborough. Il retrouve ce dernier devant la caméra dans "Une Tête Coupée" (1971 - ci-dessous) de Dick Clement et une nouvelle fois sous sa direction dans "Les Griffes du Lion" (1972).

Mort de Ian Holm

Il rejoint le casting quatre étoiles de "Marie Stuart, Reine d'Ecosse" (1971) de Charles Jarrott où il joue aux côtés de Vanessa Redgrave, Glenda Jackson ou encore Trevor Howard. L'acteur se fait alors une spécialité des fresques au casting démesuré avec entre autre "Terreur sur le Britannic" (1974) et "La Rose et la Flèche" (1976) tous deux de Richard Lester, "Parole d'Homme" (1976) de et "Il était une fois la Légion" (1977) de Dick Richards.

Mais, sa carrière sur grand écran va prendre soudain de l'ampleur avec 6 années somptueuses semées de chefs d'oeuvres qui vont voir Ian Holm gagné une reconnaissance plus large à tous les niveaux.

Mort de Ian Holm

Ainsi, il va surprendre dans le cultissime "Alien - le Huitième Passager" (1979 - ci-dessous) de Ridley Scott. Il enchaîne ensuite "Les Chariots de Feu" (1981) de Hugh Hudson pour lequel il obtient le BAFTA et le prix spécial du meilleur second rôle, puis "Bandits Bandits" (1981) de Terry Gilliam où il incarne Napoléon.

Mort de Ian Holm

Il retrouve les cinéastes précédents pour de nouvelles réussites incontestables avec "Greystoke" (1984 - ci-dessus) de Hugh Hudson et "Brazil" (1985 - ci-dessous) de Terry Gilliam pour lesquels il est de nouveaux particulièrement remarqué.

Mort de Ian Holm

Acteur connu et reconnu, apprécié pour ses qualités humaines l'acteur multiplie les expériences et tourne également de plus en plus outre-Atlantique même si Shakespeare est toujours très présent comme le prouve les films "Henry V" (1989) de Kenneth Branagh et "Hamlet" (1990) de Franco Zeffirelli.

Néanmoins on peut citer aussi "Une Autre Femme" (1988) de Woody Allen, "Kafka" (1991) de Steven Soderbergh, "Le Festin Nu" (1991) de David Cronenberg avant de retrouver Kenneth Branagh pour "Frankenstein" (1994 - ci-dessous face à Robert De Niro).

Mort de Ian Holm

On s'aperçoit que sa filmo s'enrichit d'année en année, n'hésitant pas à jouer pour de jeunes réalisateurs, en tournant aussi pour d'autres pays comme la France, mais surtout en abordant tous les genres en passant par la comédie et la SF.

On continue à voir Ian Holm dans des films historiques comme dans "La Folie du roi George" (1994) de Nicholas Hytner et "From Hell" (2001) de Albert et Allen Hugues. Le thriller ou polar avec "Dans l'Ombre de manhattan" (1997) de Sidney Lumet et "De Beaux Lendemains" (1997) de Atom Egoyan. La comédie avec "Le Match du Siècle" (1999) de Mick Davis et "Une Blonde en Cavale" (2000) de Stephen Metcalfe. La SF avec "Le Cinquième Elément" (1997 - ci-dessous) de Luc Besson et "Existenz" (1999) de David Cronenberg.

Mort de Ian Holm

Sa notoriété va encore exploser au tournant du 21ème siècle, et va alors devenir aussi connu pour les nouvelles générations de spectateurs en étant de la grande aventure de la saga "Le Seigneur des Anneaux" (ci-dessous) de Peter Jackson. Il incarne Bilbon Sacquet dans "La Communauté de l'Anneau". Le succès phénoménal du film offre une popularité inédite à l'acteur qui le fait connaître du jeune public. Il reprend donc son rôle tout logiquement dans le troisième opus "Le Retour du Roi" (2003) dont le succès est de surcroît primé par pas moins de 11 Oscars !

Mort de Ian Holm

Ensuite il joue dans la chronique "Garden State" (2004) de et avec Zach Braff, le film catastrophe "Le Jour d'Après" (2004) de Roland Emmerich, les biopics "Aviator" (2004 - ci-dessous) de martin Scorcese et "Lord of War" (2005) de Andrew Niccol.

Mort de Ian Holm

Le destin est ainsi fait qu'on ne se surprend pas à voir Ian Holm reprendre son personnage désormais mythique de Bilbon Sacquet pour ce qui va rester ses dernières apparitions au cinéma. Il tourne donc une ultime fois dans les prequels au "Seigneur des Anneaux", soit "Le Hobbit : Un Voyage Inattendu" (2012) et "Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées" (2014 - ci-dessous) tous deux toujours signés de Peter Jackson.

Mort de Ian Holm

L'acteur deviendra Sir Ian Holm en 1990. Il a été marié quatre fois, après trois divorces il épouse en 2003 l'artiste Sophie Stempel qui fût une muse du célèbre peintre Lucian Freud.Il a eu cinq enfants de ses trois premières épouses.

Mort de Ian Holm

L'acteur aura tourné environ 100 films en 50 ans avec un nombre important de chefs d'oeuvres majeurs du Septième Art à son actif. Même s'il n'a pas joué de rôle principal la plupart du temps, il demeure un des seconds rôles les plus fameux du cinéma des annéés 80-2000. A jamais il restera l'androïde Ash, le capitaine Philippe d'Arnot, le baron Frankenstein et le hobbit Bilbon Sacquet.

L'acteur a eu un cancer de la prostate dont il a guéri en 2001. Il souffrait de la maladie de Parkinson depuis de nombreuses années. Ian Holm est mort à l'hôpital ce vendredi 19 juin 2020 à l'âge de 88 ans.


wallpaper-1019588
[Mostra de Venise 2019] “Gloria Mundi” de Robert Guédiguian
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
Anne Hathaway en vedette de la comédie dramatique French Children Don’t Throw Food ?
wallpaper-1019588
[Mostra de Venise 2019] Palmarès Officiel Complet
wallpaper-1019588
Eurovision Song Contest : The Story of Fire Saga, l’hommage vire au désastre
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #86. The Fan
wallpaper-1019588
Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain, du 16 au 30 septembre 2020
wallpaper-1019588
FESTIVAL DU FILM JEUNE DE LYON du 18 septembre au 2 octobre 2020