Iron Man 2 (2010) de Jon Favreau

Troisième film de l'univers de la MCU sorti en 2010, deux ans après le premier volet, la suite d'Iron Man, toujours réalisé par Jon Favreau s'offre une nouvelle aventure bien en deçà du premier film.

Tony Stark, Iron Man reconnu, profitant toujours autant de la vie est pourtant tiraillé par un problème, son cœur artificiel contamine son sang, l'empoisonnant doucement. A cela arrive un adversaire de taille, le fils d'un chercheur russe qui collabora avec Howard Stark. Le père scientifique russe, récemment décédé dans la misère, le fils a décidé de se venger et quoi de mieux pour y arriver que de trouver une collaboration heureuse avec le concurrent direct des industries Stark : Justin Hammer.

Le scénario n'est pas travaillé, c'est très simple du début à la fin, on s'attend à quasiment toutes les péripéties et on s'attend, surtout, à la fin. Un scénario lisse et téléphoné qui n'apporte que des questionnements sur la crédibilité de certaines scènes et du rapport entre le passé et le présent. Heureusement que l'on retrouve le rythme, les effets spéciaux impeccables et une bande son qui ont déjà fait le charme du premier film sans oublier l'humour et sarcasme pour souligner toute la complexité et le caractère du personnage principal.

Si la performance de Robert Downey Junior est toujours aussi plaisante dans l'incarnation de Tony Stark, on s'ennuie un peu des rivaux "potentiels" de celui-ci. Justin Hammer est interprété par Sam Rockwell ("La ligne verte", "Les associés"), personnage caricatural et assez pathétique, la performance est bafouée par une écriture du personnage plate et téléphonée. Mickey Rourke entre dans la peau d'Ivan Vanko jouant les gros bras avec peu de dialogues, point crédible ce nouveau méchant. Heureusement que les personnages secondaires prennent enfin leur place, Pepper Potts plantée par une Gwyneth Paltrow ("Shakespeare in love", "Two Lovers") a enfin un personnage qui se développe plus et qui s'impose tout le long du film. Don Cheadle quant à lui reprend le rôle de Rodey de manière exemplaire donnant plus de prestance et de charisme au personnage. Le film porte un intérêt majeur celui de faire rentrer d'autres personnages de l'univers Marvel avec principalement Scarlett Johansson ("La jeune fille à la perle", "Vicky Cristina Barcelona") encore un peu hésitante et mal doublée dans les scènes de combat mais on sent un personnage qui peut se développer et qui peut être intéressant ou encore le clin d'oeil à Captain America.

Un film moyen à voir pour la suite de l'univers Marvel.

Avis de Selenie ICI Note : Iron (2010) FavreauIron Man 2 (2010) de Jon Favreau Iron (2010) Favreau

wallpaper-1019588
Le Lion (2020) de Ludovic Colbeau-Justin
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
Nouvelle image officielle pour No Time To Die de Cary Fukunaga
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Lara Jenkins
wallpaper-1019588
Eurovision Song Contest : The Story of Fire Saga, l’hommage vire au désastre
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #86. The Fan
wallpaper-1019588
Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain, du 16 au 30 septembre 2020
wallpaper-1019588
FESTIVAL DU FILM JEUNE DE LYON du 18 septembre au 2 octobre 2020