Saludos Amigos

Saludos Amigos
Saludos Amigos
Saludos Amigos
Saludos Amigos

Pourquoi voir Saludos Amigos ?
Après deux long métrages techniquement remarquables, Blanche Neige et les Sept Nains et Pinocchio, Walt Disney tente pour la première fois d'élargir voir même de changer de public avec Fantasia, ce choix ne va ni plaire à son public d'origine et encore moins a celui qu'il voulait séduire, ce sera la seule et dernière fois que Walt Disney tente de changer de public.
Pour la première fois le studio aux grandes oreilles subit deux échecs d'affilié au box-office, Walt Disney voulait absolument reconquérir le cœur de ses premiers fans, Pinocchio était beaucoup trop sombre et est sorti à un moment peu propice et Fantasia était beaucoup trop en avance sur son temps, la solution pour reconnaître la gloire d'un Blanche Neige, réaliser quelque chose de simple, non pas sur le plan technique mais sur l'histoire, le choix s'est porté sur Dumbo.
Oeuvre touchante aux scènes mémorables, Dumbo avait la lourde tache d’être à la hauteur de ses aînés le tout avec un budget divisé par deux, personne n'y croyait et pourtant, Dumbo réussit non seulement à être un long métrage d'animation de qualité qui à traversé les générations grâce à ses qualités artistiques, mais également à être un succès économique, Dumbo a permis aux studios Disney de compenser les faibles recettes des deux précédents long métrages et de s'assurer un avenir plus radieux.
En 1942 sort Bambi, cinquième Classique d'animation des studios Disney, l'adaptation sur grand écran des aventures du petit faon devait succéder à Blanche Neige et les Sept Nains, sauf qu'après ce projet qui fut l'un des plus fous et ambitieux de l'histoire du cinéma, c'est Pinocchio qui succéda au premier long métrage d'animation des Studios Disney, le tournage de Bambi fut repoussé encore et encore, c'est seulement après la sortie de Fantasia, Le Dragon récalcitrant et Dumbo que Bambi voit enfin le jour sur grand écran.
Bambi est une petite révolution chez Disney, avant les animaux étaient représentés de façon caricaturale, désormais le réalisme prime, dans cette optique de réalisme, les animateurs de chez Disney ont accueilli au sein même des studios deux faons en provenance directe de la forêt de l’État du Maine pour pouvoir étudier leurs mouvements.
Le cinquième Classique d'animation des studios Disney est techniquement parfait, les différentes équipes techniques ont réalisé un travail énorme sur le réalisme et sur les décors, des décors très détaillés, les saisons sont retranscrites avec fidélité, la foret est un écrin de verdure où la vie est foisonnante et rayonnante en été et endormie en hiver pour mieux éclore au printemps, Bambi est l'un des Disney les plus émouvants, un film qui malgré les années n'a rien perdu de sa superbe.
Véritable succès aux Etats-Unis malgré l'entrée en guerre des américains, Bambi marque la fin du premier âge d'or de Disney, période qui s'étant de Blanche Neige à Bambi (1937-1942), il faudra attendre l’âge d’argent (1950-1967) pour que le studio aux grandes oreilles connaisse à nouveau le succès commercial et artistique.
Il faut donc attendre 1950 mais Bambi sort en 1942, les studios n'ont pas attendu huit ans sans rien faire mais la Seconde Guerre Mondiale n'a pas arrangée les affaires du studio d'animation, les gens ne vont plus au cinéma, Disney a du mal à rester à flot et doit se résigner à opérer des coupes drastiques dans les équipes de dessinateurs et d'animateurs, les budgets sont également réduits drastiquement.
Impossible dans ces conditions de livrer des longs métrages de qualités, Walt Disney a donc décider de créer des package films (compilations de court-métrages) pour maintenir les studios sous perfusion, un package films est un long métrage qui regroupe plusieurs court-métrages qui sont plus ou moins liés ensemble, souvent moins puisque qu'ils ont été pensés pour être indépendants.
Cette période est certainement la pire de l'histoire des studios Disney, on est loin des longs métrages techniquement irréprochables mais sans ces compilations les studios auraient probablement fermés, si on fait abstraction de ces courts métrages assemblés pour former un long métrage, prit un par un chaque court-métrage reste regardable c'est le cas de Saludos Amigos, 7ème long-métrage d'animation et le 6ème Classique d'animation des studios Disney, Saludos Amigos est la première compilation de Disney et le premier film à être diffusé en Amérique latine avant les États-Unis.
Sorti en 1942, Saludos Amigos est un mélange de prises de vues réelles et de séquences d'animation, l'intrigue du film se situe en Amérique latine, le long métrage est composé de quatre courts métrages d'animation et d'un documentaire qui relie les courts métrages entre eux.
L'histoire de Saludos Amigos est plutôt simple, un groupe d’artistes des studios Disney, composé de Donald Duck, Dingo, José Carioca et même Walt Disney, voyage à travers l'Amérique du Sud, à noter que c'est la seule fois que Walt Disney apparaît dans un Classiques Disney.
Avec ce voyage à travers l'Amérique du Sud le spectateur découvre la culture sud américaine, une carte postale animée qui aurait eu sa place dans une agence de voyage, les quatre courts-métrages de Saludos Amigos embarquent dans différents pays d'Amérique du sud, Argentine, Chilie, Brésil et le Pérou en compagnie de Donald, Dingo et José Carioca.
Saludos Amigos est un Classiques Disney mais il ne possède pas les qualités de ses aînés, néanmoins il mérite d’être vu, il fait partie intégrante de l'histoire des studios et puis ces courts métrages sont sympathiques à regarder même si les long métrages techniquement remarquables sont loin.


Mélange de prises de vues réelles et de cartoons, Saludos Amigos marque un tournant dans la machinerie bien huilée des Studios Disney, la qualité des grands longs métrages n'est plus là mais les film Disney sont toujours à l'affiche, une présence vitale pour le studio qui traverse une tempête mondiale, Saludos Amigos n'est pas dans la lignée de ses prédécesseurs mais il ne joue pas non plus dans la même cour et reste tout de même un film d'animation divertissant.



La première compilation signée Disney
Saludos Amigos

Synopsis :


Un groupe d’artistes des studios Disney, composé de Donald Duck, Dingo, José Carioca et Walt Disney, voyage à travers l'Amérique du Sud.
Saludos Amigos

Anecdotes :


Saludos Amigos a été nommé à l'Oscar de la meilleure adaptation pour un film musical, de la meilleure chanson originale et l'Oscar du meilleur son.Saludos Amigos
L'avant première mondiale a eu lieu le 24 août 1942 à Rio de Janeiro.
Saludos Amigos
Le film a été réalisé par Norman Ferguson, assisté par Wilfred Jackson, Bill Roberts, Jack Kinney et Hamilton Luske.Saludos Amigos

Avec 42 minutes, Saludos Amigos est à ce jour le plus court des longs métrages de Disney.

Saludos Amigos
Saludos Amigos est le premier film à être diffusé en Amérique latine avant de l'être aux États-Unis.Saludos Amigos

Affiches

Saludos Amigos
Saludos Amigos
Saludos Amigos


Pour (re) voir Saludos Amigos en haute définition
Saludos Amigos

wallpaper-1019588
Le Grand Bazar
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Art of Self-Defense
wallpaper-1019588
LES PLUS BELLES ANNÉES D’UNE VIE (Concours) 5 places de cinéma à gagner
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Nicky Larson Private Eyes
wallpaper-1019588
La vie est un long fleuve tranquille
wallpaper-1019588
Personnages du sexe opposé
wallpaper-1019588
Box-office US du week-end du 10/01/2020 : Sam Mendes détrône (enfin) Star Wars !
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS À MES 80ϟs] : #90. Texas Chainsaw Massacre II