Spider-Man : Far From Home (2019) de Jon Watts

23ème film de l'Univers Cinématographique Marvel et 11ème et dernier de la Phase III il fait suite directement au récent "Avengers : Endgame" (2019) des frères Russo qui n'est donc pas le dernier, certains ayant pensés que ce nouveau Spider-Man après "Spider-Man : Homecoming" (2017) était le 1er de la Phase IV. Néanmoins, ce nouvel épisode de l'Homme-Araignée annonce pourtant un nouveau monde et de nouvelles perspectives, après la mort du mentor Iron Man le jeune Peter Parker. Spider-Man va être le premier des super-héros à se confronter au "Multivers", soit une multitude d'univers différents dont les portes on été ouvertes suite au claquement de doigts de Thanos dans "Avengers : Infinity War" (2016) des frères Russo... Co-production Disney/Marvel/Sony/Columbia dû aux soucis de droits d'adaptation compliqués, les commandes sont toujours aux mains du réalisateur Jon Watts dont les films (2014) et (2015) avaient impressionné les producteurs. Idem, on retrouve également les scénaristes Chris McKenna et Erik Sommers qui ont entre temps signé "Ant-Man et la Guêpe" (2018) de Peyton Reed. Mais surtout on retrouve la plupart des acteurs et personnages avec dans le rôle titre Tom Holland qui assure lui-même la plupart de ses cascades grâce à ses capacités athlétiques.

Spider-Man : Far From Home (2019) de Jon Watts

A ses côtés on retrouve donc Samuel L. Jackson/Nick Fury, Jon Favreau/Happy Hogan, Marisa Tomei/Tante May, Cobie Smulders/Maria Hill, Angourie Rice/Betty et Zendaya/MJ. Et enfin, le nouveau venu Jake Gyllenhaal alias Mysterio dans son premier film de super-héros après l'avoir vu en salle dans "Wildlife - une Saison Ardente" (2018) de Paul Dano et sur Netflix dans "Velvet Buzzsaw" (2019) de Dan Gilroy... Ce Spider-Man ressemble plus à un 1er de la Phase IV qu'un dernier Phase III, d'abord parce que l'Infnity War a eu son Endgame, ensuite parce que l'Homme-Araignée semble devoir s'imposer comme le nouveau leader des Avengers et surtout on sait d'ores et déjà que la Phase IV va voir de multiples univers se croiser et s'entrecroiser dont la Terre-616. Tom Holland alias Spider-Man précise : "Dans ce film, Mysterio est mon nouveau meilleur ami. Nous faisons équipe pour combattre ces créatures, les Elémentaux, qui ont traversé une faille dimensionnelle apparue après que Thanos ait claqué des doigts avec son gant."... Première chose, le producteur maison de chez Marvel, Kevin Feige a déclaré : "Le costume de Spider-Man est probablement, sans exagération, l'un des plus grandes réussites de l'histoire de la conception graphique." ... Assurément ! Si on parle bien du sublime bijou technologique fortement inspiré par un certain Iron Man, mais malheureusement on le voit à peine dans ce film-ci, remplacé par des costumes "classiques" et une sorte de combi noire façon ninja. Pour en revenir au film à proprement parlé, l'histoire met un peu trop de temps à se mettre en place parasité par le choix, certe assumé, d'étoffer la partie teen movie et ses idylles adolescentes un peu niaises (pléonasme ?!).

Spider-Man : Far From Home (2019) de Jon Watts

Oui Peter Parker reste un ado donc logique me direz-vous, mais c'est aussi et avant tout un film de super-héros et la première heure s'attarde beaucoup sur la vie lycéenne (prof, copain-copine, visite... etc...). Sur 2h10 la moitié est ainsi focalisé sur un voyage péri-scolaire lycéen (illogique d'ailleurs, une classe entière se paie un voyage de ce coût ?!) avec, parfois, la sensation qu'on a deux films en un. Par contre l'humour fonctionne plutôt bien contre balançant le côté mièvre qui n'apporte franchement pas d'émotion de surcroît. La partie Mysterio est d'une bien meilleure saveur. Le suspense à deux sous sur Mysterio (on sait tous qu'il va être le vrai méchant !) est aussi vain qu'inutile et, d'ailleurs, le film prend réellement son envol après le twist (si on peut appeler ça comme ça !) soit après plus d'une moitié de film. Jake Gyllenhaal assure un Mysterio mégalo et timbré tandis que le plan machiavélique est solide, inventif et prenant avec en prime des effets spéciaux de haut vol. Ajouté à cela une nouvelle histoire d'amour qui ne manque pas de sel (pas celle de héros !) et, surtout, un Nick Fury dont les dernières aventures Avengers semble avoir un peu chamboulé mine de rien. Le pire dans tout ça reste la stupide incohérence de la fin, Peter Parker réutilise un objet nommé EDITH alors que ça ne devrait plus être possible. On reste donc partagé sur cette suite qui ne manque pas d'idées mais qui a des difficultés à assurer sur tous les plans et à rester fluide ; ainsi le mystère Mysterio n'en est pas un et le teen movie est s'impose un peu trop, mais l'entrée en matière du multivers est judicieux, le plan de Mysterio particulièrement bon et force est de constater qu'on passe un bon moment.

Note :

Spider-Man From Home (2019) WattsSpider-Man From Home (2019) Watts

wallpaper-1019588
Podcast – C’est Super Culte : Tom Cruise
wallpaper-1019588
Shazam !
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Okko et les Fantômes
wallpaper-1019588
LES PLUS BELLES ANNÉES D’UNE VIE (Concours) 5 places de cinéma à gagner
wallpaper-1019588
Give Me Liberty : Les détours du rêve américain
wallpaper-1019588
Le Roi Lion (2019) de Jon Favreau
wallpaper-1019588
Box Office US du week-end du 19/07/2019 : Simba rugit sur le trône de leader du B.O. !
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS À MES 80ϟs] : #50. Rocky III