Un Hold-Up Extraordinaire (1966) de Ronald Neame

Après des films comme "L'Inconnu de Las Vegas" (1960) de Lewis Milestone, "La Panthère Rose" (1964) de Blake Edwards, surtout "Topkapi" (1964) de Jules Dassin et ses Oscars et "Comment Voler un Million de Dollars" (1966) de Wylliam Wyller, cette série d'une nouvelle vague de films de "braquage" amène le studio Universal à lancer ce projet afin de surfer également sur cette mode. Adapté d'une histoire de Sidney Carroll intitulé "Gambit", auteur auquel on doit l'excellent "L'Arnaqueur" (1961) de Robert Rossen, le scénario est toutefois confié à Jack Davies vétéran hollywoodien et du tout jeune Alvin Sargent qui terminera sa carrière des décennies plus tard en signant les scénarios de "Spider-Man 2 et 3" (2004-2007) de Sam Raimi et "The Amazing Spider-Man" (2012) de Marc Webb !... La réalisation revient à Ronald Neame, relativement méconnu aujourd'hui il aura signer pourtant des films comme "Trois Dames et Un As" (1952), "Les Fanfares de la Gloire" (1960), "L'Aventure du Poséïdon" (1972) et "Le Dossier Odessa" (1974)... "Gambit" est un terme issu des échecs et fait référence au sacrifice d'un pion pour obtenir un avantage positionnel à l'ouverture du jeu. Dans cette histoire le Gambit est donc Nicole Chang, choisie et embauchée par Harry Tristan Dean pour approcher le riche Shahbandar dont la défunte épouse ressemble à s'y méprendre à Nicole...

Un Hold-Up Extraordinaire (1966) de Ronald Neame

Le film tourne essentiellement autour de ces trois personnages. L'arnaqueur Harry est interprété par Michael Caine alors en pleine ascension après les succès "Zoulou" (1964) de Cy Enfield, "Ipcress - Danger Immédiat" (1965) de Sidney J. Furie et "Alfie le Dragueur" (1966) de Lewis Gilbert. Sa partenaire Nicole est incarnée par Shirley Maclaine elle aussi au sommet depuis quelques années surtout après les succès de "La Garçonnière" (1960) et "Irma La Douce" (1963) tous deux de Billy Wilder. Et enfin, le riche Shahbandar est joué par Herbert Lom, acteur expérimenté abonné aux rôles de méchants ou ambigus de "Les Forbans de la Nuit" (1947) de Jules Dassin à "Dead Zone" (1983) de David Cronenberg en passant par "Guerre et Paix" (1956) de et (1961) de Anthony Mann... Le film débute par une première partie un peu déstabilisante avec une Nicole/Maclaine de marbre à tel point qu'on pourrait penser que le film va être décevant. Mais justement la première qualité du film est de surprendre via un subterfuge classique mais diablement efficace où le plan fantasmé par Harry/Caine va s'avérer bien moins calculé que prévu et notamment à cause d'une Nicole/MacLaine bien plus pétillante et bavarde que ce ne l'était imaginé au début l'arnaqueur. On notera également la tenue de Shahbandar /Lom qui montre finalement un certain amateurisme du "maestro" Harry/Caine.

Un Hold-Up Extraordinaire (1966) de Ronald Neame

La seconde très bonne idée est de faire du "méchant/victime" un personnage bien plus intelligent et bien moins dupe que se l'était également imaginé Harry/Caine, et qui change des méchants habituels dans ce genre de film. Ces deux paramètres sont les atouts maîtres de ce film de braquage dont l'humour repose donc sur un plan qui se déroule qu'avec des accrocs ! Le côté exotique ajoute évidemment un côté kitsh plaisant malgré qu'il manque au film une dimension moins engoncé que les studios dans lequel le film a été tourné. Plus d'espace et et de décors aurait irrémédiablement donné de l'ampleur et de souffle à l'ensemble. Ronald Neame signe néanmoins une comédie rythmé à l'intrigue bien ficelée et un trio d'acteurs remarquables dont une Shirley Maclaine malicieuse à souhait. Un très bon film donc, qu'on préférera, et de loin, à son remake "Gambit - Arnaque à l'Anglaise" (2013) de Michael Hoffman.

Note :

Hold-Up Extraordinaire (1966) Ronald NeameHold-Up Extraordinaire (1966) Ronald Neame

wallpaper-1019588
Nouvelle image officielle pour No Time To Die de Cary Fukunaga
wallpaper-1019588
Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald
wallpaper-1019588
Les ciné-concerts, ça vaut quoi ?
wallpaper-1019588
[COOKIETIME A ANNECY] : Jour 5
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS À MES 80ϟs] : #81. Beverly Hills Cop II
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Color Out of Space
wallpaper-1019588
Joseph campbell & star wars
wallpaper-1019588
Bande annonce VF pour Bloodshot de Dave Wilson