Mort de l'actrice Machiko Kyo

Ces jours précédents Cannes sont bien funestes... Après Brisseau et Doris Day, c'est au tour d'une grande actrice japonaise de nous quitter. Machiko Kyo est morte ce 12 mai à l'âge de 95 ans.

Mort de l'actrice Machiko Kyo

Née en 1924 à Osaka, fille unique de son vrai nom Motoko Yano, est élevée par sa mère et sa grand-mère après que le papa ait quitté la famille alors qu'elle n'a que 5 ans. A l'âge de 12 ans elle intègre la fameuse école Osaka Shochiku Kagekidan et prend à cet instant le pseudo Machiko Kyo avec lequel elle deviendra célébre.

Il semble qu'elle ait obtenu un petit rôle non crédité dans "Trois Générations de Danjuro" (1944) de Kenji Mizoguchi mais les sources restent peu sûres. Plus officiellement, le site IMDB confirme un premier film avec "Hanakurabe Tanuki Goten" (1949) de Keigo Kimura... Rôle obtenu après avoir rencontré le producteur Masaichi Nagata président de la société DAIEI depuis 1945. Rencontre décisive puisque le producteur va débaucher la jeune comédienne de son école Shochiku pour l'embaucher au sein de sa société de production.

Machiko Kyo va devenir la protégée (et pas que !) de Masaichi Nagata qui va imposer son actrice pour en faire une star.

Elle tourne beaucoup les premières années dont près d'une dizaine avec le réalisateur Keigo Kimura mais c'est avec le chef d'oeuvre "Rashomon" (1950 - ci-dessous) de Akira Kurosawa où elle a pour partenaire Toshiro Mifune qu'elle connait le succès et la reconnaissance.

Mort de l'actrice Machiko Kyo

Elle tourne ensuite avec les plus grands réalisateurs japonais de la génération... Citons "Les Habits de la Vanité" (1951) de Kozaburo Yoshimura, "Les Contes de la Lune vague après la pluie" (1953 - ci-dessous) de Kenji Mizoguchi lauréat du Lion d'Argent à la Mostra de Venise, "Frère Aîné" (1953) de Mikio Naruse, "La Porte de l'Enfer" (1953) de Teinosuke Kinugasa lauréat de la Palme d'Or à Cannes et de l'Oscar du meilleur film étranger, puis enfin "L'Impératrice Yang Kwei-Fei" (1955) de Kenji Mizoguchi.

Mort de l'actrice Machiko Kyo

Tous ces films la portent au sommet du star-system japonais où elle devient une star majeure, mais lui permet aussi de lui ouvrir les portes au niveau international.

Ainsi elle est choisie pour incarner la geisha Lotus Blossom dans le film hollywoodien "La Petite maison de Thé" (1956 - ci-dessous) de Daniel Mann où elle a pour partenaire Marlon Brando et , qui lui vaut une nomination au Golden Globe de la meilleure actrice.

Mort de l'actrice Machiko Kyo

Etonnament l'essai n'est pas transformé et l'actrice ne renouvellera pas l'expérience hors frontières nippones.

Mort de l'actrice Machiko Kyo

Elle poursuit donc au Japon, tournant un grand nombre de films... "La Rue de la Honte" (1956 - ci-dessus) de Kenji Mizoguchi qui est le dernier film du cinéaste, "Le Trou" (1957) et "L'Etrange Obsession" (1959) tous deux de Kon Ichikawa ce dernier film étant lauréat du Prix du Jury à Cannes 1960, "Herbes Flottantes" (1959 - ci-dessous) de Yasujiro Ozu qui est en fait son auto-remake de son film de 1934, "La Princesse Errante" (1960) de Kinuyo Tanaka puis "Le Fils de Famille" (1960) de Toyoko Yamakasi.

Mort de l'actrice Machiko Kyo

Elle ralenti drastiquement ses tournages après, si elle a tourné environ 90 films entre 1949 et 1984, la très grande majorité est déjà derrière elle, qualitativement et quantitativement.

On citera pourtant "La Grande Muraille" (1962 ci-dessous) de Shigeo Tanaka, "Sueur Douce" (1964) de Shiro Toyoda, "Le Visage d'un Autre" (1966) de Hiroshi Teshigahara, "Nuée d'Oiseaux Blancs" (1969) de Yasuzo Masumura, "Yoba" (1976) de Tadashi Imai...

Mort de l'actrice Machiko Kyo

Son dernier film est "Kesho" (1984) de Kazuo Ikehiro, mais elle apparaîtra une dernière fois à la télévision dans la série TV "Haregi, Koko Ichiban" (2000).

Machiko Kyo reçoit en 2017 un Japan Academy Prize pour l'ensemble de sa carrière lors de la 40ème Edition de la cérémonie.

Mort de l'actrice Machiko Kyo

L'actrice ne se mariera jamais et n'aura pas d'enfant. Sa relation amoureuse avec son pygmalion Masaichi Nagata est par contre de notoriété publique.

Machiko Kyo est morte ce dimanche 12 mai 2019 à l'âge de 95 ans des suites d'une crise cardiaque dans un hôpital de Tokyo.


wallpaper-1019588
Le Testament Caché (2016) de Jim Sheridan
wallpaper-1019588
L'Homme du Peuple
wallpaper-1019588
Réflexion #13 – Doit-on nécessairement aimer un chef d’oeuvre ?
wallpaper-1019588
Top 5 des performances de Christian Bale
wallpaper-1019588
Suspiria (2018) de Luca Guadagnino
wallpaper-1019588
MATTHIAS & MAXIME (Critique)
wallpaper-1019588
[Cannes 2019] Jour 9 : Nés à Cannes
wallpaper-1019588
Terminator : Dark Fate : Première bande annonce !