Mort de Doris Day

Après Jean-Claude Brisseau on apprend la mort de la star hollywoodienne Doris Day survenue ce 13 mais 2019 à l'âge de 97 ans.

Mort de Doris Day

Née en 1922 à Cincinnati (Ohio) Mary Ann Von Kappelhoff a toujours cru être née en 1924 ! En effet, ce n'est qu'à ses 95 ans qu'elle a appris être née en 1922 après que Associated Press ait pu retrouver son acte de naissance !

La jeune Mary Ann est la fille d'émigrés allemands, mère au foyer et père professeur de musique et chef de choeur. Elle a un frère plus âgé, et n'aura pas connu un second frère décédé avant sa naissance. Très jeune elle se destine à la danse pour laquelle elle développe un talent certain. Dès le milieu des années 30 elle forme un duo avec Jerry Doherty avec qui elle se produit localement.

Malheureusement, elle est victime d'un grave accident de voiture en 1937 qui lui casse la jambe. La malchance se poursuit, quand elle rentre chez elle en béquille elle rechute en glissant sur un tapis et se recasse la jambe ! Il lui faudra plusieurs mois de convalescence pour guérir, tandis que ses chances pour devenir danseuse professionnelle disparaissent. Néanmoins, c'est lors de sa convalescence qu'elle écoute beaucoup la radio et se met à chanter les chansons de jazz et de blues, notamment et surtout Ella Fitzgerald. Décelant un un talent, sa mère lui paie des cours, trois leçons par semaine alors que la prof ne facturait qu'une séance. Pendant sa convalescence, elle perdit également son chien Tiny écrasé par une voiture alors qu'elle se promenait avec en béquille. Cet événement est d'une importance capitale pour la future star, elle deviendra une farouche militante pour le droit des animaux.

Après près d'un an de convalescence et de cours, elle obtient un emploi de chanteuse pour une émission radio chez WLW, ainsi que dans un restaurant local. Elle rencontre alors Barney Rapp, qui après avoir auditionné plus de 200 chanteurs, engage celle qui prend alors comme pseudo Doris Day en 1939.

Mort de Doris Day

C'est en travaillant avec le groupe de Bob Crosby qu'elle rencontre le tromboniste Al Jorden qu'elle épouse en 1941. Son époux s'avère être maladivement jaloux et violent, l'agressant par ailleurs "mentalement et physiquement" alors qu'elle était enceinte. Elle divorce en 1943.

Doris Day travaille alors avec plusieurs groupe avant d'enregistrer son premier disque "Sentimental Journey" (1945), une chanson qui connait un énorme succès notamment parce qu'elle appelle au désir de démobilisation des soldats après l'armistice de 45.

Mort de Doris Day

Doris Day devient une chanteuse connue, classant 12 de ses 42 chansons avec le groupe Les Brown dans le Top Twenty Countdown, liste des chansons considérées comme les plus populaires passant à la radio. Elle épouse George Weidler, saxophoniste du groupe Les Brown

Son succès populaire à la radio lui permet de faire son premier long métrage avec "Romance à Rio" (1948 - ci-dessous) de Michael Curtiz. Elle signe ensuite un contrat avec la Warner pour 7 ans (1948-1954). Elle tourne dans tous les genres mais ses films restent essentiellement des films musicaux où ses talents de chanteuses sont mis en avant. Beaucoup de films familiaux également où l'actrice-chanteuse s'impose surtout comme une femme vertueuse, exemple de la femme américaine.

Mort de Doris Day

A ses débuts elle tourne beaucoup avec les mêmes réalisateurs. Par exemple 6 films de David Butler dont "La Maîtresse de Papa" (1953) et "La Blonde du Far-West" qui raconte en chanson la légende de Calamity jane, puis 4 films avec Michael Curtiz à commencer par le sublime "La Femme aux Chimères" (1950 - ci-dessous) de Michael Curtiz où elle a pour partenaire Kirk Douglas et Lauren Bacall.

Mort de Doris Day

Elle épouse un troisième mari (après un second divorce en 1949), son manager Marty Melcher avec lequel elle aura un fils, Terry.

Presque plus surprenant, elle devient une blonde parmi les blondes avec le film "L'Homme qui en savait Trop" (1956 - ci-dessous) de Alfred Hitchcock avec James Stewart. Elle gagne ainsi ses galons d'actrice, alors qu'elle n'a jamais prévu de devenir actrice, elle qui rêvait avant tout d'être danseuse.

Mort de Doris Day

Elle tourne ensuite "Le Père malgré lui" (1958) de Gene Kelly, mais surtout "Confidences sur l'Oreiller" (1958 - ci-dessous) de Michael Gordon où elle a pour partenaire Rock Hudson dont elle va devenir très proche. Elle retrouvera son ami dans les films "Un Pyjama pour Deux" (1961) de Delbert Mann et "Ne m'Envoyez pas de Fleurs" (1964) de Norman Jewison.

Mort de Doris Day

Elle tourne de moins en moins, tandis qu'elle enregistre toujours autant d'albums, dont elle chante toujours ses chansons dans ses films.

On peut encore citer "Pousse-toi Chéri" (1963) de Michael Gordon, "La Blonde défie le FBI" (1966) de Frank Tashlin, le western"Le Ranch de l'Injustice" (1967 - ci-dessous) de Andrew V. McLaglen.

Mort de Doris Day

Son dernier long métrage est "Il y a un Homme dans le lit de Maman" (1968 - ci-dessous) de Howard Morris... Année dramatique puisqu'elle perd son mari qui meurt, et apprend qu'elle est ruinée après avoir fait confiance durant des années à la mauvaise personne pour ses investissements.

Mort de Doris Day

Elle va accentuer sa présence sur la petite lucarne. Elle a sa propre série avec "Doris Comedie" (1968-1973), grâce à laquelle, pour la première fois, elle prend en charge directement sa carrière.

Elle reviendra très régulièrement à la télévision, souvent pour des caméos ou dans son propre rôle comme dans la série "Doris Day 's Best Friends" (1985-1986).

Elle s'arrête réellement de tourner en 1973, date à partir de laquelle elle se dévoue pour le droit des animaux. Elle écrit son auto-biographie "Doris Day, Her Own Story" en 1975 avant d'épouser son quatrième et dernier époux Barry Comden avec qui elle fonde Doris Day Pet Foundation en 1977. Grâce à son amitié avec le président Ronald Reagan la législation sur le sujet avance et sa fondation devient officiellement une organisation nationale à but non lucratif sous le nom The Doris Day Animal Foundation.

Mort de Doris Day

Doris Day reste avant tout une chanteuse, talent qu'elle a mis en avant dans ses 42 films tandis qu'elle a enregistré plus de 650 chansons lors de sa carrière solo de 1947 à 1967.

Chanteuse avant tout, actrice par la force des choses, Doris Day reste une grande star hollywoodienne qui aura, faut bien l'avouer, surtout été reconnu dans son pays. Doris Day est mort ce lundi 13 mais 2019 à l'âge de 97 ans des suites d'une pneumonie.


wallpaper-1019588
David Fincher, du pire au meilleur
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche internationale pour Bohemian Rhapsody de Bryan Singer
wallpaper-1019588
Première bande annonce VF pour Unicorn Store de et avec Brie Larson
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Killing
wallpaper-1019588
MATTHIAS & MAXIME (Critique)
wallpaper-1019588
[Cannes 2019] Jour 9 : Nés à Cannes
wallpaper-1019588
Terminator : Dark Fate : Première bande annonce !
wallpaper-1019588
John Wick Parabellum (2019) de Chad Stahelski