Wildlife - Une Saison Ardente (2018) de Paul Dano

Premier long métrage en tant que réalisateur pour Paul Dano, connu comme acteur avant tout, révélé par "Little Miss Sunshine" (2006) de Valerie Faris et Jonathan Dayton. L'acteur s'est décidé en découvrant le roman "Une Saison Ardente" (1990) de Richard Ford : "J'ai grandi dans une famille où il y avait autant d'amour que de trubulences. (...) J'ai été sidéré par la façon dont ce roman examine cette dualité. Je l'ai lu plusieurs fois, effrayé, perturbé et excité de ressentir une telle intimité avec ce texte. J'ai passé une année entière à en rêver. Et puis un jour, j'ai eu la vision de la dernière scène, l'image finale de ce que pourrait être mon film. C'est cette image qui m'a donné le courage de me lancer."... Paul Dano a naturellement co-écrit l'adaptation avec sa compagne, l'actrice Zoé Kazan (petite-fille de ) avec qui il a joué dans "La Dernière Piste" (2011) de Kelly Reichardt et "Elle s'appelle Ruby" (2012) de Valerie Faris et Jonathan Dayton, ce dernier étant d'ailleurs co-écrit par l'actrice. Par là même, le cinéaste fait appel à un ami pour son projet, à savoir l'acteur Jake Gyllenhaal avec qui Dano a donné la réplique sur les films (2013) de Denis Villeneuve et récemment dans (2017) de Bong Joon-Ho.

Wildlife - Une Saison Ardente (2018) de Paul Dano

L'acteur co-produit le film avec le couple Dano-Kazan mais, surtout, il incarne l'époux aux côtés de la charmante Carey Mulligan qu'on avait pas vu depuis (2017) de Dee Rees et qui retrouve ainsi son partenaire après "Brothers" (2010) de Jim Sheridan. Leur fils fils est joué par le jeune Ed Oxenbould remarqué dans (2015) de M. Night Shyamalan. Un second rôle important est interprété par Jim Camp, qui joua aux côtés de Paul Dano dans "Love and Mercy" (2015) de Bill Pohlad, qui était également produit par Oren Moverman qui est également co-producteur sur ce premier film signé Dano... On se situe dans les années 60, où un ado de 14 ans est le témoin malgré lui de la désintégration du couple formé par ses parents... Au vu du sujet, de son contexte et du style choisit par Dano on pense très vite au magnifique film "Les Noces Rebelles" (2009) de Sam Mendes , dans lequel jouait une certaine Zoé Kazan !... Un couple en déliquescence alors que leurs rêves semblent soudain bien éloignés, que monsieur se retrouve à préférer un travail dangereux qui l'éloigne de la maison par simple question d'orgueil, ce qui pousse bientôt madame à se laisser séduire sans se cacher de son fils ado qui est parfaitement lucide sur la détresse de ses parents.

Wildlife - Une Saison Ardente (2018) de Paul Dano

Dano semble s'être inspiré des tableaux de Edward Hopper dans l'esthétique de son film, pour les décors notamment magnifiquement photographiés par Diego Garcia, connu entre autres pour son travail sur "Cemetery of Splendour" (2015) de Apichatpong Weerasethakul. Le récit est limpide sur la forme et délicat sur le fond. Mais certains paramètres, certains passages sont sans doute un peu trop survolés comme par exemple les boulots des parents (les incendies de forêt ?!) et, surtout, le job chez le photographe pour l'ado. Le plus gênant est que le traitement du couple occulte un peu trop l'époux, absent d'une grande partie de l'histoire. Par contre on apprécie que l'ado soit hors du cliché habituel de l'ado rebelle et/ou réfractaire, il est ici un enfant touchant et d'un respect pour ses parents qui est une chose maintenant hors norme. Le film doit aussi beaucoup à des acteurs parfaitement raccord avec leur personnage respectif. Paul Dano signe une chronique familiale amère et intimiste mais non dénué de tendresse.

Wildlife Saison Ardente (2018) Paul DanoWildlife Saison Ardente (2018) Paul Dano

wallpaper-1019588
Ant-Man et la Guêpe
wallpaper-1019588
Nouveau trailer pour le biopic Stan & Ollie de John S. Baird
wallpaper-1019588
Première bande annonce VF pour Unicorn Store de et avec Brie Larson
wallpaper-1019588
First Man - Le premier homme sur la Lune
wallpaper-1019588
Chamboultout (2019) de Eric Lavaine
wallpaper-1019588
UN MONDE SANS PITIÉ (Critique)
wallpaper-1019588
El Secreto de Sus Ojos
wallpaper-1019588
We Can Be Heroes : Un gros casting pour le prochain film de Robert Rodriguez !