L'Extraordinaire Voyage du Fakir (2018) de Ken Scott

Adapté du best-seller "L'Extraordinaire Voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea" (2013) de Romain Puertolas, le projet devait à l'origine revenir à Marjane Satrapi, réalisatrice de "Persépolis" (2007) et (2015) avant que cette co-production franco-belge-indienne à majorité française revienne au réalisateur québecois Ken Scott. Ce dernier avait débuté comme scénariste notamment pour le très bon "La Grande Séduction" (2004) de Jean-François Poliot avant de cartonner aussi derrière la caméra avec l'excellent (2012) qui a connu un remake médiocre à la française avec (2013) de Isabelle Doval... Une co-production à l'image de son casting international puisque le rôle principal est incarné par Dhanush, acteur indien inconnu chez nous mais qui est une star chez lui. Il est entouré des français Bérénice Bejo et Gérard Jugnot qui se retrouve ainsi après "Meilleur Espoir Féminin" (2000), de la jolie américaine Erin Moriarty vue dans "Blood Father" (2016) de Jean-François Richet et "Captain Fantastic" (2016) de Matt Ross, du somalien Barkhad Abdi révélé par "Capitaine Philips" (2013) de Paul Greengrass et de Stefano Cassetti révélé par "Roberto Succo" (2001) de Cédric Khan et vu récemment dans "Gueule d'Ange" (2018) de Vanessa Filho...

L'Extraordinaire Voyage du Fakir (2018) de Ken Scott

Ken Scott et l'auteur Romain Puertolas co-signe le scénario avec Luc Bossi, également co-producteur et connu comme producteur-scénariste des films (2011) de Eric Vallette et "L'Ecume des Jours" (2013) de Michel Gondry... On suit donc un jeune arnaqueur débrouillard de New Delhi, Ajatashatru, qui décide de partir pour Paris pour y amener les cendres de sa défunte mère à qui il avait promis de l'emmener un jour à la Ville lumière... Il s'agit avant tout d'un conte moderne, une fable d'aujourd'hui où un jeune indien pauvre va tout faire pour tenir une promesse posthume. Un road-movie avec rencontre improbable, aventure, amour, amitié, ... etc... Le réalisateur Ken Scott avoue s'être inspiré des films d'aventures de Steven Spielberg et des films "Bienvenue Mister Chance" (1980) de Hal Hashby, "After Hours" (1986) de Martin Scorcese et "La Vie est Belle" (1998) de Roberto Begnini. Le cinéaste dit également avoir relu "Candide" de Voltaire et "L'Odyssée" de Homère. Néanmoins on repensera surtout aux films "Slumdog Millionnaire" (2007) de Danny Boyle et "A Bord du Darjeeling Limited" (2008) de Wes Anderson... Rythmé et coloré on suit avec plaisir les aventures mouvementées de ce héros malicieux qui raconte son histoire improbable à trois jeunes adolescents. L'acteur Dhanush assure et s'impose comme la star de ce film dans sa première co-production internationale.

L'Extraordinaire Voyage du Fakir (2018) de Ken Scott

Bérénice Bejo s'amuse avec en prime une séquence danse, sa première depuis "The Artist" (2011) de Michel Hazanavicius, pour laquelle elle s'est entrainée trois heures par jour pendant un mois pour trois minutes à l'écran ! Par contre on notera un chauffeur de taxi joué par Jugnot sous-exploité et surtout une Erin Moriraty complètement absente, peu concernée même malgré son joli minois. Le récit est divertissant même si il est semé de clichés plus ou moins acceptables allant du Paris carte postale aux douaniers ripoux en passant la publicité énorme et éhontée au bénéfice du mastodonte Ikéa... Mais il y a aussi les beaux messages sur le drame des migrants et le déluge de bons sentiments via la star qui est bien bonne et notre héros qui ne le sera pas moins. Rien d'extraordinaire sur le fond, Ken Scott signe un jolie film humaniste et assez rocambolesque pour ne pas nous ennuyer. Un bon moment à passer en famille, un feelgood movie sympa qui donne le sourire c'est déjà beaucoup en ces temps moroses.

Note :

L'Extraordinaire Voyage Fakir (2018) ScottL'Extraordinaire Voyage Fakir (2018) Scott L'Extraordinaire Voyage Fakir (2018) ScottL'Extraordinaire Voyage Fakir (2018) Scott

Pour info bonus, Note de mon fils de 9 ans :


wallpaper-1019588
Comment choisir son/sa co-auteur(e)?
wallpaper-1019588
Affiche IMAX pour Venom de Ruben Fleischer
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Okko et les Fantômes
wallpaper-1019588
Mes livres sur l’écriture favoris
wallpaper-1019588
Vers une suite à la franchise Ghostbusters signée Jason Reitman ?
wallpaper-1019588
Bad Boys For Life : DJ Khaled au casting du film ?
wallpaper-1019588
Danny Glover au casting de la suite de Jumanji : Bienvenue dans la Jungle ?
wallpaper-1019588
Bill Murray en vedette du drame On The Rocks signé Sofia Coppola ?