Bienvenue à Zombieland (2009) de Ruben Fleischer

Premier film du réalisateur Ruben Fleischer qui n'était pas fan du genre, à accepter de tourner le film alors que John Carpenter a refusé le poste. On doit le scénario au duo Rhett Reese et Paul Wernick qui signeront plus tard le dyptique (2016) de Tim Miller et (2018) de David Leitch. Les deux hommes ont eu envie de s'essayer au genre après avoir vu le film "Shaun of the Dead" (2005) de Edgar Wright, un mixte entre humour et zombie qui est effectivement assez rare. On pourrait pourtant citer également "Planète Terreur" (2007) de Robert Rodriguez, "Tucker and Dale fightent le Mal" (2012) de Eli Craig et les plus méconnus "Kill Dead Zombie !" (2013) de Erwin Van Den Eschof et Martijn Smits, et "Cockneys Vs Zombies" (2013) de Matthias Hoene. On suit donc quatre individus dans une amérique post-apocalyptique, où un virus a transformé la plus grande partie de la population en zombies. Un jeune homme angoissé qui ne vit que par les règles qu'il s'est institué croise une sorte de cowboy moderne qui survit en massacrant avec plaisir les zombies et qui est à la quête de sa friandise préférée le twinkie. Ensuite ils rencontrent deux soeurs qui ne font confiance à personne mais qui finiront pas s'attacher aux deux zigotos...

Bienvenue à Zombieland (2009) de Ruben Fleischer

Le jeune en règle est incarné par Jesse Eisenberg qui deviendra une star avec "The Social Network" (2010) de David Fincher avant de retrouver Ruben Fleischer pour la comédie d'action "30 minutes Maximum" (2011). Le cowboy est joué par l'excellent Woody Harrelson qui retrouvera le réalisateur dans le tout récent (2018). La soeur aînée est jouée par la jolie Emma Stone qui n'est alors pas encore une star, ce qu'elle sera devenue quand elle retrouvera Fleischer pour "Gangster Squad" (2012). La soeur cadette est interprétée par Abigail Breslin révélation du petit bijou indé "Little Miss Sunshine" (2006) de Jonathan Dayton et Valerie Faris. Dans un petit rôle on reconnaitra la bombe Amber Heard rélélée par "Tous les garçons aiment Mandy Lane" (2006) de Jonathan Levine et qui cartonne en ce moment en salles aux côtés de (2018) de James Wan. En prime, un caméo savoureux de et avec Bill Murray star dans son propre rôle de "S.O.S. Fantômes" (1984) de Ivan Reitman ; pour l'anecdote c'est Patrick Swayze qui devait effectuer ce caméo mais sa mort prématurée a laissé place à un nouveau "casting"... Outre ce caméo culte le film est semé de clins d'oeil notamment sur les films "Delivrance", "Garfield", "2012"... etc... Le film démarre alors que le monde est déjà dans l'enfer zombie, on fait connaissance d'abord avec Columbus, jeune homme qui survit en suivant drastiquement une série de règles. Ces règles sont également gage de gags récurrents tout du long du film comme règle n°1 le Cardio (courir et être endurant !), n°2 Double Tap (toujours frappé 2 fois par sécurité), n°17 Ne pas jouer au héros, n°32 savoir profitez des petites choses... etc...

Bienvenue à Zombieland (2009) de Ruben Fleischer

Ensuite on fait connaissance avec Tallahassee, sorte de cowboy dont le chaos a révélé son seul don, savoir massacrer des zombies ! Arrivent ensuite les deux soeurs, débrouillardes et courageuses qui donneront du fil à retordre aux deux mâles avant de se regrouper à l'insu de leur plein gré. Dans ce film pas de fond plus ou moins politique comme chez Romero, ni réellement un pastiche du genre mais un film de zombie fun et décomplexé où la morale n'a rien à voir avec les zombies. Il s'agit ni plus ni moins d'un jeu de massacre admis par tous pour cause d'instinct de survie. La petite morale sur la nouvelle famille et/ou on est mieux groupé que seul permet de ne pas tombé dans un film réac à la violence primaire. Les acteurs sont excellents avec une osmose palpable où on reste sous le charme du sex appeal de Emma Stone et on adhère à 100% au cowboy déjanté incarné par Harrelson. Le groupe ainsi formé on a bel et bien un père immature, un jeune trop sérieux, une jeune femme aussi belle que courageuse et la plus jeune qui vaut bien les plus grands. Un film jouissif qui assume autant la violence gore que l'humour jubilatoire avec en prime un caméo hilarant.

Note :

Bienvenue Zombieland (2009) Ruben FleischerBienvenue Zombieland (2009) Ruben FleischerBienvenue Zombieland (2009) Ruben FleischerBienvenue Zombieland (2009) Ruben Fleischer Bienvenue Zombieland (2009) Ruben Fleischer

Pour info bonus, Note de mon fils de 9 ans :


wallpaper-1019588
Top 5 des performances de Christian Bale
wallpaper-1019588
MISSION : IMPOSSIBLE – FALLOUT : Immortan Tom ★★★★☆
wallpaper-1019588
[AVIS] Invasion, film d’aliens perturbant et très simpliste !
wallpaper-1019588
[Cannes 2019] “Little Joe” de Jessica Hausner
wallpaper-1019588
Nouvelles affiches chinoises pour Spider-Man : Far From Home de Jon Watts
wallpaper-1019588
Bande annonce VF pour Le Coup du Siècle de Chris Addison
wallpaper-1019588
Nouvelle bande annonce VF pour Once Upon a Time in Hollywood de Quentin Tarantino
wallpaper-1019588
Premières images officielles pour Little Women de Greta Gerwig