Cro Man

Cro Man

Cro Man... ou le film le moins abouti de 2018. Le pitch : l'âge de pierre - représenté par la personne de Doug, homme préhistorique hirsute aux dents écartés, va rencontrer l'âge de bronze pour une partie de foot (oui, vous avez bien lu : de foot) des plus rocambolesques. 

Nick Park, où êtes-vous ? Vous, l'auteur de Shaun le mouton (jouissif) ou Chicken Run (excellent) ou encore Wallace et Gromit. Mayday, mayday, on vous a perdu... Et ce n'est pas la participation vocale de mon cher Pierre Niney qui va me faire changer d'avis. Même si l'ami choisit toujours bien ses films : là, c'est un ratage. On ne croit pas une seconde à cette histoire très ciblé public enfantin avec un humour pipi-caca-prout. Et que dire de ce canard géant ? Toutes les époques sont mêlées dans un grand n'importe quoi sans queue ni tête... non, décidément, rien ne va plus.

Un conseil, allez voir un autre film ! 

Cro Man
Partager cet article
Repost 0

wallpaper-1019588
Première bande annonce VF et VOST pour Creed 2 de Steven Caple Jr
wallpaper-1019588
LA NUIT A DÉVORÉ LE MONDE : Rencontre avec Dominique Rocher
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Don't Worry, He Won't Get Far on Foot
wallpaper-1019588
Culte du dimanche : Iron Man
wallpaper-1019588
Capharnaüm
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cold War
wallpaper-1019588
Robert Patrick au casting de The Laundromat signé Steven Soderbergh
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Night Come For Us