Tout peut arriver

Tout peut arriverTOUT PEUT ARRIVERde Nancy MeyersTout peut arriverles comédies romantiques ce n'est pas forcement ma tasse de thé. J'en regarde une de temps en temps et parfois j'aime beaucoup mais spontanément je ne vais pas vers elles. Celle ci c'est le chef des clés de ce blog qui me l'a conseillée.Harry Sanborn est un chef d'entreprises qui passe sa vie entre les fêtes, ses affaires, et les filles... filles de moins de 30ans. Période de leurs vies ou elles sont à leur apogée d’après sa vision des choses. Un jour l'une de ses dernières conquêtes en date l'amène dans la maison des Hamptons de sa mère pour y passer le week-end. Alors qu'il s’apprête à plonger dans la piscine et à enfin avoir une relation sexuelle avec elle. La mère et la tante de son hôtesse arrivent. Une fois les présentations faites, c'est le choc des personnalités. Les visions de la vie de chacun se percutent. A la fin de la soirée Harry fait une crise cardiaque et se retrouve à devoir rester plusieurs jours en tète à tète avec cette femme.Tout peut arriverCe film est une grosse déception, et ce billet contrairement à d'habitude va être plein de spoilers .
Ce film est une grosse déception avant tout à cause de ce qu'il promet au début et de ce qu'il nous donne au final. Les personnages sont clairs des le début, un homme sourd à ce que vivent ses compagnes. Sa libido et son amour pour les pré trentenaires sont les deux choses qui ont rythmé sa vie. Il est entre autre producteur de musique de rap , et le nom de son label est misogyne. Erica est cultivée et extrêmement séduisante. Elle écrit des pièces de théâtre à succès. Elle fini par se laisser séduire par un chirurgien de trente six ans, plein d'attentions et d'admiration pour elle; qui l'aime pour qui elle est. Mais le scénario veut nous laisser croire qu'au fond d'elle serait tomber amoureuse d'un homme qui est sorti avec sa fille et qui aurait couché avec elle si il n'avait pas fait d'infarctus.
Tout peut arriverCe film m'avait vendu du rêve car oui un homme équilibré peut tomber amoureux d'une femme plus vieille que lui, à l'égal de ces jeunes femmes qui épousent des hommes qui ont l'age de leurs pères. Mais ce n'est pas du tout, le sujet du film; car sous couvert d’être un homme qui évolue à la faveur d'une attaque cardiaque. Le personnage reste le même la barbe en plus sauf que sa cible est plus âgée (mais tellement parfaite). Alors oui il a longuement réfléchit … six mois sur une île de rêve, il a été voir ses ex, toutes devenues des femmes accomplies et qui se sentent très bien dans leurs vies et leurs manteaux de fourrure.
Tout peut arriverMais cet homme qui a vécu sans s’engager avec aucune se retrouve avec une parfaite petite famille et un petit fils qu'il tient à bout de bras. Hastag nausée. Erica vaut tellement mieux que ça. La vérité est que dans ce film jamais la femme n'est l'égale de l'homme
Par exemple on assiste à la scène de sexe avec Harry, mais celles avec Julian ne sont jamais montrées, leurs baisers sont toujours effectués en deux coups.
Tout peut arriverD'abord un, un peu sage, ensuite un plus passionné, comme si les spectateurs avaient besoin d’être préparés a cette relation entre Julian et Erica . Ça me dégoutte. Du coup je m'interroge, car l'histoire parle d'une femme qui écrit une pièce qui ressemble à sa vie. Sauf que notre homme meurt au second acte et du coup je me demande ce que vivait et qu'est ce que pensait Nina Meyers quand elle a écrit ce scénario.Tout peut arriverPour être complète dans la description de la vision de la femme de ce film. Lorsque la fille , marin, se décide d’arrêter de sortir avec des tocards et d'accepter d'aimer et d’être heureuse en six mois elle s'est mariée et elle est enceinte de trois mois. Et évidemment elle est rayonnante. Et oui une femme en peut être pleinement épanouie que dans le mariage et avec des nausées matinales. Je suis bête. Je vous passe tous les moments ou Erica est au service de Harry, mais qui sont le symbole de son amour pour lui. Ça serait un homme qui aurait écrit ça j'aurai parlé de phallocrate... là les mots me manquent 
Pour ne pas simplifier mon adhésion à ce film, ils l'ont construit de manière si linéaire que l'on devine ,pour moi qu'on appréhende, rapidement quel va être le couple au final. Du coup c'est long et tellement décevant.Tout peut arriverOn ne peut pas enlever au film qu'il est beau... beau comme un magasine de déco. D'ailleurs si vous tapez le titre sur pinterest les premières occurrences sont «la cuisine» et sa disposition dans le film. Comme ce film se déroule majoritairement dans des cercles très aisés tout est beau et froid. Et les tenues sont inspirées de madame Figaroquant aux acteurs ils sont assez irréguliers. Nicholson , fait du nicholson du coup on ne sait pas bien s'il travaille ou pas. Il cabotine et fait le taf.Diane Keaton est spectaculaire. Elle est parfaite à tout moment du film. Puis soulignons le, elle est sexy en diable.Tout peut arriverKeanu Reeves, voir ce film c'est tomber un peu amoureux de lui il est irrésistible.Frances McDormand a un rôle qui aurait du être plus important tellement elle est drôle et exceptionnelle.Amanda Peet joue Marin et elle a du mal à exister au milieu de tous ces acteurs. Mais peut-être est-ce à cause de son rôle de fille de moins de 30 ans (ce qui n'est pas très flatteur dans ce film)Je ne reverrai pas ce film, et je vais peut être aller casser le dvd. Mais je finirai en disant que la réalité corrige parfois les mauvais scénarios... pendant un petit moment c'est la vie de Keanu Reeves que diane Keaton a partagé, et ça ça réchauffe mon petit cœur.

wallpaper-1019588
[Mostra de Venise 2017] Palmarès Officiel
wallpaper-1019588
My Cousin Rachel (2017) de Roger Michell
wallpaper-1019588
5 façons de devenir un(e) meilleur(e) scénariste
wallpaper-1019588
Miss Sloane (2017) de John Madden
wallpaper-1019588
Le Réveil de la Sorcière Rouge (1948) de Edward Ludwig
wallpaper-1019588
CANNESERIES Institute, appel à projets
wallpaper-1019588
Mise à mort du cerf sacré
wallpaper-1019588
Nouveau teaser trailer pour Phantom Thread de Paul Thomas Anderson