Buzz l'Éclair (2022) de Angus MacLane

Trois ans après le dernier "Toy Story", Disney-Pixar s'offre un nouveau film d'animation avec en vedette une figure connue de la saga... Buzz l'éclair, personnage central et attachant des films d'animation, s'offre un spin off. Ainsi, on comprend toute la genèse du premier film et la fascination d'Andy pour son jouet. Au commande de cette réalisation, Angus MacLane qui connait le monde de ce héro spatial avec des courts et moyens métrages. 

Après un crash d'appareil par un concours de circonstances sur une planète hostile, Buzz qui prend cet accident par son erreur de pilotage, cherche coûte que coûte à trouver une solution pour retourner sur sa planète d'origine. Seulement si ses tentatives lui prennent quelques heures, sur la planète le temps s'écoule par période de 4 ans. 

On prend le temps d'apprécier le film d'animation avec les nombreuses références de science-fiction qui y figure par contre, on a cette impression que la révélation du grand méchant Zorg a été écrite au dernier moment. Une révélation un peu capillotractée donnant un dénouement un peu bâclé. Le synopsis reste très simple dans ses péripéties et dans sa conclusion mais l'effet temporel donne plus de matière et emporte le spectateur dans son histoire.

On apprécie l'évolution du personnage principal et des éclipses temporelles, on apprécie moins les incohérences des nouveaux personnages qui en un claquement de doigts deviennent des rangers professionnels juste au moment il faut. L'ensemble des personnages restent très bien écrits, avec une personnalité propre bien détaillée apportant beaucoup plus de cachet au film d'animation et une attache à ceux-ci. Buzz, têtu, solitaire et embarqué dans sa propre rédemption oublie sa vie avant de faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers qui vont lui raviver une volonté de vivre le moment présent. Pixar/Disney conserve dans son approche de l'équipe une morale forte pour les enfants, partage et solidarité permettent d'affronter les obstacles et d'avancer ensemble. 

Petit bémol du film, si Buzz dans la saga Toy Story, Buzz s'impose avec force et humour, ce nouveau film manque de panache et d'éléments humoristiques, les gags tombent un peu à l'eau et le chat-robot qui est censé donner ces éléments drôles n'est pas assez poussé dans cette direction. Rattrapage par des séquences émotions plus importantes quoique un peu trop répétitif quelques fois. 

Clairement pas le meilleur Pixar Disney qui joue sur la franchise pour sortir un nouveau film d'animation, on y ressent un manque d'aboutissement sur l'écriture mais ça reste un joli film d'aventure spatiale qui vont plaire aux plus jeunes. 

Avis de Selenie ICI !

Note :      

Buzz l'Éclair (2022) Angus MacLaneBuzz l'Éclair (2022) Angus MacLane

13/20 Buzz l'Éclair (2022) de Angus MacLane

wallpaper-1019588
Astérix et Obélix : l'Empire du Milieu (2023) de Guillaume Canet
wallpaper-1019588
Mayday (2023) de Jean-François Richet
wallpaper-1019588
DCU : James Mangold à la réalisation du film Swamp Thing ?
wallpaper-1019588
[GERARDMER 2023] : Bilan de la 30ème édition