Jumeaux

Un grand merci à Éléphant Films pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « Jumeaux » de Ivan Reitman.

Jumeaux

« J’ai un frère ?! »

Julius Benedict vit sur une ile située entre Bora-Bora et l’Australie depuis sa naissance. Il n’a jamais vu la civilisation. Quand il apprend qu’il est le fruit d’une expérience génétique et qu’il a un frère jumeaux, Vincent, aux Etats-Unis, il décide de tout faire pour le retrouver. Mais Vincent n’a pas eu la vie tranquille de Julius. Il vivote de petites arnaques en petites arnaques. Leur rencontre va tout bouleverser…

« Vous êtes si bon Julius. Je prie le ciel pour que vous ne retrouviez pas votre jumeau ! »

Jumeaux_Danny_DeVito

Réalisateur révélé au cours des années 70 sous le parrainage de la célèbre revue satirique américain National Lampoon, le canadien Ivan Reitman demeure intimement lié à toute une génération de comédiens qui aura durablement marqué le renouveau de l’humour américain de ces années-là : John Belushi, Dan Aykroyd, ou encore Bill Murray (tous membres fondateurs du mythique show télévisé Saturday Night Live). Si ses premières comédies sont marquées par un esprit potache et profondément transgressif (« Arrête de ramer t’es sur le sable », « Les bleus », mais aussi « Animal collège » qu’il produit), il accède à une véritable reconnaissance en 1984 grâce au succès mondial de son blockbuster « SOS fantômes ». Si la comédie policière « L’affaire Chelsea Deardon » (1986) ne connait qu’un succès relatif, il rebondit au cours des années suivantes grâce à sa collaboration inattendue avec Arnold Schwarzenegger, jusqu’alors star des films d’action, à qui il offre l’opportunité de changer de registre en s’essayant à la comédie. Ensemble, les deux hommes tourneront trois films : « Jumeaux » (1988), « Un flic à la maternelle » (1990) et « Junior » (1994).

« L’embryon s’est bien scindé mais la partition fut inégale : toutes les qualités allèrent à Julius et tous les rebus formèrent l’image que tu vois dans la glace tous les matins »

Jumeaux_Kelly_Preston

Première de leurs trois collaborations, « Jumeaux » surfe alors sur la vague des buddy movies, ces comédies d’action basées sur un duo de héros antagonistes, mal assortis et contraints malgré tout de faire équipe pour mener à bien leur mission. Ici, tout le sel de l’intrigue sera de réunir deux jumeaux (fruits d’une expérience génétique un peu foireuse) que tout oppose : d’un côté le géant musculeux et naïf Schwarzenegger et de l’autre le chétif Danny DeVito, qui campe un petit escroc gouailleur sans envergure. Les deux hommes se retrouvant bien malgré eux entrainés dans une folle aventure qui les conduira à devoir déjouer les plans d’un groupe terroriste, aussi déterminé que dangereux. Au-delà même de son intrigue aussi improbable que prévisible, le film fonctionne grâce à un savant mélange d’humour, d’émotion et d’action. Surtout, il flotte sur lui un délicieux et nostalgique parfum des eighties, teinté de cool attitude, d’autodérision et de second degré assumé, jusque dans l’exubérance des scènes d’action. En cela, la scène du dépucelage de Schwarzy vaut à elle seule son pesant de cacahuètes ! En cela, Schwarzenegger et DeVito forment un tandem totalement complémentaire et génial. Au point que Reitman les réunira une nouvelle fois six ans plus tard à l’occasion de son film « Junior ». Menée tambour battant, « Jumeaux » ne semble pas avoir pris une ride et reste une comédie déjantée véritablement fun et totalement jouissive.

Jumeaux_Arnold_Schwarzenegger

****

Le blu-ray : Le film est présenté dans un Master Haute-Définition, en version originale américaine (2.0) ainsi qu’en version française (2.0). Des sous-titres français sont également disponibles.

Côté bonus, le film est accompagné de « Timide et sans complexe » : document de Julien Comelli, ainsi que d’une Bande-annonce.

Édité par Éléphant Films, « Jumeaux » est disponible en combo blu-ray + DVD depuis le 17 août 2021 ainsi qu’en édition blu-ray simple depuis le 2 novembre 2021.

Le site Internet d’Éléphant Films est ici. Sa page Facebook est ici.


wallpaper-1019588
The Vigil
wallpaper-1019588
Bande annonce VF pour Violent Night de Tommy Wirkola
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Amina Bella
wallpaper-1019588
Novembre (2022) de Cédric Jimenez