Persuasion

Persuasion : Amour, tendresse et un soupçon de sarcasme : Austen se modernise !

Persuasion

On connait tous Jane Austen. On a tous entendu parler d'Orgueil et Préjugés, d'Elisabeth et de son Darcy.

Persuasion est le dernier des livres que la plus célèbres des autrices romantiques britannique ai écrit. 

Netflix nous offre une toute nouvelle adaptation. 

Replongeons nous dans l'histoire de Anne et de Frederick. 

A 19 ans, Anne Elliot, fille de baronnet, est amoureuse. Frederick Wentworth, soldat dans la marine, et elle s'aiment passionnément. Mais la famille d'Anne et sa marraine, Lady Russell la persuade que c'est une folie de vouloir se marier aussi jeune et avec quelqu'un qui n'est pas du même rang. 

Malheureuse dans une famille où elle n'a pas sa place, trop raisonnable et intelligente, elle poursuit sa vie doucement mais tristement. 

8 ans plus tard, Mr Elliot est ruiné par un train de vie excessif. Lui et Elisabeth, sa fille ainée partent pour Bath. Anne va chez sa plus jeune sœur, Mary. Ils laissent leur maison en location à l'Amiral Croft et sa femme qui n'est autre que la sœur de Frederick.

Entre retrouvailles distantes et souvenirs doux mais amers, les anciens amoureux vont réapprendre à se connaitre et découvrir que le temps n'altère en rien les sentiments.

Persuasion

Bienvenue dans l'ère victorienne ! 

Netflix nous offre cette nouvelle adaptation douce mais un peu décalée.

En effet, après une adaptation d'Emma un poil trop colorée (ça fait parfois mal aux yeux !) on se retrouve avec un nouveau film qui tente de faire passer une histoire du XIX siecle acceptable pour le XXI ième ! 

Alors, cela peut perturber les puristes.  Mais je vais y revenir.

Pour le moment, revenons à notre histoire.

Ce roman est le plus adulte et le plus posé de Jane Austen. 

Après une vie rêvée, un amour parfait et une famille idéale, elle tombe dans une réalité crue, lente et nature qui donne corps à une héroïne plus intelligente et plus mature et au clair avec le monde qui l'entoure.

Anne a laissé passé sa chance de bonheur et prend pour tourment et châtiment, la croix que représente sa famille. Entre un père nombriliste, une sœur aînée digne fille de son père et une cadette insupportable hypocondriaque pour qu'on ne remarque qu'elle, elle a sa coupe pleine. Elle n'arrive à trouver refuge que dans ses neveux et la belle famille de sa sœur Mary qui a de la tendresse à revendre. 

Persuasion
Lorsque Wentworth revient, elle y voit un espoir fou, mais aussi une nouvelle épreuve dans sa vie morne. Sa force, sa douceur et son intelligence lui donneront la force d'affronter son passé pour embrasser son futur.

Dans cette nouvelle adaptation, on fait fit des sous entendus et on fonce tête baissée pour mieux se jouer des situations ubuesques et le sarcasme dosé avec subtilité offre une pointe d'humour bienvenue.

Alors ce parti pris de la modernité peu en rebuter plus d'un (ou une surtout) qui cherche dans Persuasion toute la retenue et le charme desué de la période victorienne. 

Persuasion
Mais si l'histoire reste la même, le fait de briser le quatrième mur donne une touche de fraicheur et de confidence de notre héroïne et nous rapproche d'elle. 

Moins éthérée, elle en devient une amie et on se sent plus proche et plus connecté avec Anne.  

Le quatrième mur peut perturber mais j'ai trouvé ça très rafraichissant et Dakota Johnson donne le change avec grâce et espièglerie !

Persuasion

L'histoire reste une adaptation et donc, il manque quelques moments du roman, mais l'ensemble est fluide et cohérent. 

La lenteur est le maître mot de cette histoire. Son rythme doux, qui laisse le temps aux personnages de réfléchir, d'absorber leurs émotions et d'avancer sans les regrets du passé. Certains pourront penser que c'est trop long, que le film est plat, mais ça sert l'histoire. Ce rythme rend l'ensemble plus adulte, plus pertinent. 

Les décors sont magnifiques. Que ce soit les manoirs, les lieux, les paysages, le tout nous plonge dans l'ère victorienne avec délectation. 

Les costumes aussi représentent ce que le film veut nous faire passer comme message.

Le naturel, rester le plus près de ce que l'on est vraiment. Être vrai avec soi et les gens que l'on aime. 

Persuasion

Et bien que le sarcasme soit présent dans le film et offre un ton léger, le maquillage sobre, les couleurs douces et les robes simples mais magnifiques donnent un aspect clair, aimant et d'une grande douceur.

La musique est présente et bien que moins percutante que celle de Dario Marianelli, elle est très belle et colle parfaitement à l'histoire. 

De plus Birdy a fait une magnifique chanson pour la fin du film. 

- Birdy : Quietly Yours


La photographie est magnifique et la réalisation de Carrie Cracknell est douce et pleine de charme. Elle donne de la puissance à Anne là où sa famille la laisse en plan et l'efface autant qu'elle le peut !

Persuasion
Persuasion
Il y a des plans splendides dans la nature ou entre les personnages. Certains sont épurés et permettent de donner du temps et de l'espace au moment présent. 

Le casting est excellent. 

Dakota Johnson, que l'on ne présente plus, est une Anne Elliot douce, sensible et intelligente. Elle connait son monde et le critique avec humour et le recul de la souffrance que la société lui a imposé. Tout en sobriété mais avec un œil pétillant, elle joue sur tout les tableau et nous montre qu'elle peut jouer le tragique comme le comique ! Et elle a fait un énorme travail sur son accent ! Impressionnant ! 

Persuasion
Cosmo Jarvis est un Wentworth tout en retenu. Inconnu pour moi, il m'a laissé une belle impression. Sobre, mais d'une grande prestance, il regarde Anne Elliot avec un tel amour dans le regard... C'est impressionnant. Il est d'une justesse dans son interprétation qu'il me tarde de voir plus de son travail.Persuasion
Henry Golding nous offre un Mr Elliot fin, beau et qui sait jouer sur les deux tableaux ! Il se confie direct sur ses intentions sans détours mais en voyant qu'il peut avoir le beurre et l'argent du beurre, il fonce essayer d'avoir la crémière et la crèmerie en plus ! Persuasion
Le reste du casting est tout aussi brillant. 

Nikki Amuka-Bird est une Lady Russell fine mais qui joue surtout son rôle de marraine avec douceur.  

Persuasion
Mia McKenna-Bruce est Mary Elliot. C'est la sœur égoïste et égocentrique qui tout le monde chèvre. Elle est caricaturale à souhait.  Persuasion
Richard E. Grant est un Sir Walter Elliot tout en narcissisme ! Il est condescendant, complètement à coté de la plaque et ne fait rien pour changer les choses !

Nia Towle est Louisa Musgrove. La jeune belle sœur romantique et innocente va bouleverser les choses entre Anne et Frederick. Elle va rebattre les cartes par ses actions et faire éclore les vérités sur un passé douloureux. 

Persuasion
Izuka Hoyle est Henrietta Musgrove. La seconde belle sœur tout aussi romantique que Louisa, elle est aussi pleinement amoureuse et heureuse dans son monde et avec des gens aimants qui l'entoure.

Yolanda Kettle est Elizabeth Elliot. Fille ainé, elle est comme son père. Egoïste, vaniteuse, elle veut garder son train de vie à tout prix !

Edward Bluemel, le Captain Harville et Afolabi Alli, le Captain Benwick sont les deux amis de Wentworth qui éclairent les héros par leurs remarques ou leurs interventions. 

Au total, Persuasion est une adaptation belle et moderne qui dépoussière l'histoire d'Anne et Frederick pour leur offrir un nouvel écrin de toute beauté. Jouant la sobriété et le naturel, les héros sont parfaits dans leurs rôles et le sarcasme et l'humour présents modernisent le film. Déroutant pour certains, il est juste dans son ton et son humeur. C'est une vraie douceur dans ce monde de brute ! 

PS ; j'ai fais il y a quelques temps un article sur quelques adaptations d'Austen au cinéma et à la télévision ! Je vous mets le lien ci-dessous ! 

Jane Austen par la BBC = Un peu de romantisme dans ce monde de brutes !

Bande annone : 


wallpaper-1019588
The Vigil
wallpaper-1019588
Bande annonce VF pour Violent Night de Tommy Wirkola
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Amina Bella
wallpaper-1019588
Novembre (2022) de Cédric Jimenez