Madeleine Collins

Madeleine CollinsVertige de l'amour

Mais qui est Madeleine Collins ? Eh bien si je n’ai qu’un conseil à donner au spectateur se mettant devant ce thriller malin : « Ne cherche pas la réponse, tu ne le sauras qu’à la toute du fin du film. Et à trop chercher, on finit par se tromper d’intrigue. ». A moins que ce soit le but recherché par Antoine Barraud afin d’accentuer encore plus le mystère autour de son personnage féminin principal aux allures de Kim Novak dans « Vertigo ». Ce film lorgne franchement du côté du thriller hitchcockien et la copie est ma foi fort honorable.

Cette histoire de femme avec une double vie a au moins le mérite de transposer un scénario maintes fois exploité dans sa version masculine. Mais le plus troublant sont les liens qui unissent cette femme aux deux hommes de sa vie et aux enfants des deux foyers. Une femme est en enceinte pour avoir des enfants ; et ça rend l’histoire très énigmatique ; comment camoufler une grossesse à une tierce personne de son intimité. Au fur et à mesure que l’on sent le piège se refermer sur elle ; des réponses viennent en écho à nos questions. Et derrière cette femme qui semblait manipulatrice et perfide apparait une femme aimante et généreuse ; mais aussi névrotique ; troublant. Pour faire passer ce qui dans la vraie vie semblerait intenable sur le long terme, Virginie Effira parvient à rendre crédible l’incroyable. On se plait alors à suivre cette histoire trouble.

Un film très prometteur, même si une fois le poteau rose découvert, la fin du film devient plus convenu et plate à l’image d’une mise en scène fonctionnelle. Un bon moment.

Sorti en 2021

Ma note: 14/20


wallpaper-1019588
Séries | EN THÉRAPIE S02 – 15/20 | UNCOUPLED S01 – 14/20 | UMBRELLA ACADEMY S03 – 09/20
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche US pour Don't Worry Darling d'Olivia Wilde
wallpaper-1019588
Affiche FR pour Moonage Daydream de Brett Morgen
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS À MES 80ϟs] : #169. Raw Deal