Driven : Crashed : Episode 5 : I'm seeing the alphabet in a whole new light these days

 Driven : Crashed : Episode 5 : I'm seeing the alphabet in a whole new light these days : Le temps de la guérison ! 

Driven : Crashed : Episode 5 : I'm seeing the alphabet in a whole new light these days

Avant dernier épisode !! Préparez vos mouchoirs !!!

Après un tas d'épreuves, une ultime attend notre pilote et son étincelle. Alors que Rylee inaugure la nouvelle maison pour les enfants, Colton est en retard. Quand elle le retrouve, il a appris une nouvelle qui l'a bouleversé. Cette dernière épreuve va ouvrir le cœur de Colton en grand à Rylee. Et la lumière arrive enfin au bout du tunnel ! L'heure est à la communication et à l'acceptation !

Driven : Crashed : Episode 5 : I'm seeing the alphabet in a whole new light these days

Ici, nous couvrons les chapitres 34 à 41 !

C'est un épisode à émotions fortes ! Et quelles émotions ! 

On arrive dans les derniers moments clés de l'histoire. Colton et Rylee affrontent leurs derniers démons pour guérir de leurs blessures passées et pouvoir avancer à 2 dans la même direction. C'est tellement touchant de voir ce grand blessé de la vie s'ouvrir, accepté qu'il n'est pas responsable de son passé et qu'il est digne d'être aimé !

Driven : Crashed : Episode 5 : I'm seeing the alphabet in a whole new light these days
On sera passé du casse cou ( voir couilles) au charmeur, au dragueur puis au lâcheur, au colérique, au grand blessé au petit garçon et à l'homme courageux, charmant, intelligent, sensible et charismatique ! C'est les 1000 et une facettes de Colton. 

Pour Rylee, on aura la femme sensible, tendre, douce, fragile mais aussi féroce, jalouse et combattante. 

Driven : Crashed : Episode 5 : I'm seeing the alphabet in a whole new light these days
Les deux ensemble ont grandit, ont vécus et ont guéris ! 

J'adore cette histoire et ce tome a quelque chose de très particulier dans sa façon d'ouvrir les cœurs des lecteurs et des personnages. Chacun prend son temps pour se comprendre et s'aimer. 

Driven : Crashed : Episode 5 : I'm seeing the alphabet in a whole new light these days

C'est un cinquième épisode trop trop court !!! Le premier épisode fait 37min44. Le second 46min 37. Puis le troisième 34min 48, le quatrième 30min 31 et celui là : 29min 49 !

Plus on avance, plus c'est court !!! Et quel dommage ! Un découpage en 4 ou 5 épisode aurait été plus pertinent ! 

L'ensemble reste fidèle à la saison. On est toujours dans du très bon travail. 

Driven : Crashed : Episode 5 : I'm seeing the alphabet in a whole new light these days

On a de beaux décors, une belle photographie. Tosca est toujours aussi douée dans son travail et arrive à a faire des scènes de révélations magiques et des scènes de romance et d'intimité poétique. 

La musique reste plus présente dans cette saison que dans les précédentes et on a droit à 3 belles chansons :

- Hortator :  Tonight the World Is Ours

- Loving Caliber feat. Selestine - You Set My World On Fire

- Houses On The Hill feat Ebba Bergendahl : Fall Into you


Côté casting, Olivia Applegate reste toujours parfaite dans l'interprétation de son personnage. Rylee est là pour l'homme qu'elle aime et elle fera tout pour lui permettre de franchir la ligne  d'arrivée ! Elle a l'écoute et elle va lui montrer le chemin/ 

Driven : Crashed : Episode 5 : I'm seeing the alphabet in a whole new light these days
Michael Roark est excellent dans les émotions sensibles. Que ce soit dans la fragilité ou la douceur. Les explosions de colère lui réussissent moins. Mais ici, il vous embarquera dans son passé et vous mettra le cœur en fête avec ses révélations ! Driven : Crashed : Episode 5 : I'm seeing the alphabet in a whole new light these days

Au total, cet épisode, bien que trop trop trop court, reste un de mes préférés de part son lot de révélations et son interprétation !

La semaine prochaine va être un crève cœur car se sera le tout dernier épisode des aventures de Rylee et Colton !

Driven : Crashed : Episode 5 : I'm seeing the alphabet in a whole new light these days

A bientöt !

PS : comme toujours, je vous mets les liens ci-dessous des articles pour les épisodes précédents ! 

Driven : Crashed : Episode 1 : Numbness slowly seeps through my body ! Un réveil tant attendu !

Driven : Crashed : Episode 2 : Nothing between us but sheets

- Driven : Crashed : Episode 3 : Hurting is feeling and feeling is living... And isn't it great to be alive ?

- Driven : Crashed : Episode 4 : Life isn't about how you survive the storm, but rather how you dance in the rain.

Bande annonce : 


wallpaper-1019588
Richard Chamberlain
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Rimini
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Les Engagés
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Days