Driven : Crashed : Episode 4 : Life isn't about how you survive the storm, but rather how you dance in the rain.

Driven : Crashed : Episode 4 :  Life isn't about how you survive the storm, but rather how you dance in the rain. The race is still on !

Driven : Crashed : Episode 4 :  Life isn't about how you survive the storm, but rather how you dance in the rain.

Et c'est parti pour l'épisode 4 ! 

Spoiler pour ceux qui n'ont pas vu l'épisode 3 !!!

Driven : Crashed : Episode 4 :  Life isn't about how you survive the storm, but rather how you dance in the rain.

Alors que le père de Zander a tenté de le kidnappé, il a frappé Rylee. Mais alors qu'elle a défendu le jeune garçon, un coup de feu est parti. Rylee sous le choc s'est évanouie. A son réveil, elle apprend que le père de Zander est mort et que le petit est sauvé. De retour chez Colton, le repos ne sera pas de longue durée, une toute nouvelle épreuve les attends. Et elle sera une nouvelle étape dans leur relation. 

Ce tout nouvel épisode nous plonge dans les chapitres 28 à 33. 

Trop court !!! Il est trop court ! A peine 30 minutes !!! Et il faut attendre la semaine prochaine !!!!

AAAARRRRGGGGHHHH !!

Mais nous avons quand même notre dose d'émotions ! 

Driven : Crashed : Episode 4 :  Life isn't about how you survive the storm, but rather how you dance in the rain.
Alors que l'on se remet à peine du cliffhanger de la semaine dernière, nous voilà replongé dans les émotions tourbillonnantes de la relation entre ces deux âmes blessées. 

Colton doit apprendre à gérer les émotions fortes. Surtout celle d'avoir failli perdre l'amour de sa vie. Difficile à intégrer alors qu'il a passé sa vie à fuir ce genre de sensation. Mais il nous surprendra. Il sera présent, il sera là pour Rylee. 

Driven : Crashed : Episode 4 :  Life isn't about how you survive the storm, but rather how you dance in the rain.
Quand à elle, elle devra affronter ce qu'elle redoute le plus depuis son premier accident. C'est une force de la nature, mais quand on touche ce qui vous a le plus blessé dans votre vie, c'est difficile de ne pas craquer. 

C'est avec des émotions douces-amères (bittersweet) que l'on regarde cet épisode. Il vous faudra des mouchoirs pour votre empathie, et vous serez émue par toutes les émotions que traverserons nos héros .

L'épisode est court mais comporte de magnifiques moments. 

Entre Colton et son père comme toujours, entre Rylee et sa mère, entre Rylee et Haddie et entre Colton et Beckett. Certaines scènes sont juste parfaites et tournée comme elles ont été écrites. 

Le scénario est assez proche du livre, mais encore une fois, il manque quelques passages. C'est dommage car en ayant fait 6 épisodes, ils auraient pu garder tout ce que manques dans chaque épisodes et faire des épisodes de 42 minutes plutôt que 30 !!!

Question réalisation, je reste sur le même sentiment dans le travail de Tosca Musk. Elle évolue et son travail est toujours aussi intéressant à voir à l'écran ! 

La musique est encore très présente dans cet épisode ! 

De très belles chansons comme : 

- Close to you de Courses :


- In your hands de Ten Towers 

- Sorry de Alex Kehm

Et niveau Casting, Olivia Applegate est magnifique dans l'expression de la détresse de Rylee. C'est à la fois dans ses forces et ses faiblesses que l'on découvre l'actrice et que l'on reconnait ce personnage auquel on s'est attaché au fur et à mesure des pages et des épisodes ! 

Driven : Crashed : Episode 4 :  Life isn't about how you survive the storm, but rather how you dance in the rain.

Michael Roark reste toujours aussi bon dans la détresse de son personnage et un peu moins dans la colère. Il est en constante balance mais arrive à nous faire adorer le personnage de Colton malgré les difficultés !

Driven : Crashed : Episode 4 :  Life isn't about how you survive the storm, but rather how you dance in the rain.

Les moments entre ces deux acteurs sont magnifiques et leur alchimie est parfaite. 

Encore une belle mention pour Charles Shaughnessy, Kenzie Dalton et Bryce Durfee.qui donne le change à nos personnages principaux. Mais aussi pour Kristin Carey qui joue la maman de Rylee !


Au total, cet épisode est trop court mais délicieusement douloureux pour nos cœurs amoureux de ce couple ! On adore les voir évoluer ensemble et trouver les solutions pour avancer dans la vie à deux. 

Plus que deux épisodes.

Driven : Crashed : Episode 4 :  Life isn't about how you survive the storm, but rather how you dance in the rain.

A bientôt !! 

Bande annonce :


wallpaper-1019588
Richard Chamberlain
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Rimini
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Les Engagés
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Days