[CRITIQUE] : Ça tourne à Saint-Pierre et Miquelon

[CRITIQUE] : Ça tourne à Saint-Pierre et Miquelon

Réalisateur : Christian Monnier
Acteurs : Céline Mauge, Philippe Rebbot, Jules Sitruk, Claire Nadeau, Valérie Mairesse, Patrick Bouchitey, Dominique Pinon,...
Distributeur : Destiny Films
Budget : -
Genre : Comédie Dramatique.
Nationalité : Français, Canadien.
Durée : 1h35min
Synopsis :
Céline, actrice renommée, est engagée par un célèbre réalisateur, Milan Zodowski, pour partir tourner à Saint-Pierre et Miquelon dans un film dont elle ne connaît quasiment rien. Quand elle arrive sur place, il n’y a pour toute équipe qu’un ingénieur du son et une régisseuse et Milan refuse obstinément de sortir du cabanon où il s’est enfermé pour "créer". Le grand "menteur en scène", adepte du cinéma vérité, fera-t-il tourner Céline ou l'a-t-il fait venir sur l’archipel pour tout autre chose ?


Critique :

Si tout ne sonne pas toujours juste, la faute à une intrigue ne sachant pas toujours où aller, difficile pourtant de ne pas se laisser embarquer par le charme évident de de #ÇaTourneÀSaintPierreetMiquelon petit bout de cinéma bricolé et vivant, porté par un casting impeccable. pic.twitter.com/vJlfeJG81I

— Fucking Cinephiles (@FuckCinephiles) May 23, 2022

Curieuse proposition que Ça tourne à Saint-Pierre et Miquelon de Christian Monnier, d'autant qu'elle est diamétralement opposée à celle de son premier effort maladroit mais pas dénué d'intérêt, Le Chien, expérience naturaliste à l'extrême et radicale faîte de briques et de broc, prenant les contours d'une chronique provinciale où la violence ne demande qu'à embaumer l'écran.
Plus optimisme et enjouée, cette seconde réalisation ne manque résolument pas d'ambitions plus qu'elle s'échine à arborer l'exercice familier et furieusement méta du film dans le film où plutôt, d'un film narrant la production atypique (pour ne pas dire bordélique) d'un autre, au travers de l'aventure cocasse d'une actrice renommée se lançant à l'aveugle dans l'aventure d'un tournage au coeur de l'archipel de Saint Pierre et Miquelon - tout est dans le titre -, chapeauté par un cinéaste excentrique adepte du " cinéma vérité ".

[CRITIQUE] : Ça tourne à Saint-Pierre et Miquelon

Copyright Destiny Films


Soit le terreau parfait en somme pour le cinéaste, pour orchestrer un regard moqueur si ce n'est satirique sur le septième art hexagonal - et plus directement sur son pendant auteuriste -, au sein d'une narration décousue faisant gentiment la part belle à une loufoquerie totalement assumée même si parfois - souvent - désarçonnante.
Si tout ne sonne pas toujours juste et ne tient pas forcément la route non plus, la faute à une intrigue ne sachant pas réellement où aller (comme le tournage du film qu'elle met en scène), et faisant sensiblement du surplace, difficile pourtant de ne pas se laisser embarquer par le charme évident de ce petit bout de cinéma bricolé mais vivant, porté autant par une distribution impeccable et totalement vouée à sa cause (d'une attachante Céline Mauge à Jules Sitruk, en passant par le toujours génial Philippe Rebbot et la délirante Claire Nadeau, dans le rôle/simili-caméo d'une cartomancienne), qu'une féroce envie de jouer les cartes postales sur pellicule d'une fantastique archipel, totalement absente où presque des salles obscures.
Inabouti donc, mais léger et dépaysant.
Jonathan Chevrier
[CRITIQUE] : Ça tourne à Saint-Pierre et Miquelon

wallpaper-1019588
Jena Malone au casting de Love Lies Bleeding signé Rose Glass ?
wallpaper-1019588
Affiche pour L’Année du Requin de Ludovic et Zoran Boukherma ?
wallpaper-1019588
Spider-Man : Emma Roberts au casting de Madame Web signé S.J. Clarkson ?
wallpaper-1019588
Jason Schwartzman au casting de La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur signé Francis Lawrence ?