[AVIS] Spider-man: No Way Home (2021) Jon Watts

Spider-man: No Way HomeRéalisation : Jon WattsScénario : Chris McKenna et Erik SommersAvec : Tom Holland, Zendaya, Benedict Cumberbatch, Jacob Batalon, Willem Dafoe, Jamie Foxx, Marisa Tomei...Photographie : Seamus McGarveyCompositeur : Michael GiacchinoDistribution : Walt Disney Studios Motion PicturesDurée : 2h24minGenre : Super-héros, action, science fictionDate de sortie : 15 Décembre 2021
[AVIS] Spider-man: No Way Home (2021) Jon Watts

Pour la première fois dans son histoire cinématographique, Spider-Man, le héros sympa du quartier est démasqué et ne peut désormais plus séparer sa vie normale de ses lourdes responsabilités de super-héros. Quand il demande de l'aide à Doctor Strange, les enjeux deviennent encore plus dangereux, le forçant à découvrir ce qu'être Spider-Man signifie véritablement.

Cet article ne contient pas de Spoilers sur les personnages présents.

Vingt-septième long-métrage du MCU, quatrième film de la Phase 4 et troisième opus des aventures du Spider-man de Tom Holland, Spider-Man : No Way Home débarque enfin en salles entouré d'une hype comme ce large univers super-héroïque n'en avait plus connu depuis un long moment. Et pour cause, le film ramène au goût du jour de nombreux personnages de l'univers Spider-man, piochés dans les films de Sam Raimi et de pour le plus grand plaisir des fans.

Avec Spider-Man : No Way Home Marvel Studios explore ainsi la notion de multiverse qu'avait commencé à bâtir les séries Loki et Wandavision. Une notion très utilisée dans les comics qui explique que chaque histoire, chaque univers, existent comme des lignes parallèles. Des lignes qui parfois se croisent comme ici où l'on retrouve Willem Dafoeen bouffon vert de la trilogie de Sam Raimi partageant l'écran avec alias électro dans The Amazing Spider-man 2 de Marc Webb. Et bien d'autres surprises !

Une notion qui offre de multiples possibilités à Marvel, mais qui offre surtout aux fans de pouvoir croire à l'impossible. Il y a quelques années encore c'était impensable de retrouver tous ces personnages dans un même film. Une réunion du Spider-verse qui rappelle rapidement le premier visionnage d'Avengers premier du nom. On retrouve les mêmes émotions, la même sensation, la même générosité, et surtout l'ambition d'un univers cohérent où chaque fan y trouve son compte.

[AVIS] Spider-man: No Way Home (2021) Jon WattsImage du film Spider-man: No Way Home

Non ce n'est pas un excellent film, sans son aspect nostalgique et son " fan service " le film aurait même du mal à fonctionner. Mais c'est aussi sa force, s'adresser aux fans et leur offrir du divertissement généreux. A l'image d' rien ne renouvelle le genre, si ce n'est ce fan service poussé à l'extrême sans en être indigérable, au contraire. Les personnages ont un vrai intérêt dans le film en plus d'un passage pour plaire aux fans; l'histoire tourne autour d'eux. Certes, le film pourrait être mieux construit, mieux réalisé, on sent notamment le film commande de Kevin Feige et l'absence d'un vrai réalisateur mais l'univers qui enveloppe le tout est tellement grandiose qu'on ne peut qu'apprécier. Oui si vous n'êtes pas fans de l'univers Spider-man ou du Marvel Cinematic Universe passez votre chemin.

Le plus grandiose dans tout ça c'est l'ouverture de ce fameux multivers qui permettra à la phase IV du Marvel Cinematic Universe d'aller encore plus loin et nous offrir peut être un retours nos personnages préférés des X-men aux Quatre Fantastiques.

Mais Spider-Man : No Way Home n'est pas que l'ouverture d'une phase IV qui s'annonce déjà monumentale c'est aussi la clôture de la trilogie Tom Holland. Une fin qui conclue parfaitement l'arc Tom Holland en Peter Parker mais qui permet aussi à l'acteur de montrer en partie son talent avec un ton un peu plus dramatique qu'habituellement. Evidemment Marvel apporte aussi sa touche " humour " parfois de trop dans cette direction aventure dramatique. On pense notamment à Ned Leeds incarné par Jacob Batalon, parfois de trop.

[AVIS] Spider-man: No Way Home (2021) Jon WattsImage du film Spider-man: No Way Home

Dans ce nouveau film en plus des anciens personnages du Spider-verse ( Willem Dafoe en bouffon vert, Alfred Molina en octopus, en lézard ou encore Jamie Foxx en électro), on retrouve Benedict Cumberbatch alias Doctor Strange. Un personnage qui trouve de plus en plus sa place dans le MCU et qui sera sans doute au centre de cette phase IV comme le montre la bande annonce de Doctor Strange in the Multiverse of Madness réalisé par Sam Rami. Il apporte au film une dimension visuelle intéressante même si on le retrouve finalement peu. On regrette cependant qu'il soit assez mal exploité, le film se servant de lui comme un moyen de lancer la trame sans que ce soit forcément très cohérent avec le personnage.

Un regret permanent sur le film, qui bien que généreux en divertissement et en fan service, ne prend pas vraiment de risques. Comme tous les Marvel le film respecte le cahier des charges, visant parfois les raccourcis scénaristiques afin de privilégier l'univers qui l'entoure. C'est assez simpliste mais ça réussit à émerveiller le fan de Spider-man qui est en nous. Quasiment 20ans qu'on l'attendait, Marvel fait honneur à l'héritage de Spider-man pour notre plus grand plaisir. Pour les moins fans, le film vaut évidemment moins le coup, même si vous passerez un meilleur moment que devant Fast And Furious 9 !

Tous nos avis sont à retrouver sur Vodkaster !

wallpaper-1019588
Mort de Mylène Demongeot !
wallpaper-1019588
Premier trailer pour Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 de James Gunn
wallpaper-1019588
Premier trailer pour Indiana Jones and The Dial of Destiny de James Mangold
wallpaper-1019588
Bande annonce VF pour TÁR de Todd Field