Reminiscence

 Reminiscence : Quand le passé est le seul refuge pour un peu de bonheur !

Reminiscence

Dans un futur plus ou moins proche, à cause du réchauffement climatique, les eaux sont montés et les terres ont été submergées en partie. 

Des guerres ont éclatés et la société peine à se maintenir à flot. 

Alors que les riches deviennent bayeurs des terres sèches, les pauvres se noient littéralement et physiquement entre dette, souffrances et état de leurs possessions.

Dans ce monde, un des rares plaisir est de revivre des souvenirs heureux. 

Nick Bannister use d'une technologie qui permet aux gens de se replonger dans le passé et de revoir des moments, des personnes ou des lieux aimés.

Ca lui permet aussi d'aider la police pour enquêter en se plongeant dans les souvenirs de gens interrogés.

Un jour, sa petite amie disparait, il va alors enquêter dans ses souvenirs pour la rechercher. Mais personne n'est ce qu'il prétend à 100%. Qui Mae était-elle quand elle n'était pas avec Nick ? La vérité est dans le passé ! 

Voilà un tout nouveau thriller pour Hugh Jackman. 

Reminiscence

Reminiscence est un film intéressant qui arpente l'idée que notre passé, bien plus heureux, est en fait notre futur. 

Il contient tout ce qui peut nous rendre heureux, alors que la société n'est que rudesse, douleur et souffrance. 

Mais il montre aussi que vivre dans notre passé ne nous permet pas de réellement vivre, mais juste de survivre. 

Reminiscence

C'est une histoire de recherche, une enquête sur une disparition, sur une trahison et la découverte de qui sont vraiment les personnes qui nous entoure. 

C'est une idée intéressante que de pouvoir s'évader réellement dans nos souvenirs, tel prendre une pensée de la pensine de Dumbledore et revivre nos plus beaux moments. Ceux qui nous rendent heureux. 

Mais c'est aussi très intelligent de se servir de cette technique pour trouver des indices ou faire parler des criminels pour résoudre des enquêtes. 

Mais cette technologie a ses propres limites, car même si on est heureux, ce n'est pas réel. Et le danger est de devenir accro à ce bonheur éphémère, telle une drogue.

ReminiscenceIl y a une morale à cette histoire qui se veut à la fois contemplative et introspective.

Mais il faudra le voir pour le savoir. 

Le scénario est plutôt bon, bien mené et si vous savez lire entre les lignes, vous y trouverez une trame en finesse. 

Pas de réelle surprise en revanche du coup. Car au fur et à mesure du film, on devine ce qui va se passer. 

Mais l'histoire est tout de même efficace. 

Reminiscence

Il y a cependant quelques longueurs au début et à la fin du film. 

J'ai trouvé les effets spéciaux bien et les cascades brutes, sans fioritures et donc plus "belles", plus "réelles".

La réalisation de Lisa Joy est très bien. Elle offre un film bon, rythmé, punchy et sombre comme il faut.

Le seul bémol est dans le scénario qui peine à avancer par moment et qui conclue en trainant en longueur.

La musique de Ramin Djawadi est magnifique. 

Quant au casting, Hugh Jackman, que l'on ne présente plus, est très convainquant dans le rôle de cet ancien soldait, hanté par son histoire avec une jeune femme discrète mais lumineuse. Il ne s'attend pas à ce qui va lui arriver en plongeant dans son passé et dans celui de Mae. Toujours aussi charismatique, il arrive à ne pas tomber dans le pathétique.

Reminiscence

Pour les fans de Westworld, vous retrouverez  Thandie Newton en BFF alcoolique mais pragmatique et consciente des limites des choses et une petite apparition d'Angela Sarafyan. Sachez que le film est aussi produit et écrit par certains des scénaristes et producteurs du show de HBO.

Reminiscence

Rebecca Ferguson joue magnifiquement le double jeu d'une jeune femme fragile, perdue mais pas tant que ça et qui cache bien des secrets. 

Reminiscence

Petite mention spéciale pour Cliff Curtis en flic ripou paumé glaçant.

Au total, Reminiscence est un film noir qui nous embarque dans une enquête sur la vérité de nos souvenirs et de ceux qui nous entourent. Sombre mais pas trop, fort mais pas assommant, il nous fait découvrir une belle histoire. 

Hugh Jackman, Thandie Newton et Rebecca Ferguson sont percutants.

Quelques longueurs, mais le film reste intéressant et se laisse voir sans problème.

Reminiscence

Bon film ! 

Bande annonce : 



wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
Gillian Anderson au casting de The Pale Blue Eye signé Scott Cooper ?
wallpaper-1019588
Awkwafina au casting de Renfeld signé Chris McKay ?
wallpaper-1019588
David Dastmalchian au casting de Boston Strangler signé Matt Ruskin ?
wallpaper-1019588
House of Gucci