Nomadland

Nomadland

Malgré mes réticences, je me suis laissée convaincre à aller voir Nomadland, dernier film en date de la réalisatrice surdouée Chloé Zhao. 

Eh bien pour tout vous dire, je n'ai pas été déçue et la demoiselle n'a pas volé ses trois statuettes. Meilleur film, meilleure réalisation et meilleure actrice pour Nomadland donc. Un triplé ! 

Mais avant toute chronique, que nous raconte ce film ? Il s'agit de l'histoire de Fern, la soixantaine, veuve - qui à la suite de l'effondrement économique de la cité ouvrière où elle vivait, décide de prendre la route avec son van emménagé et de vivoter d'emplois saisonniers.

Quel beau film vraiment ! La photographie est majestueuse et magnifie cette femme d'âge mûr qu'est Frances McDormand. On la suit dans son périple à travers les États-Unis avec beaucoup d'émotion. De sa routine matinale aux emplois qu'elle exerce pour vivre "décemment" dans son van-maison, nous vivons en immersion totale avec elle pendant plus d'une heure et cinquante minutes. Même si parfois, le film se fait long (surtout dans la dernière demi-heure) avec ses illustrations musicales calées sur des paysages américains à couper le souffle ; le long-métrage n'en demeure pas moins passionnant.  À vrai dire, tout tient sur les épaules de la frêle Frances McDormand qui réalise là une véritable performance.

Pour finir, Nomadland est un film intéressant qui aborde la vie des laissés-pour-compte de la société, des nomades qui vont de ville en ville. D'ailleurs le long-métrage est en quelque sorte une critique du capitalisme et un constat de la crise économique de 2008.

À voir. Un road-movie enchanteur !

Nomadland
Partager cet article
Repost0

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : L’Événement
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Le Traducteur
wallpaper-1019588
Nouvelles images officielles pour Matrix Resurrections de Lana Wachowski
wallpaper-1019588
Nouvelles images officielles pour Spider-Man : No Way Home de Jon Watts