Mort du réalisateur Monte Hellman

Réalisateur culte s'il en est, nous apprenons la mort de Monte Hellman ce 20 avril 2021 à l'âge de 91 ans.

Mort du réalisateur Monte Hellman

Né en 1929 à New-York, sa famille déménage à Los Angeles alors qu'il a 5 ans. Il passe son enfance en Californie, allant au lycée à Los Angeles et poursuivant ses études à l'Université de Stanford où il obtient son diplôme en 1951, puis à l'Université de Californie à Los Angeles dans un cursus qu'il ne terminera finalement pas.

Il devient d'abord apprenti monteur pour la chaîne ABC TV, puis incorpore un groupe de jeunes cinéastes encadrés par Roger Corman, pape de la série B qui révélera aussi de futurs grands comme Martin Scorcese ou Francis Ford Coppola. Il apprend avec Corman à produire ce qu'il nomme "des films d'exploitation à petit budget avec une orientation personnelle". Hellman épouse une jeune actrice, Barboura Morris (1954-1958) qui se mettra un temps avec son mentor Roger Corman (1959). Hellman se voit enfin lancé en signant son premier long métrage avec "Beast from Haunted Cave" (1959 - ci-dessous) produit logiquement par Roger Corman.

Mort du réalisateur Monte Hellman

Dans l'écurie Corman, Monte Hellman devient ami avec un certain Jack Nicholson qui s'intéressait alors aussi à l'écriture. C'est ainsi que les deux hommes co-signent une chasse au trésor avec "Flight to Fury" (1964) dans lequel Nicholson joue et Hellman réalise. Les deux compères se retrouvent aussitôt pour le film de guerre "Back Door to Hell" (1964 - ci-dessous). Ces deux films ne rencontrent pas le succès.

Mort du réalisateur Monte Hellman

Les deux amis poursuivent leur collaboration, Nicholson à l'écriture et devant la caméra, Hellman à la réalisation avec le western "L'Ouragan de la Vengeance" (1965) suivi de "The Shooting" (1966 - ci-dessous). Cette fois il y a un vrai bel accueil critique, particulièrement remarqué lors de festivals et qui connaîtront un succès non négligeable lors de leur passage à la télévision en 1968. "The Shooting" est souvent considéré comme le premier film culte du sous-genre "Acid Western" (Tout savoir ICI).

Mort du réalisateur Monte Hellman

Le réalisateur réalise ensuite "Macadam à Deux Voies" (1971 - ci-dessous sur le tournage), road movie mécanique dans la veine de "Easy Rider" (1969) de Dennis Hopper ou "Point Limite Zéro" (1971) de Richard C. Sarafian. Le film n'a pas rencontré le succès, pour ne pas dire qu'il est passé quasi inaperçu à sa sortie mais avec le temps le film est devenu culte et est aujourd'hui considéré comme son meilleur film.

Mort réalisateur Monte Hellman

Depuis ce dernier tournage, le cinéaste est en couple Laurie Bird, actrice qu'il a engagé et qu'il fait de nouveau tourné dans "Cockfighter" (1974 - ci-dessous), film dans lequel il retrouve aussi plusieurs de ses acteurs fétiches comme Warren Oates, Millie Perkins et Harry Dean Stanton. Il tourne ensuite un nouveau western avec "China 9, Liberty 37" (1978) qui ne rencontre pas le même succès que ceux des années 60.

Mort du réalisateur Monte Hellman

Il accepte ensuite de terminer le tournage presque fini du film "Avalanche Express" (1979) de Mark Robson qui pourra juste avant de finir. Comme une pause, le réalisateur accepte de diriger la seconde équipe sur le tournage de "Au-Delà de la Gloire" (1980) de Samuel Fuller, sans être crédité. Après un court métrage "Inside the Coppola Personnality" (1981) il renouvelle l'expérience sur le tournage de "Robocop" (1987) de Paul Verhoeven avant de réaliser un nouveau film avec "Iguana" (1988) dont il signe également le scénario pour la seconde et unique fois sur un de ses films.

Mort du réalisateur Monte Hellman

Le cinéaste accepte ensuite de réaliser un film d'horreur avec "Douce Nuit, Sanglante Nuit : Coma Dépassé" (1989), suite des slashers "Douce Nuit, Sanglante Nuit" (1984) de Charles E. Sellier Jr. et sa suite (1987) de Lee Harry. Le film sort directement en Vidéo.

Début des années 90, un certain Quentin Tarantino tente de réaliser son premier long métrage, "Reservoir Dogs" (1992) sur lequel Monte Hellman sera à un des co-producteurs par le biais de Harvey Keitel après avoir un temps penser à le réaliser.

Une des spécialités de Monte Hellman est le montage, il en profite pour monter le film "Grey Knight" (1993) de George Hickenlooper avant de disparaître des radars durant plusieurs années. Il revient pour participer à une oeuvre collective sur le film d'horreur "Trapped Ahses" (2006) dans lequel il signe le segment "Stanley's Girlfriend" aux côtés des autres cinéastes Sean S. Cunningham, Joe Dante, John Gaeta et Ken Russell. Alors que son segment est présenté au Festival de Cannes il est cette même année Président du Jury de la section Un Certain Regard.

Mort réalisateur Monte Hellman

Cette expérience a sans doute réveillé ce vétéran puisqu'il revient pour un ultime film avec le thriller "Road to Nowhere" (2010 - ci-dessus avec son actrice Shannyn Sossamon) qui est sélectionné au Festival de Venise où il reçoit un Prix Special pour l'ensemble de sa carrière.

Mort du réalisateur Monte Hellman

Depuis 2011 le cinéaste enseignait au California Institute of the Arts.

Monte Hellman est l'archétype du réalisateur confidentiel qui n'a jamais connu de réel succès public mais qui est devenu un réalisateur culte de par la singularité de son oeuvre. Un cinéaste qui n'a jamais craqué à l'appel de sirènes hollywoodiennes pour rester fidèle à ses principes d'artiste.

Monte Hellman est mort ce mardi 20 avril 2021 à l'âge de 91 ans des suites d'une mauvaise chute survenue la veille à son domicile californien.


wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Space Force : The Dark Side of The Moon
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Brutus vs César
wallpaper-1019588
Hors normes
wallpaper-1019588
Mon Voisin Totoro (1988) de Hayao Miyazaki
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Si je t’oublie... je t’aime
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS À MES 80ϟs] : #146. Project A (’A’ gai waak)