Mort de l'acteur George Segal

Nous apprenons la mort de l'acteur George Segal survenu hier 23 mars 2021 à l'âge de 87 ans.

Mort de l'acteur George Segal

Né en1934 à Long Island, il est le plus jeune de quatre enfants, d'un papa agent en "malt et houblon" qui mourra prématurément alors qu'il n'a que 13 ans. Né au sein d'une famille juive (ses quatre grands-parents sont des immigrants juifs russes) il a été élevé dans une certaine liberté qu'on pourrait dire laïque. Il commence à apprendre le ukulélé puis surtout le banjo très jeune. Il se passionne pour le cinéma après avoir vu le film "Tueur à Gages" (1942) de Frank Tuttle avec Alan Ladd dont il a dit : "Je savais que le revolver et le trench-coat étaient une illusion et je m'en fichais (...) j'ai aimé le sens de l'aventure et du contrôle".

Après la mort de son père en 1947, sa famille quitte Long Island pour New-York puis suit ses études en Pensylvanie, jusqu'à obtenir son diplôme en Arts du spectacle et théâtre en 1955 à l'Université Columbia. Durant ses études il fait parti d'un groupe de jazz, composé d'amis qui assureront d'ailleurs la partie concert de son premier mariage. Après son diplôme et son service militaire il s'inscrit à l'Actors Studio où il obtient très vite un tout petit rôle de figuration dans la pièce "The Iceman Cometh" (1956) avec Jason Robards.

Après plusieurs pièces à Broadway il apparaît pour la première à l'écran dans le téléfilm "The Closing Door" (1960), puis joue un rôle récurrent dans la série TV "Armstrong Circle Theatre" (1960-1962) qui lui permet de signer son premier contrat pour les studios Columbia et fait ainsi ses débuts au cinéma dans le film "Les Blouses Blanches" (1961 - ci-dessous) de Phil Karlson aux côtés de Ben Gazzara et Friedrich March.

Mort de l'acteur George Segal

Il apparaît ensuite au casting historique de la superproduction "Le Jour le Plus Long" (1962) sous la direction du nabab Darryl F. Zanuck, puis retrouve un drame médical avec "The New Interns" (1964) de John Rich pour lequel il reçoit le Golden Globe du meilleur espoir. Il enchaîne alors les films avec le western "Le Mercenaire de Minuit" (1964) de Richard Wilson avec Yul Brynner, puis joue au sein d'un nouveau casting prestigieux dans le drame "La Nef des Fous" (1965 - ci-dessous) de Stanley Kramer , obtient son premier vrai rôle principal dans "Le Caïd" (1965) de Bryan Forbes, joue aux côtés des stars Anthony Quinn, Alain Delon et Claudia Cardinale dans le film de guerre "Les Centurions" (1966) de Mark Robson puis aborde le film d'espionnage avec "Le Secret du Rapport Quiller" (1966) de Michael Anderson.

Mort de l'acteur George Segal

L'acteur est ensuite prêté par Columbia à la Warner pour jouer dans un premier film d'un jeune réalisateur, "Qui a Peur de Virginia Woolf ?" (1967 - ci-dessous) de Mike Nichols où il a pour partenaire le couple star Richard Burton-. Un film devenu un classique pour lequel il est nommé pour l'Oscar et le Golden Globe du meilleur second rôle.

Mort de l'acteur George Segal

En 67 l'acteur sort également son premier album musique toujours avec une importance pour le banjo. Toujours très présent à la télévision il enchaîne les tournages que ce soit pour le petit écran que pour le grand notamment avec les films "L'Affaire Al Capone" (1967) de Roger Corman où il retrouve Jason Robards, "Bye Bye Braverman" (1968) de Sidney Lumet, "Le Refroidisseur de Dames" (1968) de Jack Smight où le film de guerre "Le Pont de Remagen" (1969 - ci-dessous avec Ben Gazzara) de John Guillermin.

Mort de l'acteur George Segal

Citons ensuite "Loving" (1970) de Irvin Kershner, "Les Quatre Malfrats" (1972) de Peter Yates, "Les Choses de l'Amour" (1973) de Paul Mazursky, est lauréat d'un second Golden Globe pour sa performance dans "Une Maîtressse dans les Bras, une Femme sur le Dos" (1973 - ci-dessous) de Melvin Frank, joue dans "L'Homme Terminal" (1974) de Mike Hodges puis joue auprès de Elliott Gould dans "Les Flambeurs" (1974) de Robert Altman considéré par certain comme un des meilleurs films sur l'addiction au jeu, puis citons entre autre "La Duchesse et le Truand" (1976) de Melvin Frank, "Touche pas à mon Gazon" (1977) et "La Grande Cuisine" (1978) tous deux de Ted Kotcheff...

Mort de l'acteur George Segal

Mais à partir des années 80 l'acteur trouve moins de rôles importants et les films d'envergure se font plus rares. Citons tout de même "Carbon Copy" (1981 - ci-dessous) de Michael Shultz premier film d'un certain Denzel Washington, "Le Justicier de Miami" (1985) de et avec Burt Reynolds, "Marathon" (1988) de Terence Young et le joli succès de "Allo Maman, Ici Bébé" (1989) de Amy Herckeling dont il retrouvera l'équipe pour le 3ème opus "Allo Maman, c'est Noël" (1993) de Tom Ropelewski.

Mort de l'acteur George Segal

Malgré quelques films comme "Prête à Tout" (1995) de Gus Van Sant, "The Babysitter" (1995) de Guy Ferland, "Flirter avec les Embrouilles" (1996) de David O. Russell, "Disjoncté" (1996 - ci-dessous) de Ben Stiller et "Leçons de Séduction" (1996) de Barbara Streisand l'acteur se fait de plus en plus rare et disparaît des grands écrans pour plusieurs années.

Mort de l'acteur George Segal

Il continue pourtant à jouer, mais essentiellement pour la petite lucarne comme pour les séries TV "Voilà !" (1997-2003), "New-York : Unité Spéciale" (2003) ou "Private Practice" (2007).

George Segal revient étonnamment au cinéma avec "Heights" (2005) de Chris Terrio, dans la foulée il prête sa voix pour le film d'animation "Dinotopia" (2005) de Davis Doi, joue dans le blockbuster "2012" (2009 - ci-dessous) de Roland Emmerich, joue dans la comédie "Loves, et autres Drogues" (2010) de Edward Zwick, prête une nouvelle fois sa voix dans le film d'animation japonais "Le Conte de la Princesse Kaguya" (2013) de Isao Takahata avant de jouer son dernier rôle au cinéma dans "Elsa et Fred" (2014) de Michael Radford aux côtés de Christopher Plummer qui nous a quitté il y a peu, également...

Mort de l'acteur George Segal

Il retourne ensuite à la télévision avec surtout son rôle de Pops dans la série TV "Les Goldberg" (2013-2021), mais aussi en reprenant son personnage dans "Qui a Peur de Virginia Woolf ?" dans la série animée culte "The Simpsons" (2018).

L'acteur n'aura non plus jamais délaissé la musique et son banjo. Il aura notamment apparu de nombreuses fois dans l'émission TV The Tonight Show avec Johnny Carson. Segal sortira plusieurs albums le plus souvent avec son groupe The Imperial Jazz Band jusqu'à se produire en 1981 en direct du Carnegie Hall.

Mort de l'acteur George Segal

L'acteur s'est marié trois fois, avec la monteuse film Marion Segal Freed (1956-1983) avec qui il a eu deux filles, avec Linda Rogoff (1983-1996) manager du groupe The Pointer Sisters qu'il rencontra lors du concert au Carnegie Hall en 1981, puis il épousa une ancienne camarade de classe en 1996.

George Segal, riche de ses près de six décennies de tournage s'en est allé, il est mort ce mardi 23 mars 2021 à l'âge de 87 ans des suites d'une opération cardiaque.


wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Brutus vs César
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Space Force : The Dark Side of The Moon
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[CRITIQUE]: Diva
wallpaper-1019588
The Dark Knight (2008) de Christopher Nolan
wallpaper-1019588
La folle journée de Ferris Bueller
wallpaper-1019588
Falcon & le Soldat de l’Hiver (Critique Mini-Série Épisode 1×04) La dernière tentation de John Walker…