Pieces of a woman

Pieces of a woman

Nota Bene : Comme pour la précédente chronique, ce récit s'adresse aux heureux bénéficiaires de Netflix (!). En espérant que le film sorte dans quelques mois en DVD.

Pieces of a woman est un véritable coup de cœur ! Le film commence de façon frontale avec un plan-séquence dément de 23 minutes (!) sur l'accouchement d'une femme. Vous l'aurez compris, cette femme, c'est Vanessa Kirby, notre Margaret de The Crown (saisons 1 à 2). Et pour le coup, elle n'a pas volé sa coupe Volpi à la dernière Mostra de Venise tant elle incarne avec maestria son rôle de femme endeuillée par - et ce n'est pas un spoiler de vous le dire - de son bébé fille.

Pieces of a woman, c'est aussi l'histoire d'un couple qui essaye de se reconstruire face à ce deuil tant bien que mal. Oui, car plus le film avance, plus le couple se disloque pour ainsi dire, se détruit. 

Ce bébé, qui par le temps, les unissait est un sujet de discorde au sein du ménage. Ce bébé, pour elle, c'était son tout, c'était aussi son odeur : la pomme. La fin - ne lisez pas plus loin, car je spoile - est comme une renaissance. On y voit une petite fille sur un pommier dont la mère - qu'on devine être notre personnage principal (Vanessa Kirby) - appelle par de doux surnoms.

Bref, une seule chose : foncez voir ce film ! Il est fabuleux ! Certes, on a la gorge nouée presque tout le long du métrage mais la seule première séquence ne vous laissera pas de marbre !

A voir et à revoir !

Allez, oui, je peux le dire, un chef d'œuvre : on en reparlera pour les Oscars !

Vanessa Kirby, un talent à suivre de près, de très près. 

Pieces of a woman
Partager cet article
Repost0

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : L’Événement
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Le Traducteur
wallpaper-1019588
Nouvelles images officielles pour Matrix Resurrections de Lana Wachowski
wallpaper-1019588
Nouvelles images officielles pour Spider-Man : No Way Home de Jon Watts