Hubie Halloween (2020) de Adam Sandler

Nouveau film de la star comique américaine Adam Sandler pour un nouveau film siglé Netflix. Comme à son habitude la star fait appel à ses fidèles avec qui il a travaillé déjà de nombreuses fois que ce soit au cinéma et/ou à la télévision notamment lors des célèbres émissions du Saturday Night Live. Ainsi, Adam Sandler producteur-scénariste-acteur co-signe le scénario avec Tim Herlihy avec qui il a collaboré sur de nombreux films dont un précédent Netflix avec "The Ridiculous 6" (2015) de Frank Coraci. La réalisation est confié à Steven Brill qui a déjà réalisé les comédies "Sandler" comme "Little Nicky" (2000), "Les aventures de Mister Deeds" (2002), "The Do-Over" (2016) et "Sandy Drexler" (2017). À noter que le film est dédié à un certain Cameron Boyce, jeune acteur vu justement dans le dyptique "Copains pour Toujours" (2010-2013) de Dennis Dugan dans lequel joue une grande partie de la bande de Sandler, mais surtout jeune espoir qui est mort prématurément d'une crise d'épilepsie à seulement 20 ans...

Hubie Halloween (2020) de Adam Sandler

Hubie est né à Salem d'où est originaire sa famille depuis de nombreuses génération mais malgré tout, sa gentillesse désintéressée et une certaine naïveté ont fait qu'il est devenu le souffre-douleur de la population. Malgré tout, Hubie ne change pas et comme chaque année il fait tout pour que la fête de Halloween soit une réussite en organisant au maximum les festivités et surtout en proposant ses services pour la sécurité de tous alors que le chef de la police, qui divorce justement de la femme qu'aime Hubie, s'inquiète d'une évasion de l'hôpital psychiatrique... Au générique, comme on est toujours mieux en famille, littéralement, Adam Sandler fait jouer sa propre famille à la ville, son épouse Jackie et ses enfants Sadie et Sunny qu'on a tous déjà vu dans plusieurs de ses comédies précédentes. Ensuite il y a les récurrents de la "famille" artistique avec pêle-mêle Kevin James, Steve Buscemi, Rob Schneider, Maya Rudolph, Ben Stiller (caméo !), China Anne McCalin et même Shaquille O'Neal star de la NBA en reconversion comique ! Plus étonnament, on trouve des "gueules" dans des contre-emplois savoureux avec Ray Liotta star du culte "Les Affranchis" (1990) de Martin Scorcese vu récemment dans "Marriage Story" (2019) de Noah Baumbach, et Michael Chiklis star de la série TV (la meilleure de ses 20 denrières années !) "The Shield" (2002-2008) vu avec Sandler dans "The Do-Over". Comme frère des filles Sandler on a Noah Schnapp révélé par la série TV "Stranger Things" (2016-...) et vu dans le film européen (2020) de Ben Cookson. Puis, citons la maman de Hubie incarnée par June Squibb actrice de 91 ans notamment vue dans "Monsieur Schmidt" (2002) et (2013) tous deux de Alexander Payne, puis la belle de Hubie jouée par Julie Bowen vedette de la série TV "Modern Family" (2009-...) ... Le scénario reprend un canevas qui a déjà fait ses preuves (ou non !) où le personnage principal looser, solitaire et souffre-douleur devient le héros de la communauté.

Hubie Halloween (2020) de Adam Sandler

Le première chose qui cloche est la voix de cet anti-héros, Sandler optant pour une voix nasillarde dont l'utilité laisse perplexe, ensuite l'amour avec son ancienne camarade de classe est peu crédible surtout dans cette configuration. Le pire étant cette propension à avoir peur de tout et n'importe quoi à tel point que ça en devient très agaçant car trop stupide pour un homme de Salem fan de Halloween, c'est une peu antinomique. Mais les personnages ont ce petit côté absurde à la Quentin Dupieux en plus consensuel tout de même avec une dose de "Scary Movie" (2000-2016). On s'y attache avec des décors riches qui nous immergent sans soucis dans l'univers et les festivités de Halloween ce qui n'est évidemment pas dénué de fantaisie. L'atout repose avant tout sur les seconds rôles comme le flic, le prêtre ou le couple "frankenstein". En prime, de multiples références à des films d'horreur de "Halloween" (1978) de John Carpenter à "Porkshop" (2010) de Eamon Hardiman en passant par "Les Démons du Maïs" (1984) de Fritz Kiersch. Le film démarre doucement en instillant quelques bons moments où on s'attend à une montée en puissance pour une dimension horrifique qui ne demande qu'à exploser. Malheureusement, jamais cette évolution n'arrive, le film restant au niveau d'une comédie familiale sage et très moralisatrice. L'intrigue débute pourtant pas mal, plutôt bien ficelée avec un réel suspense jusqu'à ce final mièvre et hyper sucré. Quel dommage, un côté horrifique plus assumé (jump scare ?! à minima) et une morale moins cours d'école n'aurait pas été une sinécure. Néanmoins, si on garde le dimension familiale cette comédie est idéale pour les jeunes enfants, pas plus de 10-11 ans qui vont adorer les gags pipi-caca associés à Halloween.

Note :

Hubie Halloween (2020) Adam SandlerHubie Halloween (2020) Adam Sandler Hubie Halloween (2020) Adam SandlerHubie Halloween (2020) Adam Sandler

Pour info bonus, Note de mon fils de 11 ans :


wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Brutus vs César
wallpaper-1019588
Le Lion (2020) de Ludovic Colbeau-Justin
wallpaper-1019588
Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker
wallpaper-1019588
[COEURS D♡ARTICHAUTS] : #1. Serendipity
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Nimic
wallpaper-1019588
Quai des orfèvres
wallpaper-1019588
Miss Revolution (2020) de Philippa Lowthorpe