Bloodsport

Bloodsport
Bloodsport
Bloodsport
Bloodsport
Pourquoi voir Bloodsport ?
Les années 80 étaient une période faste pour la Cannon Films, société américaine de production de films à petits budgets rachetée en 1979 par deux producteurs d'origine israélienne, Menahem Golan et Yoram Globus.
Les deux Go-Go Boys ont fait briller la Cannon avec des films comme Un justicier dans la ville 2, Le Manoir de la peur, Massacre à la tronçonneuse 2, Runaway Train, Les Maîtres de l'Univers, Rendez-vous avec la mort, Invasion U.S.A., Over the Top, le bras de fer, Delta Force, Cobra et bien sûr Bloodsport.
Bloodsport est certainement LE film le plus important pour un certain Jean-Claude Van Varenberg plus connu sous le nom de Jean-Claude Van Damme, né le 18 octobre 1960 à Berchem-Sainte-Agathe, une commune de Bruxelles en Belgique, le jeune Jean-Claude Van Damme s’intéresse rapidement à l'univers des arts martiaux, il intègre à l'âge de dix ans une école de karaté, après avoir obtenu une ceinture noire en karaté.
Jean-Claude Van Damme se lance ensuite dans le bodybuilding afin de mieux construire son physique, après énormément d'effort il remporte le titre de Mr. Belgium, en 1975 Jean-Claude Van Damme part aux États-Unis dans l'objectif de devenir acteur.
Pendant plusieurs années de petits boulots et de galères, Jean-Claude Van Damme décroche son premier rôle en 1984 en tant que cascadeur dans Portés disparus avec Chuck Norris, par la suite il fait de la figuration dans Rue Barbare et Monaco Forever, en 1986 il réussit enfin à obtenir son premier rôle important dans Le Tigre rouge de Corey Yuen.
Quelques mois plus tard le destin va provoquer la rencontre qui va changer la vie de Jean-Claude Van Damme à jamais, il réussit à rencontrer Menahem Golan, l'un des producteurs les plus puissants d'Hollywood et dirigeant de la Cannon.
Face aux talents du jeune belge, Menahem Golan lui propose de jouer dans son nouveau film, Bloodsport, Van Damme accepte, il a enfin l'occasion de percer à Hollywood.
Des étoiles plein la tête, Jean-Claude Van Damme va rapidement déchanter, Bloodsport est doté d'un budget très mince de 1 1000 000 $, d'un scénario simpliste et pour couronner le tout, le tournage est un véritable chemin de croix.
Une fois le film mis en boite, Menahem Golan, Yoram Globus et Mark DiSalle, devant un résultat qu'ils estiment catastrophique, décident de sortir le film directement en vidéo, pour Van Damme ce choix est inconcevable, il propose à Menahem Golan de reprendre lui même le montage du film, totalement novice en la matière, Van Damme a un œil de spectateur, il sait ce qu'il veut voir à l'écran.
Les producteurs sortent le film monté par Van Damme en vidéo, devant le succès de Bloodsport, ils sortent le film au cinéma, un choix gagnant puisque le film cartonne partout dans le monde et fait de Jean-Claude Van Damme une star mondiale.
Dans Bloodsport, Jean-Claude Van Damme est au meilleur de sa forme, les autres acteurs ne sont pas non plus en reste, tous sont impressionnants physiquement, c'est sans doute là que réside toute la faiblesse du film, les acteurs sont tous des athlètes mais pas des acteurs purs et durs.
Si on pardonne ce gros point noir au film, on savoure des scènes de combats extrêmement bien chorégraphiées et une musique qui colle parfaitement à l'univers du film et reste gravée dans la tête (Fight to Survive, Steal the Night, On My Own).
Bloodsport n'est pas aidé par son scénario léger et ses interprétations plus que moyennes, néanmoins Bloodsport est probablement l'un des meilleurs films de combat des années 80, un spectacle fun pour les fans du genre.



Un classique du genre
Bloodsport

Synopsis :

Franck Dux, un champion américain de karaté, veut à tout prix remporter le Kumite, un tournoi clandestin d'arts martiaux qui se déroule à Hong Kong,un tournois où les règles n'existent pas et où la mort rode.


Bloodsport

Anecdotes :


Frank Dux est né le 6 avril 1956 à Toronto au Canada, il est le cofondateur d'un art-martial nommé FASST (Focus Action Skill Strategy Tactics).

Bloodsport
Dans le film, Jean-Claude Van Damme et Donald Gibb jouent à un jeu vidéo intitulé Karate Champ.
Bloodsport
Bloodsport a connu trois suites, Bloodsport 2, Bloodsport 3 et Bloodsport: The Dark Kumite.

Bloodsport
Le budget du film est estimé à 1 100 000 $.

Bloodsport


wallpaper-1019588
Le roi lion
wallpaper-1019588
Trailer final pour Uncut Gems de Ben et Joshua Safdie
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Space Force : The Dark Side of The Moon
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Hollywood : Make the industry fair for good... or not
wallpaper-1019588
Love Will Tear Us Apart (1999) de Yu Lik Wai
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Ratched saison 1 : American Horror Story - The Cuckoo’s Nest
wallpaper-1019588
“J’irai mourir dans les Carpates” d’Antoine de Maximy
wallpaper-1019588
« Le Diable, Tout le Temps », une fresque sombre et ambitieuse