Cursed : La Rebelle

Cursed : La Rebelle : ou le massacre du mythe arthurien !
Cursed : La Rebelle
Nimue est une jeune Faë. Ce peuple qui sert les invisibles, créatures mystérieuses et magiques de la nature.
Alors qu'elle est rejeté par son village, traitée de démon, de sorcière, elle est élue invocatrice pour mettre ses pouvoirs au service de son peuple.
Mais quand elle veut s'enfuir, son village est attaqué par les paladins, des serviteurs du pape en capes rouges qui veulent détruire le peuple de la nature.
C'est alors que se met en marche son destin !
Et hop, un petit massacre d'un des plus grands mythes de la littérature bretonne !
Cursed : La Rebelle
Ou la la !
Alors que l'on attendait une relecture un poil féministe de la légende d'Arthur et de la dame du lac, on a droit à une série pour ado , très ado, avec des effets spéciaux bâclés et un casting peu charismatique.
Attention, tout n'est pas à jeter, mais les personnages sont décevants, idiots et mal écrits, voir mal joués !
Merlin n'est pas le sage qu'il est censé être. Loin du guide du futur roi ou du prêtre; on a droit à un être perdu, qui ne retrouve une part de crédit que lorsqu'il apprend une partie du destin.
Nimue est juste une geignarde qui ne prend de l'ampleur que dans sa fin... et encore. Complètement transparente, sans intelligence et savoir faire et vivre, elle fait un piètre meneur.
Arthur est devenu un voleur, jeune homme perdu qui ne trouvera son destin que dans les traces de celle qui a pris sa place.
Quand à ses chevaliers, on apprend qui ils sont uniquement à la révélation de leur prénom. Aucun n'a l'aura de la légende attaché.
Cursed : La Rebelle
C'est décevant quasiment à tout point.
On trouve régulièrement ce qu'il se passe.
Et le massacre de l'histoire est à la hauteur du jeu des acteurs !
Et dire qu'ils nous menacent d'une saison 2 ... (pleure dans son coins sur les livres de mon adolescence !)
Cursed : La Rebelle
Katherine Langford (connue pour son rôle dans 13 reasons why où elle est extrêmement bien) surjoue, est sans émotions et sans jeu.
Devon Terrell dans le rôle d'Arthur est niais et ne prend vraiment de l'ampleur qu'à la fin de la série !
Quand à Gustaf Skarsgård il donne le change, mais n'a pas le charisme du personnage !
Netflix a fait mieux avec d'autres séries ou d'autres adaptations !
La réalisation est bateau et les effets spéciaux laissent à désirer.
Même la musique, qui se veut moins nature et médiévale qu'il se devrait ne colle pas aux scènes .
Cursed : La Rebelle
Si jamais vous voulez un peu de féminisme chez Arthur, lisez le cycle Des Dames Du Lac de Marion Zimmer Bradey ! Il a même été adapté en série avec Les Brumes d'Avalon. Dans le casting, il n'y a pas moins que Anjelica Huston, Julianna Margulies, Michael Vartan et Michael Byrne. Et si vous préféré un cycle merlinien, il y a la série Merlin en 5 saisons (qui déconstruit aussi le mythe mais avec un meilleur scénario) ou la mini-série Merlin avec Sam Neil sur la vie du mage !
Bref, cette nouvelle série est difficilement regardable pour ceux qui ont été habitué aux mythes et légendes arthuriennes, mais elle reste une série ado, un peu trop mais qui plaira surement aux jeunes gens qui ne connaissent rien à Arthur, ses chevaliers et les prêtresses d'Avalon !
Pour les amateurs de Katherine, passez votre chemin, elle a fait mieux ailleurs !
Cursed : La Rebelle
Bonne série !
Bande annonce :


wallpaper-1019588
Mes frères et moi
wallpaper-1019588
Box-office US du week-end du 21/01/2022 : Spider-Man reprend les commandes !
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #136. Batman : Mask of The Phantasm
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Introduction