Bis

BisFarrugia redouble
Deux potes de longue date pris par la crise de la quarancinquantaine se retrouvent pris dans les couloirs du temps et ont l’occasion de tout changer en revenant à leurs 17 ans. Le premier est gynéco, las de sa femme, de sa fille, de sa vie ; le second queutard, sans enfant et criblé de dettes a raté sa vie. Mais grâce à ce coup du sort, tout peut se rejouer.Ce pitch a un sérieux goût de déjà vu, car il s’agit bien d’une version macho de « Camille redouble » doublé d’une version grosse comédie française populaire ; donc bien moins bien. Quand on lit le pitch, on se doute comment sont répartis les rôles entre Kad Merad et Franck Dubosc ; chacun dans son rôle à jouer pour la Xième fois la même partition. Rassurant pour un public peu exigeant, c’est malgré tout l’atout majeur d’un film pauvre ; car ils sont souvent drôles. En terminal en 1989 pour mon compte, ici les personnages y sont en 1986 ; donc le côté nostalgie via la reconstitution d’une époque au travers une myriade de madeleines fonctionne à plein. Et outre les deux comédiens, c’est aussi cela qui rend ce film bankable.Donc peu de génie, peu d’originalité ; quelques bons gags malgré tout dont les séquences chez Barclay et Claude Berri dans lesquels les deux potes essaient de refourguer avant l’heure les scénarii de futurs films à succès (dont « Les ch’tis ») ou des titres musicaux à succès.
Sorti en 2015
Ma note: 10/20

wallpaper-1019588
Le Lion (2020) de Ludovic Colbeau-Justin
wallpaper-1019588
Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker
wallpaper-1019588
Premier teaser trailer pour Comment je suis devenu super-héros de Douglas Attal
wallpaper-1019588
LA VALSE DE L’EMPEREUR (Critique)
wallpaper-1019588
Eurovision Song Contest : The Story of Fire Saga, l’hommage vire au désastre
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #86. The Fan
wallpaper-1019588
Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain, du 16 au 30 septembre 2020
wallpaper-1019588
FESTIVAL DU FILM JEUNE DE LYON du 18 septembre au 2 octobre 2020