La fameuse invasion des ours en Sicile

La fameuse invasion des ours en SicileParabole animalière picturale
Et si les ours prenaient le pouvoir et s'ils parvenaient à organiser une concorde avec l'homme et que tout ce beau monde puisse vivre en harmonie. Et bien, c'est le roman de Dino Buzzati mis en image par Mattoti et scénarisé par Thomas Bidegain. Projet monté au sein des studios Prima Linea qui avait porté un fameux film d'animation, lui primé à Cannes, "La tortue rouge".Ce long métrage d'animation n'a rien à envier à ses homologues nippons ou américains dont il se démarque par son graphisme teinté d'expressionnisme lumineux et coloré. Le dessin est bluffant et unique même si l'animation elle-même reste limitée.Traité sous forme de conte à tiroir dont le sujet principal est la corruption politique et l'obsession du pouvoir; ce film aborde aussi l'acceptation des différences et la relation filiale.Quelques maladresses scénaristiques et quelques longueurs ne parviennent pas à hisser si haut que le contemplatif et philosophique "La tortue rouge" cette production. Cannes ne s'y est pas trompé, il en est reparti bredouille.Belle production graphique, un délice pour les yeux, mais le reste manque d'ampleur.
Sorti en 2019
Ma note: 12/20

wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
Paradox (2017) de Wilson Yip
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Dolemite is my name
wallpaper-1019588
Le Lion (2020) de Ludovic Colbeau-Justin
wallpaper-1019588
Eurovision Song Contest : The Story of Fire Saga, l’hommage vire au désastre
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #86. The Fan
wallpaper-1019588
Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain, du 16 au 30 septembre 2020
wallpaper-1019588
FESTIVAL DU FILM JEUNE DE LYON du 18 septembre au 2 octobre 2020