Mort de la star indienne Irrfan Khan

Nous apprenons la mort d'une star indienne, Irrfan Khan (parfois orthographié Irfan) nous a quitté ce 29 avril à seulement 53 ans.

Mort de la star indienne Irrfan Khan

Né en 1967 à Jaipur, Sahabzade Irrfan Ali Khan est le fils d'un chef d'entreprise de pneus. Né au sein d'une famille bourgeoise il peut poursuivre des études et décroche un master grâce auquel il obtient une bourse. Il s'inscrit alors à l'Ecole Nationale d'Art Dramatique de New Delhi dont il sort diplômé en 1987. Il s'installe ensuite à Bombay, capitale du cinéma en Inde qui est le premier pays de cinéma au monde en nombre de productions.

Il passe des castings, connaît quelques mois de galère mais apparaît dans une série dès 1986. Sa carrière s'envole après avoir été remarqué par la réalisatrice Mira Nair qui lui offre son premier rôle au cinéma dans le film "Salaam Bombay !" (1988) qui est un vrai succès international mais... il est coupé au montage !

L'acteur continue a tourné mais ne reçoit pas les louanges eu égard au film. Il traverse les années 90 dans des films qui passent souvent inaperçus même si la Critique apprécie de temps en temps son travail comme dans "Ek Doctor Ki Maut" (1991 - ci-dessous) de Tapan Sinha ou "Such a Long Journey" (1998) de Sturla Gunnarsson.

Mort de la star indienne Irrfan Khan

Irrfan Khan voit alors arriver une seconde chance de percer. Il est choisi pour le rôle principal de "The Warrior" (2001 - ci-dessous) de Asif Kapadia ; inspiré d'un conte traditionnel japonais, il joue un ancien tueur qui s'exile dans les hauteurs de l'Himalya pour un rôle mutique et quasi muet. Le film est multi-primé et reçoit notamment le BAFTA du meilleur film 2003. La reconnaissance est enfin arrivée...

Mort de la star indienne Irrfan Khan

Irrfan Khan va alors voir les tournages se multipliés et il va commencé à accumuler les prix d'interprétation, mais essentiellement en Inde.

Il joue dans "Maqbool" (2003 - ci-dessous) de Vishal Bhardwaj, une adaptation de Macbeth, il interprète un étudiant politiquement engagé dans "Haasit" (2003) de Tigmenshu Dhulia. Citons encore "Rog" (2005) de Himanshu Brahmbhatt, "Un Nom pour un Autre" (2006) de Mira Nair qu'il retrouve donc après ses débuts décevants et "Partition" (2007) de Vic Sarin.

Mort de la star indienne Irrfan Khan

Il obtient ses premiers rôles à l'étranger avec les films "Un Coeur Invaincu" (2007) de Michael Winterbottom et "A Bord du Darjeeling Limited" (2007) de Wes Anderson suivi bientôt de l'énorme succès mondial "Slumdog Millionnaire" (2008 - ci-dessous) de Danny Boyle... Malgré qu'il n'ait que de petits rôles, ces films lui permettent de se faire connaître et remarqué dans le reste du monde.

Mort de la star indienne Irrfan Khan

Entre temps il asseoit définitivement son statut de monstre sacré indien avec les succès au box-office de "Sunday" (2008) de Rohit Shetty, "Kazzy 4" (2008) de Jaideep Sen, "New York" (2009) de Kabir Khan ou encore "7 Khoon Maaf" (2011) de Vishal Bhardwaj.

Malgré ses rôles secondaires, les propositions à l'international se font plus nombreuses. Il joue dans le film collectif "New-York, I Love You" (2009) dans le segment signé Mira Nair, et commence à obtenir des rôles plus consistants avec le film fantastique (2010) de Jennifer Lynch et avant d'apparaître dans les superproductions hollywoodiennes "The Amazing Spider-Man" (2012) de Marc Webb et surtout "L'Odyssée de Pi" (2012 - ci-dessous) de Ang Lee où il retrouve l'actrice indienne Tabu avec qui il a tourné déjà de nombreuses fois en Inde.

Mort de la star indienne Irrfan Khan

Il joue ensuite dans "The Lunchbox" (2013 - ci-dessous) de Ritesh Batra qui reçoit un accueil mondial excellent et est notamment sélectionné dans les catégorie Semaine de la Critique et Caméra d'Or au Festival de Cannes.

Mort de la star indienne Irrfan Khan

Si sa carrière internationale n'a jamais été aussi florissante, l'acteur ne délaisse en aucun cas Bollywood d'où on peut citer les films "Le Secret de Kanwar" (2013) de Umber Singh et "Haider" (2014) de Vishaj Bhardwaj.

Il retourne en Amérique pour le blockbuster "Jurassic World" (2015 - ci-dessous) de Colin Trevorrow et "Inferno" (2016) de Ron Howard suite des films "Da Vinci Code" (2006) et "Anges et Démons" (2009).

Mort de la star indienne Irrfan Khan

Son dernier film est "Hindi Medium" (2017) de Raj Batra.

Irrfan Khan est marié à l'écrivaine Sutapa Sikdar depuis 1995 et avec qui il a eu deux enfants.

Mort de la star indienne Irrfan Khan

Irrfal Khan a été diagnostiqué d'une tumeur neuro-endocrine en 2018. Il est mort de suites de complications au niveau du côlon. Irrfan Khan est mort ce jour, mercredi 29 avril 2020 à l'âge de 53 ans.


wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Lara Jenkins
wallpaper-1019588
Le Grand Bazar
wallpaper-1019588
César 2020 : Le palmarès
wallpaper-1019588
Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #79. The Mask
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS À MES 80ϟs] : #120. Hellraiser
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Guest of Honour
wallpaper-1019588
Killers of the Flower Moon : Apple et Paramount seront associés sur le prochain Scorsese