Les hirondelles de Kaboul

Les hirondelles de KaboulA Kaboul, elles volent sur le dos
En montage alterné, dans un Kaboul tenu par les talibans, nous suivons un jeune couple révolté et un vieux couple résolu que rien n’appelle à se rencontrer. Leurs destins vont finir par se retrouver lier, comme on le pressent dès le début du film, et ce pour le pire. Le style graphique très épuré de ce film d’animation est magnifique car si loin des grosses productions qui pullulent sur nos petits et grands écrans. Ce récit est fort, militant et condamne sans ambages l’obscurantisme islamique. Construit comme un thriller, le choix de faire court, 1h20 seulement, permet d’aller à l’essentiel et de captiver de bout en bout. La densité du propos permet de ne pas s’attarder trop sur les quelques maladresses scénaristiques ; on est très vite à nouveau happer par l’histoire. Le choix de l’animation permet au moins de gommer l’horrible cruauté des pratiques barbares des talibans ; mais aussi d’amener un public adulte vers cette forme de narration quasi exclusivement destiné au jeune public en occident.Un film essentiel qui donne une envie folle de lire le roman éponyme de Yasmina Khadra.
Sorti en 2019
Ma note: 15/20

wallpaper-1019588
Anne Hathaway en vedette de la comédie dramatique French Children Don’t Throw Food ?
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Art of Self-Defense
wallpaper-1019588
Le Lion (2020) de Ludovic Colbeau-Justin
wallpaper-1019588
A partir du 5 juin, réouverture des activités de l’Institut Lumière
wallpaper-1019588
Pinocchio (2020) de Matteo Garrone
wallpaper-1019588
White dog
wallpaper-1019588
Première image officielle pour Falling de et avec Viggo Mortensen