Olivia Colman en vedette de The Lost Daughter signé Maggie Gyllenhaal ?

Olivia Colman en vedette de The Lost Daughter signé Maggie Gyllenhaal ?

Craig Sjodin/Walt Disney Television/Getty Images

Ou le premier passage derrière la caméra de la comédienne, pour lequel Olivia Colman donc, mais aussi Dakota Johnson, Peter Sarsgaard et Jessie Buckley camperont les rôles principaux.



Actrice remarquable, Maggie Gyllenhaal sera peut-être une cinéaste qui l'est tout autant dans un futur plus ou moins proche.
En effet, elle est en passe de faire ses débuts derrière la caméra avec une adaptation du roman The Lost Daughter de l'auteur Elena Ferrante, qu'elle a elle-même scriptée et pour laquelle elle s'est entouré d'un casting aux petits oignons : Dakota Johnson, son mari Peter Sarsgaard, Jessie Buckley et... Olivia Colman si l'on en suit Deadline ce soir.

" Quand j'ai fini de lire The Lost Daughter d'Elena Ferrante, j'ai senti que quelque chose de secret et de vrai avait été dit à haute voix. Et j'ai été à la fois dérangé et réconforté par cela.J'ai immédiatement pensé à quel point l'expérience serait plus intense dans une salle de cinéma, avec d'autres personnes autour. Et je me suis mis à travailler sur cette adaptation. Je trouve que le script a attiré d'autres personnes intéressées à explorer ces vérités secrètes sur la maternité, la sexualité, la féminité, le désir. Et je suis ravi de poursuivre ma collaboration avec des acteurs et des cinéastes aussi courageux et passionnants. »  Maggie Gyllenhaal

Voici le résumé du roman :
" Lorsque ses filles quitteront la maison, Leda anticipe une période de solitude et de nostalgie. Au lieu de cela, légèrement gênée par la sensation, elle se sent libérée, comme si sa vie était devenue plus légère, plus facile. Elle décide de prendre des vacances au bord de la mer, dans une petite ville côtière du sud de l'Italie. Mais après quelques jours de calme et de tranquillité, les choses commencent à prendre un tour menaçant. Leda rencontre une famille dont la présence impétueuse s'avère troublante, parfois même menaçante. Lorsqu'un petit événement apparemment dénué de sens se produit, Leda est submergée par les souvenirs des choix difficiles et non conventionnels qu'elle a faits en tant que mère et leurs conséquences pour elle-même et sa famille. L'histoire apparemment sereine d'une agréable redécouverte d'une femme devient bientôt l'histoire d'une confrontation féroce avec un passé instable. "

wallpaper-1019588
[Mostra de Venise 2019] Palmarès Officiel Complet
wallpaper-1019588
LA VALSE DE L’EMPEREUR (Critique)
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Art of Self-Defense
wallpaper-1019588
Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker
wallpaper-1019588
Eurovision Song Contest : The Story of Fire Saga, l’hommage vire au désastre
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #86. The Fan
wallpaper-1019588
Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain, du 16 au 30 septembre 2020
wallpaper-1019588
FESTIVAL DU FILM JEUNE DE LYON du 18 septembre au 2 octobre 2020