Jumanji : next level – 12,5/20

Jumanji: next level : AfficheDe Jake Kasdan
Avec Dwayne Johnson, Jack Black, Kevin Hart

Chronique : Le reboot du film culte porté par Robin Williams avait tout du sacrilège, et pourtant Jumanji – Bienvenue dans la Jungle fut une surprise aussi bien par l’ampleur de son succès que par ses qualités de très bon divertissement familial parvenant à réinventer avec humour et énergie l’original.
On ne voyait pas bien comment le concept pouvait se renouveler (il ne le fait d’ailleurs pas vraiment) mais Next Level fonctionne étrangement au moins aussi bien que le premier.
Son scénario pas toujours très fin mais à la simplicité assumée et les sympathiques surprises qu’il réserve lui permettent surtout de capitaliser à fond sur le principe des avatars. Cela permet à une bande d’acteurs visiblement ravis de se retrouver d’approfondir un terrain de jeu quasi illimité. Le body swamp est plus que jamais au cœur du film, multipliant les possibilités du « qui joue qui ». De fait, Next Level penche clairement du côté de comédie, d’autant plus qu’il bénéficie de l’apport d’un génial Danny De Vito qui impose en moins de trois minutes un personnage que Dwayne Johnson, tout aussi hilarant, se régale à singer une fois que le vieux monsieur se retrouve dans le corps du Docteur Bravestone. Mais tous sont, à leur niveau, excellent, en particulier Kevin Hart, plus sobre mais aux mimiques désopilantes et Jack Black, à l’énergie toujours aussi communicative. Ils ont tous leur moment, ce qui participe à donner à l’ensemble une homogénéité garante de la réussite du film.
L’aventure est au second plan mais très correctement exécutée.
On rit beaucoup et de bon cœur, certains passages nous rappellent les films d’aventures de notre enfance. Jumanji : Next Level est à la fois Ludique et entraînant, une réelle réussite si on le prend pour ce qu’il est.

Synopsis : L’équipe est de retour mais le jeu a changé. Alors qu’ils retournent dans Jumanji pour secourir l’un des leurs, ils découvrent un monde totalement inattendu. Des déserts arides aux montagnes enneigées, les joueurs vont devoir braver des espaces inconnus et inexplorés, afin de sortir du jeu le plus dangereux du monde.


wallpaper-1019588
LA VALSE DE L’EMPEREUR (Critique)
wallpaper-1019588
Nouvelle image officielle pour No Time To Die de Cary Fukunaga
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : J’ai perdu mon corps
wallpaper-1019588
Shazam !
wallpaper-1019588
La vie est un long fleuve tranquille
wallpaper-1019588
Personnages du sexe opposé
wallpaper-1019588
Box-office US du week-end du 10/01/2020 : Sam Mendes détrône (enfin) Star Wars !
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS À MES 80ϟs] : #90. Texas Chainsaw Massacre II