LA DERNIERE FOLIE DE MEL BROOKS – SILENT MOVIE (Critique)

LA DERNIERE FOLIE DE MEL BROOKS – SILENT MOVIE (Critique)LA DERNIERE FOLIE DE MEL BROOKS – SILENT MOVIE (Critique)

SYNOPSIS : Réalisateur à succès, Mel Funn voit sa carrière compromise par un irrésistible penchant pour l'alcool. Aidé par Marty et Dom, ses deux amis fidèles, il décide de tenter un ultime retour à Hollywood. Dans ce but, il désire monter un projet novateur : tourner un film muet et burlesque interprété par quelques-unes des plus grandes vedettes du moment. Mais l'heure est venue de trouver des producteurs...

Auteur pour le Sid Caesar's Your Show of Shows au côté entre autres de Woody Allen, producteur et auteur de livets à Broadway, Mel Brooks, après avoir reçu l'oscar du meilleur court-métrage, réalise en 1968 son premier film, Les Producteurs, qui reçoit l'oscar du meilleur scénario. Si le film révèle Gene Wilder, c'est surtout la naissance d'un roi de l'humour, un précurseur qui a influencé les ZAZ, les Nuls et tellement d'autres avec 11 films dont 3 qui seront classés parmi les 100 films les plus drôles du cinéma américain par l'American Film Institute ( Les Producteurs, Frankenstein Junior et Le Shérif est en prison). En 1974 il réalise coup sur coup deux de ses meilleurs films, Frankenstein Junior, son chef d'œuvre, et Le Shérif est en prison, l'une de ses parodies les plus réussies, co-écrite avec Richard Pryor. Deux ans après cette année faste, Mel Brooks revient avec une comédie totalement originale. Un film muet qui raconte l'histoire d'un réalisateur qui cherche à réaliser un film muet dans les années 70. (Oui vous avez le droit de relire la dernière phrase...)

LA DERNIERE FOLIE DE MEL BROOKS – SILENT MOVIE (Critique)

Après avoir parodié le film d'épouvante et dynamité le western, le réalisateur s'attaque donc au film muet avec Silent Movie (traduit chez nous par La Dernière Folie de Mel Brooks), ce qui oblige Mel Brooks à explorer toutes les formes d'humour visuel, du comique de répétition au comique de situation. Avec à ses côté Dom DeLuise (qui joua dans 6 films de Mel Brooks) et Marty Feldman, sans oublier Barry Levinson en co-scénariste. Mel Brooks cabotine en silence et multiplie les gags en s'octroyant le luxe d'un casting 3 étoiles, puisqu'on y croise au détour d'une scène Paul Newman, Liza Minnelli, Burt Reynolds, James Caan, le mime Marceau et même sa femme, Anne Bancroft, pour qui il produira Elephant Man en 1981. Hommage burlesque au cinéma muet, de Chaplin à Keaton, Silent Movie est certainement l'un des films les plus ingénieux du réalisateur qui redouble d'inventivité dans chacune des scènes d'un film qui montre une fois de plus à quel point son auteur aime le cinéma.

LA DERNIERE FOLIE DE MEL BROOKS – SILENT MOVIE (Critique)

Cette brillante mise en abîme n'est sans doute pas le film le plus connu du réalisateur, ni son meilleur film d'ailleurs, mais c'est pourtant une œuvre incontournable pour tous les fans de Mel Brooks et pour les autres, car il y a suffisamment de scènes inoubliables, clins d'œil et gag visuels pour en faire une œuvre plus qu'appréciable même si, il faut le reconnaître, le film a parfois un peu vieilli. L'année suivante Mel Brooks continuera à parodier avec toujours beaucoup de respect le cinéma sous toutes ses formes avec High Anxiety, un pastiche/hommage des films d' Alfred Hitchcock. Bref, It's good to be the king ... euh.. non ça c'est un autre film... terminons plutôt cette critique par un bon gros Chuuutttt....

LA DERNIERE FOLIE DE MEL BROOKS – SILENT MOVIE (Critique)

Titre Original: SILENT MOVIE

Réalisé par: Mel Brooks

Casting : Mel Brooks, Marty Feldman, Dom DeLuise,

Sid Caesar, Burt Reynolds, James Caan, Liza Minnelli,

Anne Bancroft, Paul Newman, Marcel Marceau...

Genre: Comédie

Sortie le: 30 octobre 1976

Sortie en : Blu-ray le 25 septembre 2019 chez BQHL Diffusion

Distribué par: BQHL Éditions

LA DERNIERE FOLIE DE MEL BROOKS – SILENT MOVIE (Critique) TRÈS BIEN


wallpaper-1019588
[Mostra de Venise 2019] “Gloria Mundi” de Robert Guédiguian
wallpaper-1019588
Le Testament Caché (2016) de Jim Sheridan
wallpaper-1019588
Première bande annonce VF pour Unicorn Store de et avec Brie Larson
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Colette
wallpaper-1019588
LE PARRAIN II (Critique)
wallpaper-1019588
Pour Sama au Zola jeudi 17 octobre 2019
wallpaper-1019588
Aladdin
wallpaper-1019588
Jessica Henwick au casting de Matrix 4 signé Lana Wachowski ?