Glass

Glass : De l'origine à la révélation, du super héros au héros, la réalité n'est qu'une histoire de perception.
Glass
Quelques semaines après avoir enlevé Cassie et ses "copines" et s'être échappé, Kevin et ses 23 colloc continuent à essayer de faire reconnaître la Bête.
Il a déjà tué 2 fois.
De son côté, Davis Dunn (l'homme incassable) a continué pendant les 19 dernières années à secourir les gens dans le plus grand anonymat.
En prennant connaissance de l'existence de la Horde, David va partir à sa recherche.
Il sauve 4 pom-pom girl, mais lui et Kevin sont arrêtés et amenés dans un hôpital psychiatrique.
Il va alors y retrouver une vielle connaissance : Elijah Price alias « Mr. Glass ».
Une psychiatre, Le docteur Staple, va essayer de leur démontrer qu'ils n'ont aucun pouvoir et que ce n'est par une conviction profonde de leur esprit qu'ils pense pouvoir faire ce qu'ils sont capable de faire.
Entre mythe, croyance et réalité, la frontière se trouble avec l'arrivé du doute raisonnable et la force de vouloir faire ce pourquoi on est sur Terre.
Voilà la conclusion très attendue de la trilogie de M. Night Shyamalan.
Glass
La force de Shyamalan est de croire en son histoire et d'en faire une quasi religion.
Il est fan des comics et nous offre sa propre version de ce qu'un héros est.
Qu'il soit le super héros, le master mind, le héros de tous les jours, celui de l'ombre.... il y a un héros à chaque coin de rue.
Ici, on revient à ce qui a fait d'incassable un si bon film pour le combiner avec les côté psychologique de Split.
Ce film est à la fois mythologique, psychologique et super héroique.
C'est un peu déconcertant, mais pour ceux qui ont aimé l'histoire de David, Elijah et Kevin, on a une conclusion à la hauteur de cette trilogie.
Glass
Chaque détail à son importance. Chaque scène amène une information qui peut compter pour la suite de l'histoire. Que ce soit les vêtements, les couleurs, la musique, tout a son importance !
La force de Shyamalan est là, dans les détails.
Il nous offre toujours un twist que l'on avait pas vu venir mais qui est si plausible qu'il s'impose comme une évidence.
Glass
Alors certains peuvent trouver brouillon la voie qu'il a pris, mais je trouve qu'il a su rendre justice à chacun de ses personnages et les rapprocher d'une réalité pas si lointaine.
Glass
Les acteurs retrouvent leurs amis de longues date et ont su se remettre en selle rapidement.
Bruce Willis, Samuel L Jackson et James McAvoy nous offrent un spectacle magnifique, émotionnel et presque d'une certaine pureté.
Glass
La musique est juste magnifique et souligne la tension et l'émotion des instants à l'écran.
West Dylan Thordson avait déjà signé celle de Split.
Glass
Au total, J'ai trouvé cette conclusion parfaite pour ces personnages si emblématiques. D'une force et d'une intelligence particulière, M. Night Shyamalan nous emmène au cœur de son histoire et donne une ampleur et une réalité rarement vues pour ses héros.
La mythologie du héros y est déconstruite et amener à quelque chose de complètement différent, humain. Et c'est pour le mieux !
Bon film !
Bande annonce :


wallpaper-1019588
Comment choisir son/sa co-auteur(e)?
wallpaper-1019588
First Man - Le premier homme sur la Lune
wallpaper-1019588
Ant-Man et la Guêpe
wallpaper-1019588
Les Indestructibles 2 de Brad Bird #DisneySocialClub
wallpaper-1019588
Le Jeune Ahmed (2019) de Luc et Jean-Pierre Dardennes
wallpaper-1019588
ROCKETMAN (Critique)
wallpaper-1019588
Star Wars : L'Ascension de Skywalker : De nouvelles images !
wallpaper-1019588
Premier trailer pour The Nightingale de Jennifer Kent