Mort de l'acteur Seymour Cassel

Acteur indissociable de John Cassavetes, nous apprenons la mort de Seymour Cassel (aucun lien avec Vincent Cassel et sa famille) survenu ce dimanche 7 avril 2019 à l'âge de 84 ans.

Mort de l'acteur Seymour Cassel

Né en 1935 à Detroit d'une maman interprète d'origine irlandaise et d'un papa patron de boîte de nuit d'origine juive allemande et russe. Devenu ami avec John Cassavetes qui est déjà un acteur installé, ce dernier lui propose de participer à son premier long métrage en tant que réalisateur.

Ce sera "Shadows" (1959) pour lequel Seymour Cassel est d'abord co-producteur avec une apparition devant la caméra qui n'est pas créditée. Mais pourtant ce premier pas le pousse à continuer à jouer devant la caméra d'autres réalisateurs, d'abord non crédité il apparaît dans son premier film en tant que crédité dans "Juke Box Racket" (1960) de George Barris et Jim Geallis avant de retourner avec son ami John Cassavetes dans "Too Late Blues" (1961).

Il joue ensuite aux côtés de Cassavetes qui reste acteur avant tout, dans "The Webster Boy" (1961) de Don Chaffey. Ensuite, Seymour Cassel joue surtout dans des séries TV avant de rejouer avec Cassavetes dans l'excellent polar "A Bout Portant" (1964) de Don Siegel.

Essentiellement présent sur le petit écran il retrouve pourtant Cassavetes pour son 4ème film en tant que réalisateur "Faces" (1968) ; Cassel ne jouait pas dans "Un Enfant Attend" (1963)... Seymour Cassel connait, avec ce rôle de vieil hippie, sa première nomination à l'Oscar du meilleur second rôle.

Mort de l'acteur Seymour Cassel

Entre ses contrats pour la télévision il apparaît dans un petit rôle dans "Un Shérif à New-York" (1968) de Don Siegel avant de retrouver l'équipe Cassavetes pour "Minnie et Moskowitz" (1971 - ci-dessus avec Gena Rowlands) puis dans "Meurtre d'un Bookmaker Chinois" (1976 - ci-dessous) tous deux de John Cassavetes.

Mort de l'acteur Seymour Cassel

Toujours omniprésent à la télévision qui reste sa ressource financière principale il joue dans de seconds rôles dans "Le Dernier Nabab" (1976) de et dans "Le Convoi" (1978) de Sam Peckinpah tout en effectuant un caméo non crédité dans "Opening Night" (1977) de John Cassavetes.

On peut citer le western "La Fureur Sauvage" (1980) de Richard Lang avec un certain Charlton Heston qui, pour l'anecdote, était vice et président du Syndicat des acteurs (1961-1971) et avait causé le spires ennuis à Cassavetes lors du tournage de "Faces" (1968) à cause du bénévolat de ses acteurs.

Seymour Cassel confirme son statut d'acteur fétiche à l'instar de Ben Gazzara et , et rejoue pour Cassavetes dans "Love Streams" (1984) qui sera leur dernier film ensemble, l'acteur ne sera pas dans le denrier film de Cassavetes "Big Trouble" (1986)...

Mort de l'acteur Seymour Cassel

Etonnament, après la disparition de John Cassavetes, Seymour Cassel joue de plus en plus pour le cinéma comme si les autres cinéastes s'autorisait désormais à lui proposer des rôles.

Ainsi l'acteur tourne des plus en plus pour le grand écran, toujours en majorité des seconds rôles mais dans des productions diverses et variées allant de la série B aux films plus prestigieux.

Pour cette fin de 20ème siècle on peut le voir de "Pacte avec un Tueur" (1987) de John Flynn à "Rushmore" (1998) de Wes Anderson en passant par "Colors" (1988) de Dennis Hopper, "Dick Tracy" (1990) de et avec Warren Beatty et "Proposition Indécente" (1992 - ci-dessous) de Adrian Lyne.

Mort de l'acteur Seymour Cassel

Les années 2000 sont tout aussi fructueuse de "Animal Factory" (2000) de et avec Steve Buscemi à "Little New-York" (2009) de James DeMonaco en passant par "La Famille Tenenbaum" (2001 - ci-dessous au centre) et "La Vie Aquatique" (2004) tous deux de Wes Anderson puis citons "Deux en Un" (2003) de frères Farrelly.

Mort de l'acteur Seymour Cassel

L'acteur joue pour la dernière fois dans "At the Maple Grove" (2014) de Christopher Zatta dans un petit rôle.

Seymour Cassel s'ets présenté deux fois à la présidence de la Screen Actors Guild en 2007 et 2009 sans succès.

Mort de l'acteur Seymour Cassel

L'acteur a épousé Elizabeth Deering en 1964 (elle jouera à ses côtés dans "Faces") et auront deux enfants avant de divorcer en 1983.

Seymour Cassel aura surtout obtenu son étoile par la grâce de son amitié avec John Cassavetes mais aura su étoffer sa filmographie malgré la disparition de son ami et mentor, et aura tout déambuler sa gueule sur plus de 5 décennies.


wallpaper-1019588
Martin Scorsese, du pire au meilleur (3/3)
wallpaper-1019588
Masterclass Jean-Marie Roth
wallpaper-1019588
Girl
wallpaper-1019588
Écouter le Cinéma
wallpaper-1019588
Nouveau trailer pour la comédie The Hustle de Chris Addison
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS À MES 80ϟs] : #35. Near Dark
wallpaper-1019588
La mouche
wallpaper-1019588
L'Emprise (1934) de John Cromwell