En vidéo : Les Amants du Capricorne d’Alfred Hitchcock

En vidéo : Les Amants du Capricorne  d’Alfred HitchcockSi vous suivez le blog depuis longtemps, vous savez qu’on aime beaucoup les films d’Alfred Hitchcock et qu’une nouvelle sortie bluray d’une ancienne oeuvre du maître du suspense éveille toujours notre curiosité. Cette fois on s’intéresse aux Amants du Capricorne qui a droit à une sortie vidéo aujourd’hui.

En vidéo : Les Amants du Capricorne  d’Alfred HitchcockLes Amants du Capricorne n’a pas forcément une belle réputation dans la filmographie d’Alfred Hitchcock. Un véritable échec au box office et une expérience qui n’a pas plu au réalisateur culte. Car après les années produites par Selznick, il décide de devenir indépendant en Angleterre, s’offrant alors une totale liberté, et notamment une liberté d’expérimentations. C’est ce qu’il fera avec la Corde tourné comme un seul plan séquence et qu’il va continuer de manière à la fois plus ambitieuse et discrète ici.

Mais peut-être que le film s’est monté pour les mauvaises raisons, et en particulier monté pour Ingrid Bergman. La meilleure actrice de son époque avait déjà eu deux formidables collaborations avec Hitchcock mais s’apprêtait alors à tomber dans les bras de Roberto Rossellini. Il s’entoure également de Joseph Cotten qu’il avait fait jouer dans l’Ombre d’un Doute.  Mais ce qui dénote, c’est cette plongée dans le film d’époque qu’il n’avait pas tenté depuis 10 ans et la Taverne de la Jamaïque.

En vidéo : Les Amants du Capricorne  d’Alfred Hitchcock

Il en résulte alors une sombre histoire d’aristocratie anglaise située en Australie sortant alors de son statut de colonie pénitentiaire, avec évidemment un mariage malheureux et un meurtre à la clé. Toutefois, le rythme n’est pas forcément des plus prenants et les personnages ne sont pas les plus intéressants qu’ait exploré le réalisateur et l’ennui point rapidement le bout de son nez.

En vidéo : Les Amants du Capricorne  d’Alfred Hitchcock

Heureusement, un Hitchcock, même mineur, reste toujours digne d’intérêt. Et avec ces Amants du Capricorne, on s’intéressera surtout aux choix de mise en scène du réalisateur avec des plans séquences travaillés et surtout de belles transitions (cette larme d’Ingrid Bergman!) qui mettent en valeur cette oeuvre romanesque portée à bout de bras par son actrice principale.

En vidéo : Les Amants du Capricorne  d’Alfred Hitchcock

Pour mieux en comprendre l’intérêt, on s’intéressera surtout au travail éditorial qu’a fait l’éditeur, l’Atelier d’Images, autour du film avec des bonus d’époque intéressant. L’interview de Claude Chabrol qui revient sur son expérience avec Hitchcock et délivrant nombre d’anecdote sur François Truffaut et sa célèbre interview (dont on retrouve d’ailleurs un long extrait) est vraiment chouette. Puis la présentation du film en 75 par Truffaut ou plus récemment par le spécialiste Patrick Brion apportent des éclairages intéressants. Pour les fans, une édition qui vaut donc le coup d’œil.


wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Okko et les Fantômes
wallpaper-1019588
Isn't It Romantic (2019) de Todd Strauss-Schulson
wallpaper-1019588
Fenêtre sur cour
wallpaper-1019588
Une (belle) page se tourne
wallpaper-1019588
Premier trailer pour The Nightingale de Jennifer Kent
wallpaper-1019588
Aaron Taylor-Johnson au casting du prochain film de Christopher Nolan, Tenet ?
wallpaper-1019588
Première bande annonce pour Persona Non Grata de et avec Roschdy Zem
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Les Plus Belles années d’une vie