Les ciné-concerts, ça vaut quoi ?

Les ciné-concerts, ça vaut quoi ?

Ils fleurissent un peu partout, et sur beaucoup de films. Mais est-ce que l’expérience ciné-concert vaut vraiment le coup et le coût ? Et comment en profiter au mieux ?

Star Wars, Indiana Jones, Le Seigneur des Anneaux, Harry Potter, le Grand Bleu, les films de Tim Burton ou encore dernièrement La La Land … depuis quelques années les ciné-concerts commencent à truster de nombreuses salles de spectacles, non seulement à Paris mais aussi en tournée province. Un spectacle qui permet de redécouvrir des films cultes sur grand écran et mais aussi d’en redécouvrir la bande-originale.

Un ciné-concert c’est quoi ?

Comme son nom l’indique, le ciné-concert est la projection d’un film pour lequel la musique été retirée. Celle-ci est jouée en live pendant le film par un orchestre, de manière synchronisée. Ainsi la musique prend bien plus d’ampleur pendant le film, sans en couper toutefois les dialogues et bruits. Ainsi la musique gagne en puissance et en authenticité, en dynamisme. Les scènes d’émotions risquent de vous faire verser des larmes plus facilement et les scènes d’action vous emporter. Le frisson de la musique en direct est bien présent même en restant concentré sur le film. Et cela permet aussi de déceler des précisions dans la compositions, des thèmes qui surgissent discrètement alors qu’on ne les percevait pas avant, … Une belle redécouverte.

C’est donc différent d’un concert de compositeur de musique ou d’un concert hommage ou thématique, où les titres, les thèmes phares, sont joués par l’orchestre avec simplement des images ou extraits projetés. C’était par exemple le cas du concert événement Game of Thrones où les grands thèmes musicaux de la série était joués avec des images projetées pour rester dans l’ambiance. Ici il s’agit bien du film projeté dans son intégralité et joué pendant plus de deux heures par l’orchestre qui a tout de même le droit à un entracte.

Est-ce que ça en vaut le prix ?

Evidemment, le prix de la place n’est pas celui d’une simple place de cinéma et cela peut aller de 25 à 80€. C’est parce qu’il s’agit bien évidemment d’un événement dans des salles de prestige (la Philharmonie, le grand Rex, la Seine Musicale, le Palais des Congrès). Mais ce prix est surtout justifié car c’est tout l’orchestre qui est présent sur scène pour jouer et cela peut vite grimper à une centaine de personne avec les chœurs.

D’autant plus que, événement suprême, ce peut être le compositeur lui-même qui se déplace pour assurer la direction de l’orchestre comme c’était le cas pour le ciné-concert de La La Land fin 2018 où Justin Hurwitz (et même Damien Chazelle était présent) menait les musiciens.

Le prix est donc parfaitement justifié par les personnes et le travail préparatoire. Mais surtout, cela vaut la dépense car la musique a l’occasion de prendre toute son ampleur pendant le film, rendant alors l’émotion plus intense, les scènes d’action plus épiques. Oui, les frissons sont là et ça fait vraiment plaisir, d’autant plus qu’on y va en général pour écouter certains thèmes en particulier.

Les ciné-concerts, ça vaut quoi ?

Le déroulé du ciné concert

Un ciné-concert se déroule en général à la manière d’un concert de musique classique puisque c’est dans le même type de salle que ce spectacle est produit. Arrivée de l’orchestre, chauffe des instruments, puis arrivée du soliste et du chef d’orchestre sous les applaudissements. Lancement du film, entracte, seconde partie du film et fin sous les applaudissements, voilà le programme.

Evidemment il peut y avoir quelques variantes avec un discours préalable du chef d’orchestre, des reprises de morceaux phares avant le film, à la fin de la première partie ou à la reprise après l’entracte. Et avec un peu de chance et si l’orchestre est enthousiaste, une reprise des thèmes phares après le générique.

Où se placer ?

On l’a vu, le prix de la place n’est pas forcément donné. Mais il n’est pas pour autant nécéssaire de payer le prix fort afin d’être tout devant. En effet, au premier rang, on ne verra que le chef d’orchestre et les violons, tout en devant bien incliner le coup pour voir l’écran qui sera plus en hauteur qu’à l’accoutumée.

Mieux vaut prendre des places légèrement moins chères pour avoir un peu de recul et être légèrement en hauteur, et idéalement plutôt centré par rapport à l’écran. Cela permet ainsi d’être bien face au film et d’avoir une vue d’ensemble de l’orchestre et ainsi mieux repérer les instruments qui jouent et d’avoir ainsi la surprise de retrouver un guitare à un moment inattendu ou d’apprécier de voir le solo de haubois.

Les ciné-concerts, ça vaut quoi ?

Est-ce que ça peut être raté ?

Le ciné concert est une expérience live, elle n’est donc pas à l’abri d’un couac. Il y a donc une balance qui doit être bien réglée pour que la musique n’empiète pas de trop sur les dialogues du films (tout en gardant son impact live) et inversement.

Mais surtout, le défi est pour les musiciens de rester en synchro parfaite avec le film car les fans sentiraient tout de suite la différence et cela peut, mine de rien, jouer sur l’émotion d’une scène. Ça l’est d’autant plus quand c’est un film musical dans lequel on voit les acteurs jouer d’un instrument à l’écran et pour lequel le musicien doit être raccord ce qu’il se passe. Et si ce n’est pas le cas, alors l’effet sera raté.

Heureusement, il s’agit tout de même en général d’orchestres symphoniques qui sont rôdé à l’expérience et on assez de prestige pour offrir une prestation de qualité. A la Philharmonie de Pars, c’est Orchestre National d’Île de France qui fait le show par exemple. Des orchestres de qualité et reconnus donc.

Avec quels films en profiter ?

Evidemment, il faut que le film en vaille le coût et le coup : un film culte à la musique emblématique et si possible symphonique. Inutile de vous dire que tous les films composés par John Williams (Star Wars, les Spielberg, Harry Potter), Danny Elfman (les Tim Burton), Alan Silverstri (Retour vers le Futur), ou autres Sergio Leone, James Horner ou même les Disney/Pixar … valent leur pesant d’or pour les oreilles avec leurs thèmes musicaux emblématiques qui font des merveilles en live. Et quelques autres peuvent aussi offrir de bonnes expériences comme La La Land qui permettait de mêler symphonique et jazz en live. A vous de voir selon vos films et musiques préférées pour les rendre encore plus inoubliables.


wallpaper-1019588
Le Grand Bazar
wallpaper-1019588
Isn't It Romantic (2019) de Todd Strauss-Schulson
wallpaper-1019588
L'Homme du Peuple
wallpaper-1019588
MISSION : IMPOSSIBLE – FALLOUT : Immortan Tom ★★★★☆
wallpaper-1019588
Le roi lion 2019 – 08/20
wallpaper-1019588
Le Roi Lion, le remake sublime et inutile
wallpaper-1019588
Men in Black 3 (2012) de Barry Sonnenfeld
wallpaper-1019588
Evil Dead 2