Les Quatre Fils de Katie Elder (1965) de Henry Hathaway

Ce film est inspiré d'un fait réel, l'histoire des frères Marlow qui s'est déroulé au Texas en 1888. C'est le William H. Wright, scénariste expérimenté qui trouva un livre dans une librairie "Life of the Marlows" de Glenn Shirley et qui paya la famille Marlow pour les droits d'adaptation. Au fil des années l'histoire fut retravaillé notamment par d'autres scénaristes connus comme Talbot Jennings et Harry Essex puis finalement la production revint au célèbre Hal B. Wallis qui a été derrière bon nombre de grands films comme "Sergent York" (1941) de Howard Hawks et "Casablanca" (1942) de Michael Curtiz.

Les Quatre Fils de Katie Elder (1965) de Henry Hathaway

Pour réaliser ce film le choix se porte sur le vétéran Henry Hathaway grand réalisateur auquel on doit quelques chefs d'oeuvres comme "Peter Ibbetson" (1935), "Le Carrefour de la Mort" (1947), (1953) et un certains "100 Dollars pour un Shérif" (1969) dans lequel un certain obtint l'Oscar du meilleur Acteur. Wayne interprète ici l'ainé de la fratrie et retrouve ainsi pour la 5ème fois Hathaway (sur 6), on ne comptera pas "La Conquête de l'Ouest" (1962) dans lequel il jouait pour le segment de . L'autre tête d'affiche est tenue par Dean Martin qui retrouve John wayne après leur collaboration sur le chef d'oeuvre (1959) de Howard Hawks. L'atout charme est tenue par la magnifique Martha Hyer dont le rôle le plus important est dans "Comme un Torrent" (1959) de Vincente Minnelli où elle avait pour partenaire Dean Martin ; pour l'anecdote elle tomba amoureuse du producteur Hal Wallis qu'elle épousa en 1966... A leurs côtés on reconnaitra un autre vétéran, Paul Fix ami de longue date de Wayne avec qui il a tourné une bonne douzaine de westerns avec John Wayne. On reconnaitra deux jeunes acteurs, George Kennedy et Dennis Hopper qui se retrouveront dans "Luke la Main Froide" (1967) de Stuart Rosenberg ; les deux acteurs ne sont pas encore des stars... En prime la musique est signée du grand Elmer Bernstein dont la filmo prestigieuse serait trop longue à énumérer ici, idem pour le directeur photo Lucien Ballard. Une bonne partie de cette équipe se retrouveront d'ailleurs sur "100 Dollars pour un Shérif". Pour l'anecdote, l'actrice Martha Hyer signera son unique scénario sous le pseudo Martin Julien pour le western "Une Bible et un Fusil" (1975) de Stuart Millar dans lequel John Wayne reprend son rôle de Rooster Cogburn !... Le tournage en décor naturel, la photographie et la musique permettent au film de surnager car, il faut bien l'avouer, Hathaway nous a déjà offert beaucoup mieux. D'abord la fratrie reste d'une incohérence qui gêne beaucoup la crédibilité du récit. En effet l'ainé joué par Wayne (58 ans) fait plus père que frère face au jeune Michael Anderson Jr (22 ans), une différence d'autant plus dommageable que l'histoire se déroule vraisemblablement vers 1888 alors même qu'on annonce que Katie Elder serait née en 1855 !

Les Quatre Fils de Katie Elder (1965) de Henry Hathaway

Bref, rien ne va sur ce point... Ensuite, le casting reste bien décevant, les deux ainés incarnés par le duo Wayne-Martin occulte complètement les deux cadets, histoire de charisme. Le personnage joué par Martha Hyer est soit sous-exploitée soit complètement superflue, son rôle mi-figue mi-raisin est également une déception. Heureusement le plaidoyer contre la justice expéditive est subtilement placée et, surtout, les petits hommages à la figure maternelle sont touchants notamment et surtout la courte séquence de la chaise à bascule. Enfin, si la première partie est construite comme un western classique oscillant entre comédie et action la dernière partie vire dans un style plus tragique de façon plutôt inattendue. En conclusion ce film reste un divertissement honnête et efficace mais au vu du potentiel (pourquoi ne pas avoir suivi plus précisément la réalité des faits ?!) et de l'équipe talentueuse derrière le film on peut rester déçu du résultat. Un bon moment toutefois.

Note :

Quatre Fils Katie Elder (1965) Henry HathawayQuatre Fils Katie Elder (1965) Henry Hathaway

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : 3 jours à Quiberon
wallpaper-1019588
Girl
wallpaper-1019588
Robert Pattinson au casting de The Lighthouse signé Robert Eggers ?
wallpaper-1019588
LA NUIT A DÉVORÉ LE MONDE : Rencontre avec Dominique Rocher
wallpaper-1019588
Rémi sans Famille (2018) de Antoine Blossier
wallpaper-1019588
Mortal Engines (2018) de Christian Rivers
wallpaper-1019588
LE RETOUR DE MARY POPPINS (Critique)
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche US pour Bumblebee de Travis Knight