L’AMOUR FLOU (Critique)

L’AMOUR FLOU (Critique)L’AMOUR FLOU (Critique)

SYNOPSIS: Romane et Philippe se séparent. Après 10 ans de vie commune,deux enfants et un chien,ils ne s'aiment plus. Enfin... ils ne sont plus amoureux. Mais ils s'aiment,quand même. Beaucoup.Trop pour se séparer vraiment? Bref...C'est flou. Alors,sous le regard circonspect de leur entourage,ils accouchent ensemble d'un "sépartement ":deux appartements séparés,communiquant par...la chambre de leurs enfants! Peut on se séparer ensemble? Peut-on refaire sa vie,sans la défaire?

La force du cinéma vérité est parfois à double tranchant. Il peut tout à la fois repousser autant qu'attirer si la sincérité de la démarche prête à interrogation. La frontière est fine entre la fiction et la réalité et c'est cette séparation qui peut faire basculer d'un côté ou de l'autre le public. Cette histoire abracadabrante narrée dans le premier long métrage de Romane Bohringer et Philippe Rebbot d'un couple qui décide de se séparer après dix ans de vie commune tout en vivant dans deux appartements séparés mais communiquant par la chambre de leurs enfants, avait de quoi laisser sceptique même si c'était un bon postulat de départ pour une comédie. Et c'est pourtant en partant de cette histoire vécue que les deux néo-cinéastes ont conçu ce premier film dont la fraîcheur, la sincérité et l'humeur emportent tout sur leur passage. En charriant des valeurs comme la famille, l'amour, la tendresse, avec une véritable démarche d'auteur en filigrane, L'Amour flou est une réussite atypique et surprenante qui fait un bien fou en ces temps où le cynisme et le mépris sont l'apanage du plus grand nombre.

L’AMOUR FLOU (Critique)

Les situations croquignolesques dépeintes par le film, l'humour empreint de finesse, la richesse du propos tout autant que la singularité de l'ensemble font de L'Amour Flou un film qui étonne et séduit à la fois et dont le grain de folie est réellement savoureux. L'entreprise aurait pourtant vite pu sombrer dans un certain nombrilisme et laisser prédominer la sensation que le duo Bohringer-Rebbot souhaitait laisser une trace pour leur seul amour propre. Et pourtant, en parvenant à toucher le coeur du public et à faire en sorte que tout un chacun puisse se reconnaitre dans certains aspects du récit, ils ont visés juste et trouver la bonne fréquence pour que leur histoire soit empanachée d'atours réjouissants. D'une justesse implacable et d'une subtilité qui permet au-delà de la comédie, d'aborder des thématiques plus graves comme la fin d'une histoire d'amour, la gestion d'une relation amoureuse qui se mue peu à peu en tendre complicité ainsi que la préservation du bien-être des enfants plus que le sien, tout ça concoure à enrubanner L'Amour Flou d'un parfum délicieux.

L’AMOUR FLOU (Critique)

Antithèse de Kramer contre Kramer, réponse à la morosité ambiante par le truchement de répliques cinglantes et de saillies hilarantes, L'Amour Flou transmet un plaisir viscéral sans jamais se moquer de ses personnages. On rit avec eux mais jamais d'eux et la différence est cruciale pour que le public les aiment, les suivent et les accompagnent dans leur voyage à la fois drôle et terriblement touchant. Écriture libre, sincère et décomplexée, œuvre de cinéaste qui ne tombe jamais dans le film familial, ni dans l'hagiographie, L'Amour Flou affiche des vertus positives qui en font une antidote à la mélancolie et à la tristesse. Romane Bohringer et Philippe Rebbot cinéastes et auteurs débutants (on sent parfois un peu d'hésitation) ont aussi fait de la place aux deux comédiens fantasques, loufoques et attachants qu'ils n'ont jamais cessé d'être. La liberté et la force décuplée du fait sans doute de parler d'eux sans faux-semblants, leur permet d'être à la fois audacieux et sincères sans jamais se poser en dictateurs de la pensée. Pas de didactisme ni de morale à l'emporte-pièce donc mais un film pétri d'un univers unique dans lequel on croise aussi bien Reda Kateb que Richard Bohringer ou Clémentine Autain dans des instants de grâce surprenants. On attend le second film de ce duo de metteurs en scène plus que prometteur avec une réelle impatience désormais.

L’AMOUR FLOU (Critique)

Titre Original: L'AMOUR FLOU

Réalisé par: Romane Bohringer & Philippe Rebbot

Casting : Romane Bohringer, Philippe Rebbot, Reda Kateb...

Genre: Comédie

Sortie le: 10 octobre 2018

Distribué par: Rezo Films

L’AMOUR FLOU (Critique)TRÈS BIEN


wallpaper-1019588
Soleil Battant
wallpaper-1019588
Les Aventuriers de l'Arche Perdue (1981) de Steven Spielberg
wallpaper-1019588
LA NUIT A DÉVORÉ LE MONDE : Rencontre avec Dominique Rocher
wallpaper-1019588
Au-revoir là-haut
wallpaper-1019588
Shailene Woodley en vedette du prochain long-métrage de Drake Doremus ?
wallpaper-1019588
Ana de Armas au casting de Knives Out signé Rian Johnson ?
wallpaper-1019588
Bande annonce VOST pour Colette de Wash Westmoreland
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche US pour The Front Runner de Jason Reitman