La Montagne entre Nous (2017) de Hany Abu-Assad

Adapté du roman éponyme (2011) de Charles Martin ce projet est initié dès 2012 et après plusieurs changements le scénario est repris par Chris Weitz, habitué du grand écart de sa réalisation "American Pie" (1999) à son scénario pour "Rogue One : a Star Wars Story" (2016) de Gareth Edwards. Finalement le choix du réalisateur est dévolu au cinéaste israélien Hany Abu-Assad. Ce dernier, après ses jolies premiers succès "La Mariage de Rana" (2003) et "Paradise Now" (2005) avait déjà connu une première expérience américaine avec le médiocre film d'action "The Specialist" (2012) sorti en direct video. Après un retour remarqué chez lui avec les remarqués "Omar" (2013) et "La Chanteur de Gaza" (2017) le réalisateur retente donc sa chance outre-Atlantique avec ce film mêlant aventure et romance.

La Montagne entre Nous (2017) de Hany Abu-Assad

Hollywood a déjà maintes fois porté à l'écran ce genre de film, Survival après un crash d'avion comme "Les Survivants" (1993) de Frank Marshall ou encore "Le Territoire des Loups" (2012) de Joe Carnahan... Cette fois on suit un homme et une femme qui ne se connaissent pas et décident de louer un petit avion après une annulation de leur vol régulier. Le drame et la survie débute évidemment après le crash accidentel... Outre deux seconds rôles mineurs joués par les has been Beau Bridges et Dermot Mulroney les deux personnages principaux sont incarnés par Kate Winslet et Idris Elba. Tourné dans la chaine Purcell en Colombie-Britannique au Canada, l'équipe de tournage fut restreinte au maximum en raison des conditions extrêmes en haut des 3500 mètres d'altitude. Le film est scindé en trois, le prologue utilement court, la survie en haute montagne et l'épilogue plus "sentimental". La survie en haute montagne est la partie la plus râtée, la faute à un scénario cousu de fil blanc et surtout la plupart du temps semé d'invraisemblances.

La Montagne entre Nous (2017) de Hany Abu-Assad

En effet, perdus dans le désert des neiges éternelles après un crash on se demande comment la faim ne peut pas les tirailler davantage, comment la toilette semble particulièrement aisée tandis que les faux raccords sur leurs tenues et effets sont légions. A y regarder de près cette aventure ne tient pas la route, et pourtant ça se passe grâce à la performance juste et touchante des deux acteurs et grâce aux paysages sublimes des Rocheuses. Pas de suspense à attendre, la tagline de l'affiche nous offre l'issue avec "Certaines rencontres vous sauvent la vie" ! Et enfin arrive donc la fin, qui a le mérite de ne pas trop s'éterniser et qui montre le retour à la vie "normale" des deux survivants. Une fin sans surprise mais bien amenée et qui reste quoi qu'on en dise plutôt émouvante. Hany Abu-Assad ne signera pas encore là son grand film hollywoodien, mais il réalise un film efficace malgré toutes ses incohérences vitales ses maladresses.

Note :

Montagne entre Nous (2017) Hany Abu-AssadMontagne entre Nous (2017) Hany Abu-Assad

S'inscrire à la newsletter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :


wallpaper-1019588
Billy Wilder, « meilleur scénariste de tous les temps »?
wallpaper-1019588
Masterclass Aaron Sorkin
wallpaper-1019588
Solo – A Star Wars story, critique
wallpaper-1019588
Au-revoir là-haut
wallpaper-1019588
Shailene Woodley en vedette du prochain long-métrage de Drake Doremus ?
wallpaper-1019588
Ana de Armas au casting de Knives Out signé Rian Johnson ?
wallpaper-1019588
Bande annonce VOST pour Colette de Wash Westmoreland
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche US pour The Front Runner de Jason Reitman